Thor Ragnarok, les plus et les moins ! - Comics Prime

Entre Gros muscles et bonnes blagues…
Aujourd’hui, On vous parle du dernier venu de l’écurie Marvel, Thor Ragnarok. Sorti 6 ans après le premier volet de cette trilogie et dix-septième film du MCU, ce dernier opus de cette grande saga nous fait découvrir un nouveau Dieu du Tonnerre encore plus musclé (plus 9kg de muscles pour Chris Hemsworth) et plus fun que jamais.

Fiche Technique :
Réalisateur: Taika Waititi
Producteur : Kevin Feige
Casting :Chris Hemsworth, Mark Ruffalo, Tom Hiddleston, Cate Blanchett,…
Date de sortie: 25/10/2017
Durée : 130 min
Sollicitation :Privé de son puissant marteau, Thor est retenu prisonnier sur une lointaine planète aux confins de l’univers. Pour sauver Asgard, il va devoir lutter contre le temps afin d’empêcher l’impitoyable Hela d’accomplir le Ragnarök – la destruction de son monde et la fin de la civilisation asgardienne. Mais pour y parvenir, il va d’abord devoir mener un combat titanesque de gladiateurs contre celui qui était autrefois son allié au sein des Avengers : l’incroyable Hulk… 
 
 

On a aimé:

1. On passe un excellent moment, beaucoup de rire au programme, l’histoire est très bien écrite et très bien construite avec une amorce, une situation problème, une quête et une résolution épique. Du coup, de l’excellent divertissement qui fait bien avancer la saga Marvel et les personnages.

2. Le film introduit de nouveaux protagonistes comme « Korg« , géant de pierre et interprété ici par le réalisateur lui-même Taika Waititi.

3. Comme toujours dans les Marvel, plein de ponts sont construits entre les différents films, la présence furtive du Gant de l’infini, Dr Strange, Stan Lee,…Qui font toujours plaisir à voir et à chercher.

4. Enfin, le gros point fort du film, l’humour. Thor Ragnarok est construit quasiment comme un Buddy movie avec comme base, pucnhlines et compétition entre Thor et Hulk.

Tout ceci permet au film de passer comme Mjolnir dans du beurre.

On a pas aimé:

1. Après les gardiens de la galaxie, Kevin Feige, le producteur des films Marvel, s’est probablement rendu compte de l’immense pouvoir de la comédie (pour preuve les Gardiens 2 qui ne laisse positivement aucun répit aux vannes). De plus, en voyant le pouvoir comique de Chris, notamment dans les différentes vidéos de comm dans le quelles il apparait; il était impératif pour Marvel Studio de profiter de ce potentiel.

Après avoir envisagé plusieurs réalisateurs aguerris dans la comédie, comme Ruben Fleischer (Bienvenue à Zombieland), Rawson Marshall Thurber (Les Miller) ou encore Rob Letterman (Les Voyages de Gulliver). Ils se sont tournés vers Taika Waititi, réalisateur de l’excellent  » What We Do in the Shadows », sorti en 2014. Les intentions sont claires, il faut que le public se marre.

Cependant, autant l’humour est une des forces du film, autant, c’est parfois trop lourd et trop forcé.

« Allez, amuse toi public,…allezzzz… »

2. Autre échec du film, la gestion du casting. Le film navigue entre acteurs sous exploités, sur exploités ou encore bonnes idées à creuser…

Cate Blanchett qui est au demeurant une excellente actrice (Benjamin Button, Seigneur des anneaux,…), joue ici la méchante…la vrai méchante…la très très méchante…la trop méchante! En fait, elle surjoue tellement, qu’elle passe pour une caricature de méchant, il ne manquait qu’un rire machiavélique pour qu’elle se transforme en monsieur Burns.

Et d’autre part, Karl Urban, lui aussi excellent acteur, dans le rôle de l’exécuteur pris au piège dans des choix compliqués et qui aurait mérité plus de profondeur tant son combat interne est intéressant et tant Karl est bon.

Et enfin, Hulk, mérite amplement un BON film solo. Marvel nous a déjà prouvé ne pas avoir peur de rebooter une franchise, voire de re-rebooter (Spiderman), alors pourquoi pas enfin offrir à Banner ce qu’il mérite.

Le Hulk de Mark Ruffalo (et dont la voix est depuis 1977, celle du culturiste Lou Ferrigno ) a un capital sympathie énorme auprès du public et pourrait bien faire un gros carton.

3. Le rose, le vert, le fluo et la musique rétro électro.

Des séries comme Stranger Things et des fims comme IT ou Les Gardiens de la Galaxie prouvent que le rétro est à la mode. Mais cet aspect vieux jeu vidéo tombe parfois à plat dans Ragnarok car trop poussé et n’apportant rien au film en lui-même.

Thor Ragnarok, les plus et les moins !
Thor Ragnarok est un excellent divertissement familial dans la digne continuité du MCU, qui souffre malheureusement parfois d'un excès comique, ce qui ne l'empêche cependant pas de se placer bien haut dans la sphère des meilleurs films Marvel et dont l'ambiance rétro, couleur flash, musique électro et épopée spatiale nous amène intelligemment à la rencontre de nos Gardiens préférés en direction de la suite "Infinity War". Marvel reste incontestablement un machine de guerre à produire des blockbuster, même en étant parfois trop "Pop"
Scénario
Photographie
Musique
Casting
Comme toujours
  • Scénario
  • Easter Eggs
  • Humour
Trop pop?
  • Casting
  • Rétro style
  • Humour
3.5Note Finale

A propos de l'auteur

Articles similaires

  • Ticket critique

    Nouvel article sur Comics prime à propos de #thorragnarok #marvel #comicsprime #ticketcritique

  • Assez d’accord, clairement une bonne vibe sur ce film mais ils essayent trop de surfer sur toutes les tendances en même temps et d’être drôle à tout pris quitte à tomber clairement dans le guignol par moment. Mais ça reste fun à voir.