REVIEW VF : Marvel Saga #1 - Comics Prime

Pour baptiser ce nouveau trimestriel Panini décide d’envoyer du lourd en ce début d’année. Après le succès logique du run qui fut l’un des piliers du magazine Marvel Knights, l’éditeur italien décide d’offrir en intégralité la mini-série Punisher: War Zone dans ce premier numéro (rien à voir avec le film du même nom, même si je vous le recommande chaudement).

Fiche Technique :

Couv_209735Scénario : Greg Rucka
Dessin : Carmine Di Giandomenico
Édition VF : Panini Comics
Sollicitation : Le Punisher s’en prend aux Avengers, mais il va lui falloir plus que des balles pour venir à bout des plus grands héros de la Terre ! Assistez à une rencontre improbable entre Thor et Frank Castle lorsque ce dernier tente de faire sortir de prison sa protégée Rachel Cole. Un récit complet orchestré par Greg Rucka et Carmine Di Giandomenico. (Contient les épisodes US Punisher War Zone(2012) 1-5)

 

Avengers versus The Punisher

Pour rappel, quelque temps après les évènements sanglants qui ont opposé notre ami Franky, Rachel Cole-Alves «c’est le nom de mon mari» , et l’organisation criminelle La Bourse, la presse décide de faire ses choux gras en mettant en lumière la participation du Punisher à la fusillade, tout en précisant l’utilisation d’un lance-toile volé à Spider-Man.

Forcément, le tisseur n’est pas très heureux de savoir qu’une de ses créations fût utilisée pour la justice expéditive de Castle. Il décide que sa folle croisade doit cessée à tout prix. Malheureusement, tout le monde sait qu’il est probablement impossible de raisonner un homme tel que lui, et que la prison serait un terrain de jeux parfaitement adapté pour notre ami au t-shirt sinistre. Spidey prend l’initiative en proposant aux Avengers d’intervenir, ce qui à première vue est complètement disproportionné devient alors le plus intéressant.

Au fil du récit le Punisher traversera le monde et ces multiples conflits avec à ses trousses Black Widow, Thor (qui débouchera sur un dialogue bien mené ou le dieu scandinave remettra intelligemment en question les agissements de notre héros.), Wolverine, pour se finir façon O.K. Corral où le type qui n’a même pas de super pouvoir comme le précise Tony Stark, décide de faire face aux Avengers; flingues aux poings comme il l’a toujours fait.2

La fin d’une époque…

Avec cette histoire finale Rucka nous livre des adieux agréablement touchant sans pour autant tomber dans la facilité façon Punisher Kills The Marvel Universe, malgré tout l’amour que j’éprouve pour ce récit, il faut bien avouer que niveau crédibilité nous sommes largement en dessous de zéro même si ça reste un «What if…?»

On apprendra ici comment est perçu le Punisher au sein des puissants Avengers. Que certains ont un avis bien tranché sur la question comme on peut facilement s’en douter et d’autres où la nuance est plus présente.

Ici, Greg Rucka arrive à nous rappeler que malgré tout le côté extrême, froid et limite psychopathe, le Punisher est et reste un être humain qui évolue parmi les Dieux et les surhommes. Ceux qui gèrent une invasion skrulls, le futur repas de Galactus ou la prochaine visite du Phenix en un 35 heures/semaine… Mais dont la seule erreur est de croire que la mission du Punisher s’arrêtera avec lui.

Niveau dessin, il n’y a pas de raisons d’être déçu. L’italien qui d’habitude s’occupait des couvertures, prend les rênes en nous montrant toute son efficacité, et réussit à insuffler un dynamisme incroyable à ces planches, grâce à un découpage très habile. La rencontre avec Thor en est un parfait exemple. Hormis quelques visages qui laisseront un avis mitigé, il livre ici une très bonne prestation sans pour autant atteindre l’excellence de son compatriote Marco Checchetto lors des précédents numéros.

prv14407_pg4

Pour conclure un run excellent et qui a su redonner ses lettres ( ou douilles?) de noblesse au personnage, War Zone rempli parfaitement sa mission, avec un récit efficace sans jamais rater sa cible tout en livrant quelques moments de réflexions intéressants sur la relation entre le vigilante et ces «collègues».

Contenu non disponible.
Merci d’accepter les cookies en cliquant sur « Accepter » sur la bannière.

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer