REVIEW VF : Nightwing T2 : La république de demain - Comics Prime

img_comics_6041_nightwing-tome-2Scénario : Kyle Higgings, Tom Defalco
Dessin : Eddy Barrows, Andres Guinaldo, Geraldo Borges
Édition : Urban Comics
Collection : DC Renaissance

Une histoire qui démarre fort…

Pour Dick Grayson aka Nightwing, les choses semblent plus difficiles que jamais. Le premier tome nous a en effet ramené sur son passé qui s’est révélé étroitement lié à celui de la cours des hiboux, une organisation secrète opérant depuis des décennies à Gotham. Entre secrets et trahisons, Dick à appris qu’il était destiné à devenir un ergot (un assassin de la cour des hiboux) tout comme son arrière grand père avant lui. Suite aux évènements du tome « Batman:  La nuit des hiboux », ce dernier s’est libéré de sa prison de fortune dans la Batcave et va poursuivre sa mission : tuer les gens haut placés de Gotham.

Le tome 2 est donc la suite directe de ces évènements et commence tambour battant avec un duel entre Nightwing et sans ancêtre semi-congelé. Après la bataille, Nightwing se tourne vers le futur et projette d’investir à Gotham pour y rénover un endroit qui lui tiens à cœur : l’ancien parc d’attraction. Mais le justicier va avoir d’autres chats a fouetter puisqu’un nouveau groupe d’extrémistes est en ville et qu’il semble s’en prendre directement à lui pour une raison encore inconnue. Les choses empirent quand un des bâton d’escrime de Nightwing est retrouvé sur le lieu d’un double meurtre : quelqu’un semble se donner beaucoup de mal pour le faire accuser.

En bonus on retrouve le numéro #0 qui présentera les débuts de Dick en tant que Robin aux cotés Batman.

nightwing-vs-talon

Suivie par un arc un peu décevant

Faire suite au tome 1 « Pièges et trapèzes » n’est pas chose facile. Même si ce dernier était « facile » dans son écriture, force est de constater que le tout marchait plutôt bien. Le début de ce tome 2 est d’ailleurs magnifique et se veut exemplaire dans son découpage. La bataille contre l’ergot laisse à bout de souffle tandis que le passé de l’ancêtre de Dick est passé au peigne fin, une exploration qui marque la différence entre le méchant lambda et celui qui a du charisme… et dont l’arc suivant aurait du s’inspirer.

En effet, je ne vous cache pas que l’arc « la république de demain » est une petite déception scénaristique. Car si le dessin est toujours au top (avec notamment de magnifiques doubles pages), on ne peut s’empêcher de se demander « pourquoi? » tant la raison d’être de ces nouveaux méchants est floue. C’est d’autant plus frustrant que même les personnages tentent désespérément de rallier le lecteur à leur cause… sans y parvenir une seule fois.

 

nightwing-011-03-e1342659150201

Le dessin est toujours au top

Malgré tout, de bonnes idées font surface avec le retour de l’inspecteur Travis Nie qui semble avoir une raison particulière d’en vouloir à Nightwing. Dans sa vie de tous les jours, Dick devra aussi traiter avec une femme qui est loin de lui rappeler de bon souvenir… je vous laisse la surprise. Le numéro #0 qui termine ce tome est pour sa part excellent. Certes, les origines de Nightwing c’est du vu et du revus pour bon nombre d’entre nous mais il est amusant de constater que la scène marche toujours et qu’on se sent pris par les émotions de ce dernier. Pour les moins initiés, ce sera l’occasion de mieux comprendre le personnage et d’où il vient, ça ne se refuse pas.

news_illustre_1347815062

Le numéro #0 fait vite oublier les petits défauts de l’arc précédent

En conclusion

Dans l’ensemble, Nightwing tome 2 est agréable mais il lui manque un petit quelque chose pour égaler son prédécesseur : le côté personnel. Par exemple, durant l’arc avec « la république », on se surprend à se dire qu’a part quelques pages on pourrait tout simplement remplacer Nightwing par Batman. Si on ajoute à ça que les lecteurs de Batman Saga ont déjà lu le duel avec l’ergot, il semble ne pas rester grand chose à sauver. En réalité, l’arc est plus que correct mais l’intensité de la saga « la cour des hiboux » à vraiment mis la barre très haut et le manque d’évolution de Dick dans sa vraie vie se fait assez ressentir tant il avait été mis en avant.

Les plus critiques pourront se consoler en apprenant que le tome 3 ne mettra pas un an à arriver et qu’il sera disponible dès Mars 2014. Nightwing aura donc très vite une nouvelle occasion de briller et vous pouvez compter sur nous pour vous tenir informé lors de sa sortie…

 

 

Contenu non disponible.
Merci d’accepter les cookies en cliquant sur « Accepter » sur la bannière.

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer