Lazarus T5 - Génocide programmé - Comics Prime

Nouvel arc narratif pour ce cinquième tome (non, en fait, c’est la suite direct) de Lazarus. Greg Rucka avance dans son histoire et déclare même la guerre. Que va-t-il arriver dans la vie de notre Lazare préféré, Forever !?

Fiche Technique


Scénarios :
Greg Rucka
Dessins :
Michael Lark
Coloriste :
Santi Arcas
Éditeur VO / VF : 
Image comics et Glénat comics.
Date de sortie: 
Avril 2017
Sollicitation : 
Alors qu’elle a pris le contrôle de la Famille depuis la maladie de son père, Johanna Carlyle cherche à contre-attaquer Hock en Amérique du Nord. Il lui manque son arme la plus redoutable, sa soeur, le Lazare de sa famille : Forever. Mais il existe une autre Forever Carlyle. Elle a onze ans et a été fabriquée pour remplacer l’ancien modèle. Elle n’est pas encore prête. Pire encore, le secret sur son existence a été compromis. Le Lazare Sonja Bittner sait et compte bien remédier au problème. Un génocide est programmé…

Un peu Spoiler alert…

Si vous venez de lire la sollicitation, ben, vous avez un résumé du tome 4. Moi je vais vous faire un mini résumé de l’oeuvre complète
(sans spoilers ! de toute façon y a tellement de détails… Je me souviens pas de tout).
Le monde est dirigé par quelques familles riches et puissantes. L’argent c’est le pouvoir… Mais pas que. Chacune des familles possède un Lazare c-à-d un défenseur, un chef d’armée, augmenté, prêt à tout pour la défendre. Les serfs servent les familles et le reste de la population est appelée « Déchets ».
La guerre est déclarée entre les Carlyle (la famille de Forever, notre Lazare qu’on aime) et la famille Hock en Amérique. En Europe ?
Ils emboîtent le pas. Les Bittner (alliés des Carlyle) chassés par les Rausling… C’est l’bordel, quoi !

Ne dites plus Polar, dites Rucka

Greg Rucka n’est plus à présenter. Bon ok, je le fais quand même 😉 Auteur de romans à succès, il se lance dans les cocos en 1998 avec Whiteout qui sera adapté au cinéma. Plus récemment, il nous a fait du Batman, du Superman et du Wonder Woman mais surtout, surtout, Gotham Central co-créé avec Ed Brubaker et Michael Lark, chef d’oeuvre incontestable ! (note pour plus tard, faut vraiment que je les termine).
Oui le monsieur triple-pèse dans le game !
Il continue donc ici à avancer dans son intrigue. Forever va en apprendre de plus en plus sur elle-même. Sa soeur va prendre plus de poids dans sa famille. Le Lazare d’une nouvelle famille déboule comme un coup de marteau de Thor. Il ne nous laisse pas reprendre nos esprits.
L’action est toujours très bien dosée et la plupart du temps quasiment sans bulles de dialogues. Même les Barrett (certains serfs des Carlyle) ne sont pas laissés pour compte et jouent un rôle majeur dans la série.
Évidemment, l’évolution de la petite Forever va être primordiale dans les futurs tomes. Je le fais rarement en lisant mes comics, mais là, les idées de scénarios pour l’avenir de la série fusent dans ma petite tête ! Attente de ouf !

Dessine-moi un Lazare…

Pourquoi changer une équipe qui gagne ? Oui, Michael Lark et Rucka, c’est gage de qualité. Si vous l’avez raté sur Daredevil avec Brubaker, foncez chez votre libraire car ça vient d’être réédité il n’y a pas longtemps. Et quand on connait la politique de Paninoche….no comment.
Donc, un dessin assez réaliste pour lui, assez sombre avec beaucoup d’ombrage. Je n’irais pas à dire photo réaliste mais un perso m’a clairement fait penser à Tommy lee jones en un peu plus mince. Enfin, le dessin est toujours juste. Les véhicules sont superbement croqués, le côté futuriste est présent mais pas trop. Un style un peu plus sale que Steve Epting sur Velvet. Mais quel duo aussi Brubaker-Epting !
Fin’, vous aurez compris que le dessin sert le scénario à merveille, tout en ne faisant pas dans la dentelle… Attention hémoglobine en spray !

En résumé…

Vous aimez les polars futuristes, les histoires familiales à la Game of Thrones ? Alors, vous l’avez déjà acheté ! Ah non !? Les gars…faut vraiment sauter dessus-là. En indépendant, je pense que c’est une des meilleures séries qui existent. Après vous allez me dire, « ouais mais t’as pas tous lu ! »,
et là je vous réponds : »Non, c’est vrai, mais Lazarus oui ! et c’est juste énorme ! ». Alors vous pouvez continuer à lire du Walking Dead comme de bons petits moutons mais vous ratez du très lourd. Je vous laisse avec Forever, qui a un petit mot pour vous mes comicsophiles. Peace up !

Lazarus T5 - Génocide programmé
Vous aimez les polars futuristes, les histoires familiales à la Game of Thrones ? Alors, vous l'avez déjà acheté ! Ah non !? Les gars...faut vraiment sauter dessus-là. En indépendant, je pense que c'est une des meilleures séries qui existent. Après vous allez me dire, "ouais mais t'as pas tous lu !", et là je vous réponds :"Non, c'est vrai, mais Lazarus oui ! et c'est juste énorme !". Alors vous pouvez continuer à lire du Walking Dead comme de bons petits moutons mais vous ratez du très lourd. Je vous laisse avec Forever, qui a un petit mot pour vous mes comicsophiles. Peace up !
Scénario
Dessins
Ce qu'on a aimé
  • Scénario béton.
  • Dessins au top.
Ce qu'on a moins aimé
  • Les cliff qui te font avoir des problèmes cardiaques.
  • L'attente pour le tome suivant !
4.5Série au top !