Comics VO : Reviews express : cette semaine (15/05/13) chez Marvel et DC - Comics Prime

ATTENTION aux SPOILERS pour les lecteurs VF en général et les lecteurs VO qui ont du retard.

Un Homme averti en valant deux.

 DC COMICS

Nightwing-020-(2013)-(Digital)-(Nahga-Empire)-01Nightwing #20 :

 Kyle Higgins au scénario et Brett Booth aux crayons. 2ème numéro de Dick Grayson à Chicago, pour rappel il a quitté Gotham suite aux évènements récents de Death of the family et Batman Inc et son choix c’est porté sur Chicago car il a eu des informations comme quoi Tony Zucco le meurtrier (supposé être mort) de ses parents s’y trouvait. Il se retrouve dans une ville qui déteste les héros masqués et qui les pourchassent et il se retrouve également face au Prankster. Il s’agit encore très clairement d’un numéro de mise en place du décor, on rencontre les protagonistes de la ville et le plan du Prankster se met doucement en place jusqu’à la fin de ce numéro de Nightwing.

En conclusion : Épisode agréable mais pas passionnant, Il faut espérer que cette mise en place cache un vrai trait de génie scénaristique car autant j’aime Nightwing autant je ne pense pas tenir longtemps si ça continue comme ça. De plus même si remplacer Gotham par Chicago est une bonne idée à la base on commence un peu à sentir que le personnage est hors de son contexte. Booth est toujours en forme de son côté et c’est bien là le côté le plus appréciable de ces deux derniers numéros.

MARVEL

Age of Ultron 008-000 – Age of Ultron #8 : Coup de coeur de la semaine.

L’inésquivable Brian Michael Bendis au scénario, Brandon Peterson aux dessins. J’ai déjà largement parlé de cette série, mais je dois dire que le numéro 8 réveille enfin cet event. On avait laissé Wolverine et Sue Richards dans un passé changé par le meurtre de Hank Pym devant prévenir la création de Ultron, plan simpliste s’il en est car du coup la ligne du temps a été modifiée radicalement et c’est là que ça devient sympa, on découvre cet univers alternatif avec ses détails uniques qui donne directement envie d’en voir plus. Ici Victor VonDoom/Docteur Fatalis est allié à Morgana Le Fey et donne du fil à retordre aux héros alliés. Il y a peu à dire sur ce numéro à part ça, pas qu’il soit vide mais que raconter les détails nouveaux serait fastidieux et long. On a droit à une classique Mega baston qui finit sur un cliffhanger grand spectacle.

En conclusion : On ne parle plus vraiment d’Ultron ici et le détail vraiment dommage c’est qu’on a trainé pendant 5 numéros avant que cette série décolle, malheureusement il reste 2 numéros avant la conclusion de cet event et il est à craindre que cette fin arrive très vite et à coup de deus ex machina. C’est bien plus beau que ce que nous offrait Bryan Hitch et j’ai vraiment adoré les idées de changements de cet univers alternatif sur le « shield », sur les « avengers » etc…

Nova #4 : Déception de la semaine.

Le très en forme Ed McGuinness aux dessins et le moins en forme Jeph Loeb au scénario. Une des très bonnes séries du NOW de Marvel. On retrouve Sam face à la flotte Chitauri (qui je le rappelle était reservée à l’univers Ultimate jusqu’à présent, mais l film Avengers aidant ils les ont rapatriés dans l’univers « normal » aka l’univers 616). Notre jeune héros se retrouve face à un ancien collègue de son père ayant retourné sa veste pour se mettre au service des Chitauri : Titus, le tigre blanc (je sais ça sonne ridicule comme ça, mais je vous rassure ça l’est aussi un peu dans le comics). Titus nous raconte comment il en est arrivé là en perdant par la même un oeil et un bras alors qu’il a été lâchement abandonné par le père de Sam: Jesse Alexander. et Donc le félin échaudé a vendu aux Chitauri les plans du « Ultimate Nullifier » curieux objet ultra puissant étant la seule chose qui peut repousser Galactus. Et là comme tout bon méchant Titus ayant raconté son plan, il laisse une opportunité à Sam de piquer le dit Nullifier ultime et de se barrer avec le précieux. Et là Sam comme tout bon héros niais ramène l’objet au premier endroit que tout bon méchant ira fouiller : chez lui.

En conclusion : Bon alors je ne vous cache pas que même si le travaille de McGuinness reste vraiment au top,  scénaristiquement Loeb est décevant, c’est plat convenu, vu et revu et c’est vraiment dommage parce que Nova partait vraiment comme un des tout meilleurs titres de chez Marvel. Espérons qu’ils vont nous étonner et se ressaisir. 

Nova v5 004-004

 

 

 

 

 

 

Contenu non disponible.
Merci d’accepter les cookies en cliquant sur « Accepter » sur la bannière.

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer