[Journal de Déconfinement #3] Roll20: Internet à la rescousse des rôlistes - Comics Prime

Chaque jours, durant le mois de juin,  un rédacteur prends sa plus belle plume  et vous parle de ce qu’il a découvert ou redécouvert lors de ces 3 mois de confinement.

Lorsqu’à la rédaction on m’a demandé comment que j’avais bien geeké pendant ce confinement, j’ai ri. Père de deux enfants, télé-travailleur full time, j’avais eu cette magnifique opportunité de pouvoir conjuguer deux boulots à temps plein dans un remake de « Mon bunker en famille ». Du coup les jeux vidéos, les apéros entre potes et les bingwatchage de séries, fallait pas déconner c’était un luxe que je m’étais pas vraiment offert. Mais, à bien y réfléchir, y a quand même un truc geek que je m’étais offert. Moi qui suis adepte du lancer de dés entre amis, j’en avais été privé. J’ai dû me tourner alors vers les versions virtuelles de mon activité favorite et c’est de cela que je vais vous parler aujourd’hui en faisant mon coming out, j’ai apprécié jouer virtuellement au jeu de rôles et je compte bien le continuer.

Il existe plusieurs plateformes de jeu de rôles mais je vais m’attarder sur celle que j’ai utilisé, Roll20 et qui répond à mes attentes.

Tout d’abord Roll20 incorpore un tchat écrit, un tchat vocal, un système de vidéoconférence pour ce qui est de pouvoir réunir les gens et de communiquer. J’ai testé le tout en même temps et excepté quelques lenteurs si et là et parfois un souci de caméra parfois, ça tourne correctement. Chacun peut interagir avec les autres et les discussions sont fluides. Attention quand même de mettre en place des règles avec vos joueurs/mj car le « chacun chez soi » peut entraîner des absences intempestives ou des inattentions des participants.

Ensuite Roll20 incorpore pas mal de licences connues (Pathfinder, DD5, Vampire mais aussi Pendragon) avec les fiches disponibles. C’est efficace, facile à remplir et petit plus vous pouvez directement cliquer sur une compétence où une attaque pour que le programme lance les dés pour vous. Franchement bien fichu avec une bonne lisibilité quant au résultat. Attention à bien paramétrer vos jets quand même et de faire une petite vérification de temps en temps question de pas être pénaliser. Il est aussi possible de faire ses propres fiches mais étant une bille du langage informatique, je n’ai approché cette partie-là. Pour information, vous pouvez aussi faire des jets de dés avec une commande donc la flexibilité est au rendez-vous.

On a aussi la possibilité (en plus des personnages) d’ajouter des cartes de lieu, des pnjs importants (avec ou sans fiche) ainsi que des aides de jeu. Ces différents modules peuvent être visible par certains joueurs, tous ou seulement pour les yeux du mj. C’est parfois un peu laborieux mais concrètement ça fait le taff. Niveau taille des fichiers, vous êtes limité selon votre statut (Je reviendrai plus loin sur ce statut).

Il existe une dernière option générique, qui est le juke box. Cette option vous permet de lancer une musique, lorsque vous mettez vos joueurs sur une carte. Concrètement le fichier de musique doit faire 50 mo max, ce qui pour moi est rédhibitoire. Mes musiques sont prévues pour être sur la durée, j’ai donc fait une croix sur ce module.

Ca c’est pour les modules gratuits, car il existe une constellation d’ajouts (non nécessaire je le précise) mais apportant du confort.

Tout d’abord si l’accès au site est gratuit, vous pouvez vous engager à raison de 4.99 par moi ou 9.99. Pour 4.99 vous bénéficiez du système d’éclairage dynamique qui apporte un certain cachet à des jeux de type donjon crawling. En gros vous allez pouvoir paramétrer si les personnages voient dans le noir, s’ils ont des sources de lumières, afin que les joueurs ne puissent voir que ce que leur permet sur la carte. Ca donne directe une très chouette ambiance à la table et c’est un sacré plus. A noter qu’il n’est nécessaire que d’un seul abonnement, celui qui héberge la partie. Les autres en bénéficient sans devoir payer.

L’abonnement à 9.99 vous permet de modder vos propres fiches ainsi que de bénéficier des macro créés par la communauté. J’ai tenté l’expérience mais le boulot demandé pour un relatif néophyte comme moi n’en valait pas l’argent. J’en resterai donc à l’abo à 4.99 pour ma part.

A noter que dans les deux cas (d’abo) vous augmentez la taille de stockage de fichiers et pour ceux qui voudraient maîtriser plusieurs parties, ça peut devenir intéressant.

Et enfin autre ajout payant, ce sont des campagnes toute faites. Ainsi en système DD5 et Pathfinder/Starfinder, vous pouvez payer pour bénéficier d’une campagne clé en mains. Tout y est, des cartes, des macros nécessaires jusqu’au artwork des pnjs. Alors vous payez le prix plein mais n’oubliez pas que vous payez la licence (C’est un peu comme si vous achetiez le livre) ce qui explique le coût relativement élevé. Autre frein, tout est en anglais, anglophobe (ou avec joueurs anglophobe) s’abstenir. Moi j’ai sauté le pas tant pour le gain de temps de préparation que pour le plaisir de voir un travail bien fait !

En conclusion, j’ai donc quand même bien geeker et cela confortablement grâce à un système pas totalement intuitif mais complet dans ses outils. Pouvoir réunir mes joueurs qui habitent partout en Belgique (voir en France) pendant quelques heures sans devoir leur demander de se déplacer, c’était un sacré plus. Tous nous avons nos familles, nos boulots éreintants et nos tracas qui pouvaient se dissoudre pendant ces moments à réinventer nos avatars dans des univers bien lointains.

Sans doute pas vital mais nécessaire pendant ce confinement.

En bonus une copie d’écran (Campagne Curse of Evil Stradh DD5)

Contenu non disponible.
Merci d’accepter les cookies en cliquant sur « Accepter » sur la bannière.

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer