Descender : Étoiles de métal (Tome 1) - Comics Prime

Deux grands noms du Comics joignent leurs forces pour une nouvelle série Sci Fi qui au premier coup d’oeil est très attirant, au deuxième coup d’oeil un peu trop classique, nous laissant nous demander ce qui dira le troisième et dernier coup d’oeil ?


Fiche Technique:

descender-tome-1-270x416

Scénario : Jeff Lemire.
Dessins : Dustin Nguyen.
Couleurs : Dustin Nguyen.
Editeur : Urban Comics, collection Indies (Image Comics en VO).
Genre : Aventure / Science fiction.
Date de sortie: 29 Janvier 2016.
Pagination: 150 pages.
Contient les titres :
Descender #1 à 5.

Sollicitation :
La Galaxie se remet péniblement du traumatisme causé par l’apparition, il y a dix ans, des Récolteurs, des robots de la taille d’une planète qui préfigurèrent la révolte des machines contre les Hommes. C’est dans cet univers en pleine reconstruction, qui a depuis appris à haïr le genre mécanique, que s’éveille Tim-21. Sans le savoir, le petit droïde cache dans ses circuits imprimés l’héritage et es véritables intentions des Récolteurs. Un secret dont tous les gouvernements de la galaxie rêveraient de s’emparer.


Untitled-1

I, Killer Robot.

Jeff Lemire, auteur scénariste prodigue nous gratifie ici d’un nouvel univers de Sci Fi extrêmement riche. Le résumer ne lui rendrait pas hommage mais énoncer le pitch reste du domaine du possible sans trop en dévoiler bien évidemment : Tout commence avec l’attaque subite de titans de robots géants appelés Récolteurs. Ils s’en prennent  au CGU (Conglomérat Galactique Unifié) regroupant neuf planètes, mêlant races extra-terrestres et humaine, laissant dans leur sillage destruction et délabrement. On reprend l’histoire 10 ans plus tard sur une colonie minière éloignée de tout cela avec le réveil de Tim-21, un robot à l’apparence enfantine, conçu pour servir d’ami, de compagnon de jeu à son propriétaire. Son réveil ne passe pas inaperçu et attire fortement l’attention, dans un monde où désormais les robots sont haïs et détruits systématiquement, les données mémoires de notre petit héros pourrait contenir des détails cruciaux sur cette attaque des Récolteurs.

Voilà en gros le postulat qui s’enrichit incroyablement au fil des pages. Mais si Lemire maîtrise et dirige son univers on a quand même droit malheureusement à pas mal de banalités dans l’univers de la Sci Fi. Certes avec une pointe d’identité propre à chaque fois mais néanmoins je déplore les références trop nombreuses me sortant un peu de l’ambiance. l’attaque des robots géant est devenu un classique ennuyeux, l’enfant compagnon à la IA (de Spielberg) est d’une récurrence navrante dans les mangas en particulier. Bref le postulat m’a vite fait déchanter jusqu’à ce que le récit prenne son envol et ses propres marques : une cohérence solide, des retournements de situation, des mystères qui s’épaississent, des personnages complexes. Le tout maîtrisé de bout en bout par le Canadien.

Untitled-1

L’espace peint sur un canevas !

Le travail graphique ne laissera personne indifférent et d’ailleurs il est fort à parier que vous connaissiez déjà mieux Dustin Nguyen que jeff Lemire. Ce monsieur bourré de talents nous livre ici un univers riche et original dans son style si particulier peint tantôt détaillé tantôt épuré mais d’une grande maîtrise de la coloration. Il nous offre ici un univers visuel sur lequel on retourne avec plaisir tant il capte la quintessence  des traits et des détails ou tout sonne juste et cohérent passant de dessins mignons à des scènes graphiques très sanglantes. Une démonstration de bout en bout qui ravira mais ne surprendra pas ceux qui s’étaient laissés tenté par Little Gotham sorti en Décembre également chez Urban.

Untitled-1

Conclusion

Génial mais pas parfait, et ça fait quand même bien chier, parce qu’on l’aurait voulu parfaite cette histoire. Ce tome un et ses 150 pages vous est vendu au prix risible de 10 euros. Sérieusement laissez-vous tenter. Même si comme je l’ai dit les références, au début tout du moins, vous sont un peu servies à la louche, l’univers s’installe largement dans ce tome 1 et vous voyagerez aux côtés de personnages touchants, drôles , graves, bluffant d’humanité dans tout ce que ca peut comporter de failles comme de forces, humains et robots confondus.

Contenu non disponible.
Merci d’accepter les cookies en cliquant sur « Accepter » sur la bannière.

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer