Kung Fury

David SANDBERG lance un projet fou sur un site de participation financière. Et s’offre un Guest de taille en la personne de David HASSELHOFF. Ce dernier, en plus de faire une apparition dans le film, chante dans le clip qui est fait pour nous annoncer la couleur. En effet, son projet est de mélangé Kung-Fu, actions policières, nazis, vikings, dinosaures, robots, voyages dans le temps, etc, le tout à la sauce 1985. Ce cocktail deviendra à coup sûr le plaisir coupable des geeks trentenaires amoureux des années 80 ! (Et des autres aussi).

9c5b6f00c803bc09855854dd56515592Réalisateur, scénariste, acteur principal: David SANDBERG

avec aussi: David HASSELHOFF, Steven CHEW, Andreas CAHLING, Eleni YOUNG, etc.

Durée: approximativement 31 minutes

KUNG FURY. C’est l’histoire d’un policier qui se fait frapper par la foudre et mordre par un cobra qui lui donne le Kung Fury. Il met à bien ses pouvoirs pour combattre le mal. Le mal c’est le Kung Führer Hitler qui est venu en 1985 pour conquérir le monde. Kung Fury n’aura pas peur de voyager dans le temps pour l’y en empêcher. Mais suite à une défaillance il se trouve projeté à la période des vikings/dinosaures mutants (cf le LazerRaptor), à l’aide du Dieu Thor il ira dans les années 40 pour vaincre Hitler.

Vous l’aurez compris, Kung Fury est un nanar parodique qui mélange les genres en reprenant les codes des actions-movies des années 80 et le kitsch des autres. Le film assume son côté nanar débridé et W.T.F..

3045812-poster-p-1-how-a-kickstarter-campaign-and-kung-fury-turned-david-sandberg-into-an-it-film-director

Le réalisateur nous donne un court métrage (+/- 30min) très détaillé et bien pensé. Car tout nous plonge en 1985, de par la qualité de l’image et certains défauts qui nous fait penser à une vieille K7-VHS (l’ancêtre des DVD/Blue Ray pour les plus jeunes d’entre vous qui ne connaissent pas ce support visuel) qu’on a trop regardé. On y retrouve aussi tout ce qui était à la mode dans ses années là comme les jeux d’arcades, la musique, les vêtements, voitures, etc. Sans oublier les références multiples que l’on s’amuse à chercher comme par exemple: Tron, Terminator, K-2000, Conan le Barbare, les jeux d’arcade Beat Them All (magnifique scène de combat contre l’armée de nazis), Transformers/Maximum Overdrive, etc. Sans oublier une apparition de l’acteur kitsch et culte à la fois David Hasselhoff. Ce dernier nous offre le titre principal du film « True Survivor » qui est très bonne et assumée aussi à l’image du court métrage. En voyant le film, je me suis dit: « En fait, le réalisateur à mis en image, les combats épiques que beaucoup d’enfants et moi compris faisions avec nos jouets de tout horizon (Cow-Boy, G.I., Chevaliers de la Table Ronde, etc) ». Ce court-métrage va devenir le plaisir coupable de beaucoup de gens.

Pour le voir, il vous suffit d’aller sur le site officiel ou cliquez ICI

Contenu non disponible.
Merci d’accepter les cookies en cliquant sur « Accepter » sur la bannière.

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer