Lady Mechanika 01 - Comics Prime

« Lady Mechanika » fait partie des nouveaux comics édités par Glénat.  Misant sur le steampunk et de beaux dessins, le dessinateur/scénariste a mis les petits plats dans les grands dès le premier volume. Explications. 

lady 1
Titre : Lady Mechanika 01

Scénario : Joe Benitez
Dessins : Joe Benitez
Pagination : 112 pages
Editeur : Glénat Comics

Sollicitation : Elle est l’unique survivante d’une terrible expérience qui l’a laissée avec deux bras mécaniques. N’ayant aucun souvenir de sa captivité ou de son existence passée, elle s’est construit une nouvelle vie d’aventurière et de détective privée. Elle use de ses capacités uniques pour agir là où les autorités en sont incapables. Mais la quête de son passé perdu ne s’arrête jamais. Les journaux l’ont appelée : Lady Mechanika !
Nouvelle pépite de Joe Benitez, Lady Mechanika raconte les chroniques d’une jeune héroïne forte mais tourmentée. Une véritable quête d’identité dans une Angleterre victorienne revisitée et très steampunk, où la magie et la superstition se confrontent aux découvertes scientifiques. Un premier arc en deux tomes.

Choc visuel !

Après les deux pages d’introduction où Joe Benitez nous explique la genèse de cette histoire, on tombe sur la première planche et on ne peut s’empêcher de s’extasier devant de tels dessins. Que c’est beau ! Tantôt dans une combinaison moulante façon Catwoman, tantôt dans une robe élégante, l’héroïne est resplendissante quelle que soit la tenue choisie !

layd 2

La ville et les autres personnages ne sont pas en reste : que l’on visite un souterrain, un cirque ou une convention, chaque lieu donne envie de le découvrir un peu plus au travers des graphismes élaborés par Joe Benitez.

A ce propos, on relève une petite fausse note. L’artiste connait son talent et il en abuse légèrement. A plusieurs reprises, lorsqu’un nouveau personnage apparaît ou que sa Lady Mechanika revêt une nouvelle tenue, le dessinateur n’hésite pas à le/la dessiner face au lecteur. Si le procédé n’a rien de négatif, à force, on finit tout de même par se rendre compte de la répétition de ces « poses à contempler », et si ces dernières permettent de se rendre compte de la beauté des planches, elles peuvent aussi extirper de l’histoire un lecteur qui aurait remarqué ce détail.

cirque pose

Un mot sur les décors. Les lieux sont, pour le peu qu’on a pu en contempler, sublimes ! On donnerait cher pour pouvoir se balader au sein de la ville de « Mechanika » et ainsi s’émerveiller devant les rues et monuments dessinés par l’artiste ! D’ailleurs, on voyage au sein de ce premier tome : on passe d’une morgue à la maison d’un docteur en passant par un cirque. Et chaque personnage, chaque endroit, chaque ambiance est en adéquation parfaite avec l’univers créé par l’auteur.

Une histoire à la hauteur du dessin

Le récit est celui de Lady Mechanika, une jeune femme dont certains membres sont mécaniques. Celle-ci a perdu la mémoire et ne se rappelle pas de l’opération lors de laquelle on lui a greffé des bras mécaniques. Elle mène l’enquête afin de retrouver des traces de son passé. Et c’est passionnant ! Le dessinateur, qui s’improvise scénariste pour l’occasion, réussit à proposer des bases solides pour une histoire qui, on le sent, devrait être plus profonde qu’elle n’y parait.

Joe Benitez prend le temps de faire discuter ses personnages afin de faire découvrir aux lecteur la personnalité de chacun d’eux. A côté de ça, le rythme varie de page en page avec des combats, de l’investigation et des rencontres.

lady cirque

En conclusion, vous l’aurez compris, « Lady Mechanika 01 » fait partie des bonnes surprises de ces dernières semaines. Le plus dur arrive pour Joe Benitez puisqu’il devra confirmer son bon départ. Si le rythme de travail qu’il s’impose (il est auteur-propriétaire de l’oeuvre) ne se ressent pas sur ses futurs dessins et que l’intrigue continue de mélanger savamment les ingrédients que l’on retrouve dans ce premier volume, il y a fort à parier que Joe Benitez nous offrira l’une des plus belles séries du moment !

Contenu non disponible.
Merci d’accepter les cookies en cliquant sur « Accepter » sur la bannière.

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer