[COMICS] Heroes in Crisis : Le crossover qui tue trop ? - Comics Prime

C’est une nouvelle fois la crise chez DC. Oui, les crossovers chez la concurrence portent ce mot et les lecteurs ont été divisés après cette dernière. Tom King au scénario, l’enquête de l’homme de la CIA qui ne fait pas que des heureux. Sortez vos loupes !

Scénario : Tom King.
Dessins et encrage : Clay Mann, Travis Moore, Lee Weeks, Mitch Gerads, Jorge Fornès.
Éditeur : Urban Comics.
Collection : DC Rebirth.
Date de sortie: 15 novembre 2019.
Sollicitation : Au cours de leurs nombreux combats, il n’est pas rare que des événements catastrophiques surviennent dans la vie des plus grands super-héros. Ceux-ci peuvent avoir alors besoin d’une période de convalescence afin de se reconstruire autant physiquement que psychologiquement et le Sanctuaire, un endroit secret où ils peuvent se réfugier, symbolise ce havre de paix pour des héros traumatisés. Mais ce secret se retrouve exposé au grand jour après qu’une violente tuerie s’y produit.

 

 

 

Ils sont tous morts, Colonel !

Un Dinner dans la cambrousse américaine. Booster Gold (ex-star du foot du 25 ème siècle) sirote son café alors qu’ Harley Quinn (ancienne psy à Arkham et folle amoureuse du Joker) commande une part de tarte à la pêche et veut en découdre avec Booster.
Au même moment, Superman arrive à toute berzingue dans le Nebraska juste au-dessus d’un champ et d’une baraque en bois (comme seuls les ricains peuvent faire). Cet endroit s’appelle le sanctuaire. Un endroit créé par la technologie Kryptonienne de Sup, la volonté de Batou et la compassion de Wonder Woman. Un endroit où les supers peuvent venir en toute discrétion, se ressourcer, se poser les bonnes questions….et pour le coup, mourir.
Carnage total dans le champ, une bonne dizaine de héros sont morts. Parmis les victimes, Arsenal, Blue Jay, Hot spot, Commander Steel, Flash (Wally), Poison Ivy (une méchante, tiens!), j’en passe et des moins connus. Seul indice écrit sur un mur en lettres de sang : »Les puddleurs sont tous morts ». Qui ? Comment ? Pourquoi ? Trois questions pour la trinité DC….réponses 8 issues plus loin !

Murder King ?

Je n’aime pas Tom King. Ce gars m’a fait arrêter de lire Batman en VO et je lui en veux encore. Je n’attendais rien de ce cross et pourtant ça fonctionne.
Booster et Harley vont être les deux stars de cette histoire car ils sont les coupables présumés. Leur point commun ? Leurs grandes gueules assumées et qui cachent leur mal être respectif. King va s’amuser avec tous les héros du début à la fin pour faire ressortir leurs frustrations, leurs doutes, leurs peurs, leurs secrets. Le sanctuaire fonctionne un peu comme une salle des dangers chez les X-men mais en mode psychiatrie. Ils peuvent faire apparaître des proches ou des situations douloureuses (Lagoon Boy qui revit sa mort quasiment en non-stop). Chaque super peut aussi se rendre incognito dans les parties communes en portant un masque doré (double masque ? waw !) et une tunique blanche.
Mais le tour de force pour moi sont ces planches découpées en 9 cases, face caméra (style confessionnal de télé réalité) où chacun va se livrer et se dévoiler un peu voir beaucoup plus.
Il nous montre ainsi que ces héros peuvent craquer et tomber dans la dépression comme n’importe qui mais qu’ils doivent aussi faire face à leurs responsabilités.
La fin se tient bien même si je ne sais ce qu’il  advient du coupable de cette histoire et qu’elles en sont les conséquences.
La seule question à se poser est : Quels super-héros n’est pas passé par le sanctuaire ?

 

En résumé

Une enquête certainement pas à la hauteur d’Identity Crisis (que je vous conseille fortement) mais qui tient bien la route. Je l’ai déjà dis mais les dessins dans une BD pour moi, c’est presque du 80/20. Clay Mann nous sort du très lourd de ses crayons tout en muscles et en perfect body (désolé mais ses booty sont OO ). La partie graphique (encrage et couleurs comprises) valent vraiment le détour.
Ce comic a encore fait crisser des dents et ne s’est pas fait que des coupaings mais n’est-ce pas là la marque des bons comics lorsque ça en discute ?
Faites vous votre idée tout simplement car on est jamais mieux servit que par soi-même.

Peace up !

[COMICS] Heroes in Crisis : Le crossover qui tue trop ?
Une enquête à l'ancienne qui va creuser la psyché de certains héros en burn-out.
Scénario
Dessins
Ce qu'on a aimé
  • Inspiré par Agatha Christie
  • Le confessionnal
  • Les dessins mais surtout les corps
Ce qu'on a moins aimé
  • Le futur du coupable ?
3.8Note Finale
Contenu non disponible.
Merci d’accepter les cookies en cliquant sur « Accepter » sur la bannière.

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer