REVIEW VF : Avengers VS X-Men - Comics Prime

Après le succès de Civil War, Marvel divise encore les camps avec le Crossover AVX !  Avec sa palette de scénaristes et dessinateurs, cette oeuvre  doit se retrouver entre vos mains ! De plus le crossover a été prétexte au Marvel Now qui est disponible depuis Juillet 2013 dans les bacs ! 

Fiche Technique :

photoavx 1Scénario : Jason Aaron, Brian Michael Bendis, Ed Brubaker, Matt Fraction & Jonathan Hickman.
Dessin : John Romita Jr, Olivier Coipel & Adam Kurbet (les 3 principaux)
Editeur VO : Marvel
Editeur VF : Panini Comics  
Collection : Marvel Absolute ( Cette version contient : l’intégrale AVX, #0, AVX : VS, le numéro spécial Point One et 3 épisodes Infinite Comics, lié au crossover plus des bonus)

Solicitation : La Force Phénix débarque sur terre, remettant en cause l’avenir de l’humanité et de l’espèce mutante. Avengers et X-men souhaitent gérer l’affaire de manière bien différente …

 3, 2, 1 … FIGHT !!

photoavx 2AVX nous plonge dans un nouveau duel qui bouscule la Maison des Idées. Ce duel implique,vous l’aurez compris,  les Avengers et les X-men et comme source du conflit,  la Force Phénix et/ou Hope.

Après que Scarlet Witch aie, malgré elle, réduit la population mutante à 200, Scott Summer voit en l’arrivée sur Terre de  la Force Phénix un renouveau pour les mutants et sa fille en hôte pour accueillir cette Force. Depuis sa naissance, Hope est désignée comme le messie pour la race mutante, alors quand Cap’America arrive sur Utopia pour prendre la situation en main et par la même occasion Hope tout dégénère et se transforme en conflit. Les X-Men estiment avoir le droit de réparer les erreurs de Scarlett et réintroduire le Chromosome X sur Terre. Les Avengers voient la Force Phénix comme un danger qui détruit des planètes entière, et pense que Hope ne pourra jamais contenir toute cette Force et tout cela détruira notre belle planète bleue… Comme dit plus haut, Marvel recommence avec un conflit au sein de leurs Super-Héros. C’est vrai que le lecteur est pris à parti et peut ou non choisir son camp car chacun à de bons arguments (quoi que certains sont extrêmes) mais libre à chacun de penser ce qu’il veut. Nous vivons en démocratie… ici.

photoavx 3Pour ce qui est de l’histoire, ça commence très vite et on est rapidement pris dans le feu de l’action. Il faut dire que les dessins de ED McGuinnes sur Point One et Frank Cho sur AVX #0 aide beaucoup surtout avec les dimensions 33 x 21,8 x 5,4 cm et des pleines et doubles pages magnifiques ! On hésite pas à pousser un WAOUH ! Pour les 5 épisodes suivant c’est John Romita Jr qui s’y colle, son style bien particulier peut sembler peu adapté au format du Absolute et à la longue un peu fatiguant… C’est un grand dessinateur qui nous offre un magnifique combat sur Utopia mais parmi les autres ça manque de finesse… De plus le milieu du récit est un peu mou. Il y a une baisse de vitesse dans la narration et ça en plus d’un dessin qui lasse, on commence à trouver ça long… Il aurait peut-être fallu  alterner les dessinateurs. On remarque qu’il y a une perte de la menace dans le récit, on a l’impression de suivre juste 2 bandes de super-héros qui tourne en rond et qui se tape dessus juste parce qu’ils ont des idées différentes… Est ce que la planète est toujours en danger ??? Par la suite le récite reprends beaucoup de tonus et la menace est plus présente, ce qui rend le tout très accrocheur et on arrive pas à se décrocher du comics. Les dessins sont juste magnifique, on voit que les différents artiste on prit le temps de bien faire les choses et tout ça pour notre plus grand plaisir. Les conséquence de tout ces affrontements ont donné suite aux nouveaux mensuel de chez Panini Comics : Marvel Now !  On a reproché à Marvel de ne pas avoir maintenu les conséquences de Civil War, espérons qu’ils ont retenu la leçon mais pour le moment ça suit son cours dans les mensuels.

Welcome to the arena AVX : VS

photoavx 4Après AVX, on a le plaisir de s’attarder sur différents grands VS qu’on a vite aperçu durant le récit. Écrit et dessiné par une autre brochette de grands noms tels que Immonem, Larroca, Dodson, Yu, Cheung,Aaron, Loeb, Slott… et biens d’autres. Ces 6 courts épisodes nous permettent d’en apprendre un peu plus sur certains duels, présentés comme de vrais matchs dont on ne sait pas qui sera le vainqueur avant la fin. Certains sont drôles et d’autres assez SEXY. A la fin on retrouve même un tableau des scores si vous voulez savoir qui a vaincu qui. Vous l’aurez compris, il se sont bien marrés à la rédaction chez Marvel. Certes c’est un petit plus qui vous fera sourire plus d’une fois mais non indispensable, quoi que vu le prix de l’absolute ils étaient un peu obligés de les inclure !

And the Winner is

AVX est un passage quasi obligé. Bien évidemment si le prix vous freine vous pouvez vous procurer la version Deluxe qui contient le récit principal. Certes non sans défauts, le milieu de l’histoire se fait vite oublier avec un début et une fin remarquable et marquante ! Les dessins et les nombreuses couvertures présentent dans l’ouvrage sont tout simplement époustouflants et on notera le magnifique travail de la coloriste Laura Martin.

 

Contenu non disponible.
Merci d’accepter les cookies en cliquant sur « Accepter » sur la bannière.

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer