Ragnarök T1 : Le dernier Dieu - Comics Prime

Thor zombie, des Elfes noirs, des Trolls, un écureuil parlant, des batailles, et encore des bastons. La recette est simple mais pour autant est-ce encore efficace en 2016 ?


Fiche Technique:

501 RAGNAROK T1[BD].indd

Scénario : Walter Simonson.
Dessins : Simonson Walter.
Couleurs : W. Simonson.
Editeur : Glénat Comics (IDW en VO).
Genre : Saga Fantasy et Mythologique.
Date de sortie: 23 Mars 2016.
Pagination: 176 pages.

Sollicitation :

La fin des temps annonce le début d’une vengeance…

Ragnarök… Le Crépuscule des Dieux dans la mythologie nordique. La Destruction des neuf mondes. Et à présent, 300 ans plus tard, la naissance d’une vengeance. Sa femme et ses enfants sont morts. Ses frères et sœurs sont morts. Ses parents sont morts. Et leurs assassins vivent encore… Mais sur les os brisés des siens, il en fait le serment : ils ne vivront pas éternellement. Car il deviendra… la tempête.

L’immense Walter Simonson fait un retour en grande pompe avec cette toute nouvelle série mêlant action et mythologie nordique. Un récit épique, démesuré, où sa virtuosité graphique explose à chaque page !


a6b33f5a5979d0e1d6fa696cb7c8f35dragnarok001-021

Un Thor bien Ragnarock’n’roll (non je n’assume pas cette blague).

Thor a tout perdu après le Ragnarök, même sa mâchoire inférieure. On débute l’histoire avec Brinja une Elfe noire assassine qu’on envoi tuer un Dieu déjà dans un état plus que piteux. Le début fleure bon une partie de jeu de rôle ou un jeu vidéo, le recrutement d’une équipe de gros bras pour mener à bien une tâche qui a des relents de chantage.
On est typiquement dans un récit des années 90 là, ce qui fait la toute grande force et en même temps la faiblesse de cette histoire.
Walter Simonson est une légende vivante du comics, il n’a plus rien à prouver, il recevait déjà des prix pour son boulot quand la plupart d’entre nous n’étaient même pas encore envisagés par nos parents. Il a donc ce côté old-school typique, bas du front et un peu naïf dans le bon sens du terme. Il ne s’embarrasse pas de philosophie ou de leçons de vie, les protagonistes sont sur-musclés et ça bastonne. Alors oui l’histoire n’est pas super originale et n’est sans doute pas le pitch du siècle. Thor se fraye un chemin à coup de Mjolnir et de répliques badass et c’est ça qui est bon. Y a ce qu’il faut de surprises et de retournements de situations.

 

89961_1Par les poils des bourses d’Odin, c’est foutrement beau.

Là où Simonson n’est pas du tout old-school c’est dans son trait, le bonhomme a su sacrément s’adapter à son époque. Si en général le comicbook vieilli vite et parfois mal (bon ok surtout à cause de la colo), ici il n’en est rien. Des cases détaillées et fourmillant de détails aux « splash pages » avec des scènes de combats, on est gâtés et même sacrément goinfrés. On est loin du Thor de Marvel, que Simonson a dessiné pendant des années (déjà fin des années 70). Dans la préface il nous dit qu’il a traîné cette idée pendant des années avant de la réaliser et on sent qu’il maîtrise son sujet depuis le temps, le bestiaire rencontré par Thor est à la fois classique, maîtrisé mais aussi surprenant. Les Dieux étant morts, l’auteur nous ressort des personnages secondaires de la mythologie scandinave qui ont de quoi faire sourire et enthousiasmer. Il faut souligner l’encrage ici qui est magnifique et d’une grande finesse

 

Back to the 90’s

Edité aux USA à partir de mi-2014 Glénat tente le paris de ce grand nom de l’histoire de la bande dessinée Americaine. J’avais super peur avant de lire cette histoire je dois l’avouer. On peut vendre quasi tout avec un grand nom, demandez à Apple par exemple, le nom de la série est bateau, le thème de la série est bateau, puis passé les premières pages, on est sur un récit certes un peu trop classique sur le thème mais plus qu’agréable sur la forme. Ne vous arrêtez pas au pitch car on décolle et s’éloigne du récit lu 1000 fois chez le Thor de Marvel. Vous en retirerez la jouissance simple d’un bon film d’action généreux en bastons et en répliques badass.

Contenu non disponible.
Merci d’accepter les cookies en cliquant sur « Accepter » sur la bannière.

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer