Batman Nemesis - Les Tourments de Double Face

« Il est de ces méchants qui vous marque, qui incarne bien plus que ce qu’on veut vous montrer; des méchants comme Harvey Dent ou plutôt Double Face. Voici pour vous une plongée dans l’enfance et la psyché d’un héros brisé et relevé en avatar de la Dualité. »

Fiche Technique :

9782365775250-couv-M200x327Scénario : Jenkins Paul
Dessin : Jae Lee
Éditeur VO : DC Comics
Éditeur VF : Urban Comics
Sollicitation : Une série de meurtres particulièrement sauvages plonge Gotham dans une terreur plus profonde que d’ordinaire. Le mode opératoire des carnages semble désigner comme suspect potentiel Double-Face, autrefois connu comme le procureur Harvey Dent et aujourd’hui fugitif, échappé de l’asile d’Arkham. En pleine crise de démence, Dent se débat avec sa double identité, chacune de ses personnalités cherchant à éliminer l’autre. En plein combat contre Batman et contre lui-même, le criminel perd peu à peu tout contact avec la réalité. Contient : Jekyll & Hyde #1-6

Pour une fois, j’ai consentis à m’occuper d’un comics issu de la collection DC Nemesis (Tamago étant un inconditionnel de cette dernière ou presque). Je dois dire que quand je vois les tomes de Deadshot, Azrael ou Bane … ça ne me donne pas envie, à la différence de « La splendeur du pingouin » ou « Empereur Joker ». Double Face a su conquérir mon cœur grâce en partie au talent de Jae Lee mais aussi grâce à son charisme qui a fait de lui l’un des mes méchants préférés de mon enfance.

Installez-vous, détendez-vous et commencez par me raconter votre enfance

Ce qui apporte un vrai plus à cette aventure et de la même manière dans « La splendeur du pingouin » c’est la découverte de l’enfance d’Harvey Dent. Et si son autre personnalité, sa moitié noire était issue de cette enfance difficile, et si Double Face avait toujours été là et que sa carrière dans la lumière et les tribunaux de Gotham n’avait été qu’un prétexte pour dissimuler cette part sombre de lui même ?
Le fait de donner un nom à cet autre aspect de lui-même, personnifie un pan entier de sa personnalité.
harvey1

Parlez moi des autres

La relation entre Double-Face et Batman est évidemment mise en avant et de la même manière que le Joker, il existe une forme de fascination/admiration envers notre héros. Dans ce tome, Double-Face va, tout comme le Joker à maintes reprise, tenter de fauconner le monde à son image : en réveillant la folie meurtrière qui demeure en chacun. La seule chose que j’aurais a reprocher à ce tome et là c’est à Urban Comics et son imprimeur que je m’adresse, ce sont les pages 121, 136 et 137 qui sont floues (en tout cas chez moi) ce qui brise le rythme de lecture et entache quelque peu ce superbe tome.

Vous avez fait des progrès

Après cette petite séance, j’espère que j’aurai su vous convaincre des bienfaits d’une séance de plongée dans la psyché d’un des plus grands méchants de l’histoire de Batman.
Cette petite perle de la collection Némésis vaut largement que vous risquiez votre santé mentale …

2facemenacewa8

Contenu non disponible.
Merci d’accepter les cookies en cliquant sur « Accepter » sur la bannière.

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer