REVIEW VF : Danger Girl : Trinity - Comics Prime

Glénat Comics sort un troisième numéro (qui est la suite directe de « Revolver ») consacré à ces Drôles de Dames modernes, et c’est avec plaisir que l’on suit à nouveau les aventures survitaminées de cette équipe qui a le don pour se fourrer dans de beaux draps. Veuillez-donc attacher vos ceintures et éteindre vos cigarettes, votre voyage est sur le point de commencer…

Fiche Technique :

DANGER GIRL TRINITY[BD].indd.pdfScénario : Andy Hartnell
Dessin : Stephen Molnar, Brian Stelfreeze, John Royle, Harvey Tolibao
Illustrateur Couverture : J. Scott Campbell
Édition VF : Glénat Comics
Édition VO :
IDW
Sollicitation :
Elles sont trois : Abbey Chase, Sydney Savage et Sonya Savage, la dernière recrue de Danger Girl ! Du Caire au Congo en passant par Londres, retrouvez les aventures des espionnes les plus sexy de la planète. Cette fois, les filles sont séparées dans des aventures en solo et doivent se débrouiller seules. Trois histoires, trois dessinateurs et trois destins pour une aventure unique à couper le souffle.

Un début sur les chapeaux de roues…

Dés le début du récit on assiste à un échange de mandales en Somalie entre Abbey Chase et un vilain qui veut « récupérer » le trésor en possession de la belle blonde. Le combat est vite interrompu par le député du Sultan égyptien A’Zeel Amahz.

À Londres, Sydney Savage a passé une nuit d’amour avec l’une de ses conquêtes, ce doux moment est vite interrompu par Deuce et Silicon Valerie annonçant la disparition de Abbey et comme une mauvaise nouvelle n’arrive jamais seule, Sydney et son compagnon sont attaqués par un homme étrange, divulguant ainsi le véritable métier de la belle à son petit ami…

Enfin, Sonya Savage (la sœur de Sydney) est en République du Congo et affronte des mercenaires qui ont apparemment  le même objectif : récupérer un homme du nom de Dallas, sauf que Sonya a une longueur d’avance et tiens déjà dans ses filets le fugitif.

1JHQPPtyT04d4lPvhN1EcYjRqcOOBUfBq3rgvXg

Se prendre au sérieux ? Pourquoi faire ?

Vous l’aurez compris le scénario est à chaque fois divisé en trois parties, narrant les aventures des trois « amazones » pour finalement se regrouper dans une conclusion explosive. Hartnell aime ses personnages et cela se ressent tout au long de la lecture de cet opus, humour, glamour action et adrénaline sont les ingrédients utilisé par l’auteur pour nous plonger dans l’univers haut en couleur d’Abbey, Sydney et Sonya

Maintenant, Danger Girl : Trinity est loin d’être le comic prise de tête, où une relecture sera nécessaire pour comprendre toute l’essence que l’auteur aura voulu insuffler à son œuvre… Non à l’instar des autres numéros de la série, Danger Girl est une dose de fun et de What the Fuck sans complexes et on a quelques fois l’impression de regarder un film d’action des années 90 où l’efficacité du propos agit sur vous comme une bonne dose de pop corn et d’un grand cola !

Danger_Girl_Trinity_Glenat_Comics_ActuaBD-2

Quatre artistes qui en valent un !

Malgré le fait que 4 dessinateurs se succèdent (Stelfreeze, Royle, Tolibao et Molnar) tout reste graphiquement cohérent et les artistes qui ont travaillé sur de grosses séries chez Marvel et DC, n’hésitent pas à envoyer de la « Splash page » explosive et affinent leurs traits sur les courbes plus que généreuses des Danger Girl.
Cerise sur le gâteau l’édition Glénat Comics contient quelques esquisses du créateur originel de la série : Monsieur J. Scott Campbell.

 Danger Girl est une lecture très agréable empruntant des codes et des références des meilleurs films d’actions de ces vingt dernières années. En plus, il apporte cette dose de fun décomplexée que les comics d’aujourd’hui ont tendance à oublier.

Contenu non disponible.
Merci d’accepter les cookies en cliquant sur « Accepter » sur la bannière.

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer