Marvel Ruins - chef d'oeuvre oublié - Comics Prime

Le monde de l’édition est un monde obscur et impitoyable où même de très bonnes histoires peuvent sombrer dans l’oubli. Heureusement que de fieffés curieux, comme votre serviteur, luttent contre cette injustice !


 

Scénario : Warren Ellis 
Dessins :
 Terese Nielsen; Cliff Nielsen; Chris Moeller
Éditeur : Marvel
Date de sortie: Aout/Septembre 1995
Pagination : 2 fois 40 pages

Marvel.

Quand on y pense, la maison des idées a bien trouvé son nom.

Un scientifique qui se transforme en géant de jade après une exposition aux rayons gammas. Un super soldat qui survit à une expérience plus que bancale et qui se retrouve ensuite cryogénisé dans les eaux arctiques. Un jeune garçon qui se retrouve avec des pouvoirs suite à la morsure d’une araignée radioactive.

C’est grâce à ces coups du sort que nous lisons depuis plus de 70 ans, les aventures de nos héros favoris. Des coups du sort, mais surtout des énormes coups de chance.

Parodie ?

Car imaginons un instant que Banner ait été désintégré au cours de son exposition ou bien que les 4 fantastiques soient retrouvés morts pendant leurs mutations.

Imaginez un peu un monde où tous ces coups du sort se soient soldés par une fin tragique.

Warren Ellis a imaginé cette histoire pour nous. Et elle fait froid dans le dos.

Conçu comme une « parodie » du magnifique « Marvels » de Kurt Busiek et Alex Ross sorti un an plus tôt, l’auteur nous livre un récit coup de poing d’une noirceur dérangeante mais fascinante.

Déjà vu ?

On y suit le même Phil Sheldon qui suit le même but : écrire un livre sur les « Marvels ». Ces êtres surpuissants qui auraient pu devenir des héros et rendre le monde meilleur.

Un voyage éprouvant où le journaliste rencontrera des versions alternatives de personnages bien connus.

En dire plus serait gâcher les nombreuses « surprises » de l’histoire.

Intéressons-nous plutôt aux magnifiques dessins de Cliff et Térèse Nielsen. Un style réaliste qui n’hésitera pas à nous prendre à revers pour souligner l’aspect malsain de certains personnages. Des couleurs sombres et vacillantes. Chaque planche est une véritable œuvre d’art.

Pour moi, « Ruins » et « Marvels » sont les deux faces d’une même pièce. Le rêve et la désillusion ; la beauté et l’horreur.

« Marvels » est un chef d’œuvre. Mais quand on le lit avec « Ruins » en parallèle, il n’en devient que meilleur. Un peu comme accompagner un vieux comté avec un bon saucisson. Les deux sont très bons indépendamment, mais ensemble il délivre une toute autre saveur.

Un oubli ?

C’est pourquoi je suis un peu étonné quant à la vie éditoriale de ce comic. Jamais édité en VF et complétement épuisé en VO, le seul moyen de se procurer ce petit bijou passe par le téléchargement.

Pourquoi ? Pourquoi un comic book de cette qualité porté par un scénariste renommé est laissé à l’abandon ?

Le manque de matériel ? Les deux épisodes forment une histoire complète en 80 pages. On a déjà vu des histoires de Deadpool se vendre avec 2 fois moins de pages. Et ça aurait été intéressant de l’incorporer à « Marvels » en (gros) bonus.

La peur de l’échec pour l’éditeur ? A l’époque peut-être. Mais le monde des comics a changé depuis les années 95. Le public a grandi, les super héros sont maintenant connus de tous et les lecteurs avertis deviennent de plus en plus exigeants. « Ruins » est parfait pour ceux-là.

Autant de questions qui m’ont assailli à la fin de ma lecture. Et c’est pourquoi je tenais à vous faire découvrir ce chef d’œuvre méconnu.

Beaucoup plus prenant qu’un « What if… » et plus percutant qu’un univers « Ultimates », « Ruins » est une petite pépite qui mérite d’être redécouverte. Un scénario adulte, des dessins somptueux, une ambiance pessimiste, difficile à croire que ce comic-book date de 1995. A lire avec « Marvels » dans la foulée pour se remonter le moral et surtout sublimer les deux histoires.

Contenu non disponible.
Merci d’accepter les cookies en cliquant sur « Accepter » sur la bannière.

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer