[FRANCO BELGE] Mages T1 : Aldoran - Comics Prime

Le monde d’Arran s’enrichit (encore ?) d’une autre série. jean-Luc Istin et Kyko Duarte à la proue de ce nouveau  navire, Soleil n’a pas lésiné sur la carotte. Mais qu’est-ce qu’on peut bien encore raconter sur cet univers ?

Fiche Technique :
Scénario :
Jean-Luc Istin.
Dessins : Kyko Duarte.
Couleurs : J.Nanjan.
Style : Heroic Fantasy.
Éditeur : Soleil.
Date de sortie: 19 Juin 2019.
Pagination : 52 pages.
Sollicitation : 
Tyrom, un vieil ermite, s’attache bien malgré lui à Shannon, une gamine espiègle de Castlelek. Cette cité indépendante est convoitée par le roi Gerald qui entend l’annexer à son royaume. Alors, quand Tyrom voit un mercenaire menacer Shannon, il s’interpose. L’instant d’après, la dépouille fumante du mercenaire git à ses pieds. Il ne comprend pas ce qu’il vient de se passer. Est-il un mage ? Et si oui ? Pourquoi a-t-il perdu la mémoire ?

Le retour du Roi.

Istin au scénario, lui qui chapeaute toute la collection, il lance ici la nouvelle série sur les Mages d’Arran. Déjà la couverture intrigue avec ce géant digne de Ken le survivant accompagné de cette enfant à la chevelure rousse et aux yeux bleus. Première très bonne surprise, le lien avec le reste des séries. Nous sommes bien entendu encore dans les retombées de la catastrophe mondiale qu’a été Lah’saa (arrivé à ce niveau vaut vraiment mieux avoir lu la série) et le monde sait désormais qu’un Mage ambitieux du nom de Slovtan est derrière toute cette histoire, les dirigeants humains du monde ont donc décidés de contrôler les Mages et leur magie si puissante. On justifie ici la série avec un status quo intéressant : Que font les Mages ainsi muselés ? On en arrive donc à se questionner sur leur décision de se laisser faire ou de se rebeller et devenir des parias pourchassés. Et qui est cet Aldoran qui donne son nom à ce tome 1 ? Le mystère est le fil de cette bd, alors que Castlelek, la ville de Shannon est au bord de l’invasion par le roi Gerald, elle est bien décidée à ne pas se laisse faire, aidée de Tyrom un vieux bourru amnésique qui semble pourvu de pouvoirs innés qu’il ne contrôle pas. Mais le mystère est bien plus compliqué et savoureux que cela . Surveillés par l’ordre des Ombres, organisation de contrôle des Mages, notre duo de héros devra zigzaguer entre les différentes menaces qui les entourent. Je reste volontairement vague, car cette bd est remplie de surprises, de bonnes surprises. Les tensions sont multiples et Istin maîtrise son univers à merveille, il est accessible tout en étant référencé par les dizaines de bds qui ont précédées, on veut en savoir plus sur cet Aldoran qui a fuit ce qu’il trouvait être de l’esclavagisme pour les mages. Et bingo ça nous tient en haleine d’un bout à l’autre.

Quelle est cette sorcellerie ?

Kyko Duarte est un nom connu dans le monde de la bd et qui plus est dans les bds de la série du monde d’Arran. Tout son talent tient ses promesses ici, avec des personnages au design unique et reconnaissable, la mise en page et la caractérisation visuelle rendent le tout très fluide et sert la narration parfaitement. Des grands yeux bleus de Shannon aux biscotos de Tyrom qui tient plus du « nain géant » que de l’humain normalement proportionné, ce qui donne lieu à quelques cases  où les proportions font un peu sourciller, mais rien de grave, tant l’ensemble est pris dans un flot qualitatif. l’Yrlanie et ses forêts, ses vieux châteaux, ses étendues d’eaux, etc… sont dépeints avec maestria.

 

 

[FRANCO BELGE] Mages T1 : Aldoran
Nouveau point de départ avec la présentation des 4 ordres de magie. J-L Istin a intelligemment incorporé cette bd dans l'univers déjà riche de ses autres séries sur les Elfes, Nains, Orcs et Gobelins. Mystère, surprises, retournements de situation. Le tout servit par des dessins impeccables, justes et servant la narration. Que demander de plus ? Vivement la suite !
Scénario
Dessins
Ce qu'on a aimé.
  • La connexion intelligente aux autres bd de la série.
  • Le sens de la cohérence générale.
  • Les dessins en général.
Ce qu'on a moins aimé.
  • Ca serait dommage de manquer ce qui a mené à cette série.
4.5Essai grandement réussi
Contenu non disponible.
Merci d’accepter les cookies en cliquant sur « Accepter » sur la bannière.

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer