Hellboy et le cirque de minuit - Comics Prime

Hellboy. Un grand nom du comics qui aura su nous tenir en haleine pendant 22 ans pour s’éteindre il y a peu. Un dernier run magistral qui ne me laissa pas indifférent comme je vous l’avais expliqué dans une ancienne review.
Mais une légende comme Hellboy ne meurt jamais. Et il reste encore beaucoup de zones d’ombres dans la mythologie du personnage.

Scénariste : MIGNOLA Mike
Coloriste : STEWART Dave
Illustrateur : FEGREDO Duncan, GIANNI Gary
Sollicitation : Mike Mignola a magistralement conclu les aventures de Hellboy. Cela ne l’empêche pas de se pencher sur des aventures inédites alors qu’il était encore vivant, secondé par la maestria de Duncan Fegredo et de Gary Gianni.

 

Hellboy un jour, Hellboy toujours !

L’auteur avait déjà étoffé sa période « mexicaine » lors du dernier tome. Un ensemble de petites histoires excellentes où vampires, tequila et luchadores font bon ménage que j’ai également critiqué ici. Oui j’aime beaucoup Hellboy. Et ce n’est pas cet album qui me fera changer d’avis.


La première histoire est une histoire venue du passé, où le démon cornu n’était qu’un petit curieux avide de nouvelles expériences et de découvertes. C’est pour ces raisons qu’il s’échappera du B.P.R.D. après qu’on lui ait dit la pire insulte possible quand on est dans l’âge ingrat : « tu es trop jeune ». Au loin un tambour raisonne. Un clown suivit d’un chien annonce l’arrivée d’un cirque itinérant. Il n’en faudra pas plus à notre jeune fougueux pour le prendre en filature. Mais ce cirque cache évidemment de sombres secrets.

Une première histoire excellente. Tout simplement. La jeunesse d’Hellboy reste, entre toutes les autres périodes, une des plus floues. De souvenirs on en trouve quelques passages dans les « histoires bizarres » et il me semble que c’est tout. C’est donc toujours plaisant de le retrouver aussi naïf et fragile qu’il soit. Loin de son sinistre destin. Alternant entre un lettrage classique pour les parties « B.P.R.D. » et un style plus « aquarelle » pour le cirque, le graphisme n’est pas sans rappeler un certain Eric Powell. Une petite prouesse qui donne au cirque une ambiance mystique du plus bel effet que l’on doit à Duncan Fegredo.

Hissé haut !

La deuxième histoire se situe peu de temps après le volume 6 : « le troisième souhait ». Une période où Hellboy quitte le B.P.R.D. pour partir à la recherche de ses origines. Mais comme rien n’est jamais simple avec lui, il se verra entraîné dans diverses aventures mystiques. Cette histoire est l’une d’entre elle. Prenant la mer pour continuer son périple, il sera capturé par un équipage qui semble sorti d’un autre temps. Enchaîné au mat du bateau, il apprendra que la mauvaise troupe est à la recherche d’une cité oubliée renfermant un mal antique. Je vous laisse imaginer la suite.

Moins percutante que la première histoire, cette seconde n’en demeure pas moins bonne. On y retrouve le bourru qu’on connait, aux prises avec des fous pensant pouvoir mener à bien leurs sombres desseins. Un schéma classique mais comme toujours magnifié par Master Mignola qui emprunte aussi bien à la littérature qu’au folklore des mythes et légendes. Qu’on aime ou qu’on n’aime pas, ce conteur à son style bien à lui. Et pour ce qui est du dessin, il a toujours su s’entourer.

Gary Gianni possède un style original qui fait furieusement penser aux gravures Françaises de la commune de Paris. Un dessin précis, ligné et doux à la fois. Un dessinateur que je ne connaissais pas mais que je vais m’empresser de découvrir !

Hellboy et le cirque de minuit
Encore une fois, Delcourt frappe très fort. Un vrai éditeur qui sait chouchouter ses licences phares. Un album prenant et touchant, à conseiller aussi bien aux novices qu’aux habitués. Hellboy est mort, mais la légende demeure.
Scénario
Dessin
On a aimé
  • 2 personnages importants dans la première histoire
  • Un album touchant et subtil
  • L'accessibilité des histoires
On a moins aimé
  • Le manque d'impact de la deuxième histoire
4.5Note Finale
Contenu non disponible.
Merci d’accepter les cookies en cliquant sur « Accepter » sur la bannière.

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer