Jeux vidéo : Deadpool - Comics Prime

deadpool_cover_xbox
Éditeur : Activision
Développeur : High Moon Studios
Genre : Action
Plateformes : Xbox 360, PS3 et PC

Résumé : Deadpool a toujours su qu’il était le héros d’un comic-book, mais que se passe t-il lorsqu’il décide de devenir le héros de son propre jeux vidéo ?! Après s’être fait piqué un contrat par Mister Sinister et ses sbires, Deadpool, accompagné de Wolverine, Psylock, Malicia et Domino part pour Génosha, l’ancienne île mutante afin de déjouer les manigances de Mister Sinister.

Avis : Fan de Deadpool depuis quelques années maintenant, c’est avec une certaine appréhension que j’ai testé ce jeu. En effet, le logo Activision est souvent associé à des jeux fait à la va-vite avec pour seul objectif de rapporter de l’argent … Pourtant, j’ai l’impression que pour une fois ils ont fait un effort, merci High Moon !

Le jeu est truffé de gags issus des comics et d’autres exclusifs au jeu. L’ambiance générale du jeu est d’ailleurs digne des meilleurs comics DP tant on va de WTF?! en WTF?!
Deadpool brise régulièrement le 4ème mur (il s’adresse directement en joueur en étant conscient que c’est le joueur qui le commande) et nous offre ainsi des répliques délirantes.

Je ne m’attarde pas sur la meilleure partie du jeu, car rien que pour le fun qu’il m’a procuré je vous le recommande vivement.
Côté scénario, rien de très élaboré :  un méchant + un repaire secret + des armes et des explosifs + des filles sexy = BOUM !
Le gameplay du jeu est assez intuitif, des combos, du bourrinage et une bonne alternance entre arme corps à corps et arme à distance avec possibilité de lancer certaines armes (j’ai une préférence pour le piège à ours ^^). Le jeu à lui seul est une parodie de tous les jeux d’actions/aventures que ce soit dans les concepts intéressants ou les archétypes pourris (mais qui réalisés par DP deviennent amusants). Le seul point noir au tableau est la durée de vie du jeu, 10h suffiront amplement pour terminer le jeu en normal. D’autant que la seule et unique difficulté vient des packs de mobs. Les boss étant quasi inexistants et le combat de fin assez décevant.
L’ironie voudra que tout au long du jeu, le directeur d’High Moon Studio demande à Deadpool de ne pas exploser le budget, un moyen pour lui de justifier le fait que le titre n’a pas bénéficié des mêmes fonds que les autres jeux Activision : dommage.

En conclusion : Amis de Deadpool, si vous avez les moyens procurez-vous ce jeu, vous y trouverez tous les ingrédients qui ont fait le succès du comics sinon il faudra attendre de le trouver en occasion pour vous y essayer.

Contenu non disponible.
Merci d’accepter les cookies en cliquant sur « Accepter » sur la bannière.

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer