The Damned tome1. Mort pendant trois jours - Comics Prime

Des démons mafieux rompus au trafic d’âmes humaines durant les années folles. Deux familles (démoniaques), un accord (bancal) et des malédictions. Bref, du pitch comme je l’aime.

Scénario : Cullen Bunn.
Dessins : Brian Hurtt.
Couleurs : Bill Crabtree.
Éditeur : Akileos.
Date de sortie: 14 février 2018.
Pagination : 160 pages.
Sollicitation : Au plus fort de la Prohibition, les gangsters se sont enrichis de nos vices et les rivalités entre les gangs ont provoqué une guerre ouverte qui a inondé les rues de sang. Mais, à l’insu de la population, une puissance plus sinistre encore contrôlait les cartels du crime, en se servant de la cupidité, de la gourmandise et de la luxure pour alimenter un commerce beaucoup plus lucratif : le trafic d’âmes mortelles.
Alors que les rues se remplissent de cadavres et de l’odeur de la poudre et du soufre, la vendetta de longue date qui oppose deux familles de criminels démoniaques est sur le point de prendre fin, grâce à un accord « mutuellement bénéfique » pour consolider leur pouvoir. Mais avant que tout ait pu être finalisé, le comptable démoniaque chargé de s’assurer du bon déroulement des opérations et de valider l’accord est enlevé.
En pleine crise de défiance, Alphonse « Big Al » Aligheri, un des deux patrons infernaux de la mafia, confie à Eddie, un humain, le soin de retrouver la trace du démon disparu. Avec son corps et son âme portant les cicatrices de nombreuses transactions démoniaques, Eddie se retrouve alors au milieu d’un réseau d’enlèvements, de meurtres et de damnations. Les choses iraient tellement mieux si Eddie pouvait juste arrêter de se faire tuer. C’est une malédiction, mais il en existe de bien pires dans ce monde sombre et fou.

Damned

Eddie est mort. Plus d’une fois. Mais, grâce à (à cause de ?) une malédiction, il en revient dès qu’un pauvre hère a la mauvaise idée de toucher son corps. Eddie a également des dettes un peu partout (en plus de son âme déjà damnée) et Big Al lui fait une offre qu’il ne peut pas refuser : retrouver le comptable (un gros ponte infernal quelconque) qui devait arbitrer l’accord entre les Aligheri et les Roarke avant que Bruno Roarke ne pense qu’il est en train de cordialement se faire fumer. Nous suivons donc Eddie au gré de ses morts et de son enquête. Cette dernière lui apprendra qu’il existe des êtres potentiellement plus démoniaques que les démons.

Doomed

Je ne connaissais absolument pas Cullen Bunn (malgré son boulot sur Deadpool) mais je dois avouer que le pitch de base colle exactement avec mes lectures. Chance, j’ai accroché sur le reste également. La narration est facile à suivre (peut-être un peu trop) et je n’ai pas eu l’occasion de m’ennuyer (mais je reste tout de même un peu sur ma faim). Le scénario est bien servi par les dessins de Brian Hurtt (que je ne connaissais absolument pas non plus – et sur qui je n’ai pas appris grand chose dans la mesure où je n’avais jamais entendu parlé de ses autres réalisations). Dans ce premier opus, les dessins de Brian Hurtt me font un peu penser au boulot de Jacques Tardi : un trait simple en apparence mais maîtrisé et rempli de détails dès qu’on s’y attarde.

Quaked

The Damned est une mini série commencée il y a plus de 10 ans. L’édition originale était exclusivement en noir et blanc et je me demande dans quelle mesure la mise en couleurs de Bill Crabtree, bien qu’extrêmement soignée, ne dénature pas un peu l’ensemble. À côté de ça, si je n’avais pas été fouiner dans les Internets, je n’en aurais jamais rien su et cette découverte post-lecture ne diminue en rien mon expérience.

Et pardon aux familles pour mes sous-titres foireux.

The Damned tome1. Mort pendant trois jours
Un bon petit polar gentiment démoniaque avec de bonnes idées et assez plaisant à lire malgré qu'il soit un peu court. Je me demande néanmoins si la colorisation, bien qu'extrêmement soignée, apporte une véritable valeur ajoutée.
Dessins
Scénario
Ce qu'on a aimé
  • Le concept
  • Les démons mafieux
Ce qu'on a moins aimé
  • euh ...
3.8Note Finale
Contenu non disponible.
Merci d’accepter les cookies en cliquant sur « Accepter » sur la bannière.

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer