Ultime Frontière - Comics Prime

Voici le dernier né de Leo, créateur d’univers futuristes d’un réalisme saisissant. Ultime Frontière, le lien entre le western et le space opéra.

Fiche technique :

CouvertureScénario : Léo.
Dessin : Icar.
Couleurs : Icar.
Editeur : Dargaud
Synopsis : Voici le 1er épisode d’Ultime frontière, une nouvelle série fantastique.
Sur Tau Ceti 5, planète ressemblant fortement à la Terre, le village d’Erechim est situé à l’ultime frontière, là où la civilisation prend fin. Mais la « terre promise » devient vite le pire cauchemar de ses habitants : non seulement un propriétaire terrien tout-puissant les terrorise, mais un mystérieux monstre a aussi fait son apparition. Deux mercenaires, Jane et John, sont engagés pour rétablir la paix, mais ils s’attendaient à tout sauf à ça…
1er volet d’Ultime frontière, la nouvelle série de Leo et Icar, destinée à public de jeunes adultes fan de western fantastique !

Un monde encore inexploré.

Un grand propriétaire terrien dont les hommes de mains terrorisent les habitants d’Erechim, une petite ville aux abords des zones connues, dernier hameau avant les territoires inexplorés, ultime frontière avant l’inconnu.

Deux héros intrépides arrivent par le train. Un frère et une sœur. Un homme cloué dans un fauteuil mécanique et une jeune fille, trop jeune pour vraiment inspirer le respect. Deux héros qui pourtant vont faire de cet endroit, un lieu de paix et de calme.

ufvisu1

Dans quel État sommes-nous ? En quelle année ? Avant ou après la guerre de sécession ? Que nenni !

Nous sommes sur Tau Ceti 5, dernière planète à avoir été colonisée par la Terre. Erechim est un petit village de 112 habitants, fondé il y a 43 ans à 2.400 km de la capitale. Un monde hostile à l’homme mais qui peu à peu cède devant sa pugnacité. Un monde où la loi du plus fort reste la seule en vigueur.

Et là, John et Jane, mercenaires professionnels, acceptent la lourde tâche de veiller au grain. Les hommes de Burton veulent imposer leur loi, des animaux étranges et inconnus font des ravages dans les rangs des dodus, le bétail local et le maire de la ville n’a pas d’autre choix que d’engager cette drôle de paire de flingueur.

Un western futuriste mené avec brio par Léo au scénario et Icar au dessin.

ufvisu2

Un western futuriste mais pas que…

Premier volet d’Ultime frontière, la nouvelle série de Leo et Icar, cet album pose les bases de ce nouvel univers que nous propose le scénariste d’Aldebaran, Betelgeuse et bien d’autres… C’est un volet test, une première prise de vue de ce qui sera une nouvelle saga. Car l’intrigue se construit au fur et à mesure, d’abord simple et réaliste puis doucement intriguante avec de nouvelles informations qui nous arrivent au compte-goutte et qui, bien entendu, apportent leur lot de questions. Qui est le monstre, d’où vient-il, qui l’a créé ? ?

visu3uf

Un monde fascinant s’ouvre à nous, lecteur et spectateur de ce western moderne qui n’a rien à envier aux classiques du genre. Un méchant bien méchant, des brutes sans cervelles, des héros presque invincibles et surtout avec un passé étrange et à découvrir au fil des albums. Léo sait inventer des mondes extraterrestres avec un réalisme qui parfois peu faire frissoner. Ses créatures sont cohérentes, réalistes et pourraient être trouvées sur notre bonne vielle Terre.

Le dessin d’Icar vient ici souligner l’imagination du scénariste et sans entrer dans le trop, nous donne un juste milieu entre beauté et imagination.

Pour conclure

Seconde collaboration pour ce duo et cela se voit. Leur série précédente ( Terres Lointaines ) avait posé les jalons d’une bonne collaboration et ce nouvel opus nous confirme en cela. Ils savent œuvrer ensemble pour nous donner du beau, du bon et du fameux..

Contenu non disponible.
Merci d’accepter les cookies en cliquant sur « Accepter » sur la bannière.

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer