Moon Knight - Tome 2 - Incarnations : En direct de l'asile !? - Comics Prime

Moon Knight….un de mes persos préférés (peut-être son côté Spawn/Batman) qui ces derniers temps a été plus que bien traité. Focus sur ce tome deux !

Scénarios : Jeff Lemire
Dessins : Wilfredo Torres, Francesco Francavilla, Greg Smallwood, James Stokoe
Éditeur : Marvel – Panini Comics
Sollicitation :

Moon Knight, Steven Grant, Jake Lockley… toutes les personnalités de Marc Spector semblent prendre leur indépendance et le héros perd le contrôle. Réussira-t-il à sauver ses proches et à unifier son esprit ?

Joe le taxi, c’est sa vie…

Si Marvel a bien réussi ces dernières années une série, c’est bien Moon Knight. Le All new nous avait octroyé Ellis, Wood et Bunn aux scénario et un Smallwood présent et au top graphiquement parlant. Changement de scénariste pour le All-new all-different Moony, un petit gars qui nous vient d’en face, j’ai nommé, Jeff Lemire. Table rase pour Marc Spector aka MK (Moon Knight pour ceux du fond) dans le tome 1. Lemire  avait enfermé notre héros en asile psychiatrique ou celui-ci se posait des questions sur sa santé mental et sur les personnages peuplant sa tête.  Se serait-il échappé de l’asile à la fin du tome ? Rien n’est moins sûr !


Ce tome-ci va se concentrer sur les trois alter-ego de Marc. Le producteur de cinéma Steven Grant qui produit le film MK by Marvel. Le chauffeur de taxi, Jake Lockley, qui aurait tué pas mal de monde dans un accident avec son taxi. Troisième et nouveau personnage, un MK de l’espace qui se bat contre des loup-garous dominant la terre. Ah ! et Spector lui-même, bien sûr. Toujours avec la divinité de la lune Khonsou qui vient lui faire coucou 😉 J’espère que vous suivez, car pas facile de synthétiser un bordel pareil !

Le lapin blanc…

Lemire a-t-il tout donné dans le premier tome ? Je me pose vraiment la question car celui-ci ( #6 à #9 merci Panini de nous donner le minimum syndicale) ne fait pas vraiment avancer le schmilblik. On enchaîne les personnalités de Spector au fil des pages tout en sachant très bien ou cela va nous mener. Marc veut redevenir saint d’esprit et pour ça ,il n’y a qu’un moyen. Le truc cool du tome (même si l’effet de style reste logique) est que chaque perso est dessiné par quelqu’un de différent. Le producteur est très lisse et très propre par un Wilfredo Torres très proche du style de Darwyn Cooke. Le taxi par Francavilla est déjà plus crade et transpire bien la nuit, les ruelles sombres, etc. Marc Spector est ici beaucoup trop rare par un Smallwood  tellement énorme sur ce personnage (je pense que ça lui a fait des vacances pour la suite de l’histoire).


Mais alors….le MK de l’espace (non mais allo quoi !? sorry) dessiné par James Stokoe, dessin hyper détaillé à la Darrow ou Ryp, mais ici, tellement dégeulasse ! Pas compris ! Les visages sont d’une laideur et essaye d’être un peu manga-isés. Affreux. Et le pire, c’est qu’il a pas mal de pages le gars ! Bref, les pages s’enchaînent assez vite, une petite tension est palpable, mais il reste un sentiment d’être un lapin dans les phares d’un taxi…. A suivre mes comixophiles…

 

Moon Knight - Tome 2 - Incarnations : En direct de l'asile !?
Tome en dessous du premier mais le cliff donne bien envie de lire la suite !
Scénario
Dessins
Ce qu'on a aimé
  • Le délire continue
  • Certains dessins
Ce qu'on a moins aimé
  • Les dessins de Stokoe
  • Pas vraiment de surprises
3.4Note Finale