[FRANCO-BELGE] Les Chevaliers d'Heliopolis Tome 1 & 2 - Comics Prime

Le roi est mort. Vive le… Dauphin. Devenu assassin, Louis XVII, fils du dernier roi de France va devoir choisir entre la couronne ou le monde…On revient sur l’épisode 1 et on vous parle du 2ème !

Scénario :Alejandro JODOROWSKY.
Dessins :Jérémy PETIQUEUX.
Style : Adaptation JDR
Éditeur : Glénat (collection Grafica)
Date de sortie: 18/04/2018.
Pagination : 240 x 320 mm, 56 pages.

Sollicitation : 

Fin du XVIIIe siècle. Dans un monastère au Nord de l’Espagne se dissimule le temple sacré des Chevaliers d’Héliopolis : une assemblée d’alchimistes immortels et coupés du monde. Alors que le disciple Dix-sept s’apprête à compléter sa formation et à intégrer l’ordre, son maitre Fulcanelli dévoile aux autres chevaliers le terrible secret de ses origines. Dix-Sept est en réalité le fils caché de Louis XVI et de Marie-Antoinette : le roi de France Louis XVII ! Héritier de cette destinée, le jeune homme va-t-il réclamer le trône qui lui est dû ou rester dans l’ombre, fidèle aux préceptes millénaires de l’Alchimie ?

Le destin de Louis XVII qui mourut à 10 ans dans les geôles de la prison du Temple est, au même titre que L’Homme au masque de fer, l’un des plus grands mythes de l’Histoire de France. Un destin romanesque que le génial Jodorowsky réécrit avec brio dans une grandiose fable initiatique et ésotérique. Le trait virtuose de Jérémy (Barracuda) donne aux Chevaliers d’Héliopolis la force d’une fresque épique mêlant les secrets de l’alchimie aux arcanes de l’Histoire.

La Révolution est en marche

1793. La tête du bon roi Louis XIV vient de rouler sur le pavé. La Révolution est en marche et décapite la noblesse et le clergé. Marie-Antoinette, qui voulait donner de la brioche au peuple qui réclamait du pain, va bientôt le rejoindre ainsi que leur fils adulé : le Dauphin Louis. La Révolution est en marche. Mais Louis XVII est-il bien mort ? Qui est ce jeune garçon, entrainé en secret par des alchimistes immortels qui survole les rues de Paris ? La Révolution est en marche mais tous ses secrets ne sont pas dévoilés, loin de là. Les Chevaliers d’Héliopolis, la ville lumière, veille à la sauvegarde de la France et de l’Humanité entière.

Comme une lettre à la poste

Magique serait le mot qui décrirai le mieux cette nouvelle saga de Jodorowsky. Le maître nous plonge directement au cœur de la France Bonapartiste, post révolutionnaire et joue avec les codes de l’alchimie pour nous offrir une véritable saga. Il a décidé de découpé son récit en quatre tome, quatre étapes alchimiques qui verront son héro, le mystérieux XVII, passer par toutes les étapes du cycle de la vie pour devenir lui aussi un de ces chevaliers immortels, gardiens de la cité d’Héliopolis. Plongé au cœur de l’Histoire, Jodorowsky met en scène les plus grands noms de l’alchimie comme Nostradamus, Jean l’apôtre, Lao Tseu… Le scénario est bien rythmé, les scènes d’introspections s’enchaînent avec les scènes de combat et je me suis surpris à contempler quelques instants les dessins de Jeremy comme je contemple une belle série télévisée. Car ce qui renforce la force du récit c’est justement ce dessin fluide mais précis qui a fait de Jérémy Petiqueux, un compatriote de Tournai, le dessinateur du moment. Il nous a offert la suite des Complaintes des Landes perdues et de Murena, toujours avec un style particulier qui est au service du récit.

« Jodorowesk »

Côté scénario, on retrouve rapidement les thèmes fétiches d’Alejandro Jodorowsky : l’hermaphrodisme, la quête du héros, la symbolique et les mystères. On retrouve le mysticisme de l’Incal, des Méta-Barons et des Technopères, même si, pour une fois, c’est l’Histoire de France qui est détournée. Il revisite un des mystères de la Révolution Française, à savoir la mort présumée du Dauphin de France. Le devenir fils de Louis XVI et de Marie-Antoinette constitue encore de nos jours une énigme historique majeure. Est-il véritablement mort à la prison du Temple ou bien a-t-il pu s’en échapper en substituant un autre enfant à sa place ?
Le premier tome, Nigredo l’œuvre au noir, installe comme il se doit, l’intrigue et pose les personnages. Jodorowsky, sans rentrer dans les détails de l’univers quil a choisi de nous montrer, invite le lecteur à prendre conscience qu’il existe des secrets et des sociétés qui œuvrent dans l’ombre à la sauvegarde de l’humanité. XVII va dont devoir se perfectionner et entreprendre le premier pas sur la voie qui le mènera à l’Athanor, la réussite ultime alchimique.

Et la suite ?

Le second tome, Albedo l’œuvre au blanc, continue sur la lancé du premier tome et nous dévoile un peu plus du chemin initiatique du héros. Mais c’est au travers de la campagne d’Egypte et de la monté en puissance d’un jeune général français que l’on découvre la véritable trame du récit. Bonaparte ! Un nom qui a fait trembler l’Europe et qui, encore aujourd’hui, force le respect. Notre héros devra se confronter à ce monstre sacré mais en sortira-t-il vainqueur ?

Contenu non disponible.
Merci d’accepter les cookies en cliquant sur « Accepter » sur la bannière.

[FRANCO-BELGE] Les Chevaliers d'Heliopolis Tome 1 & 2
Pour conclure, l’historien que je suis apprécie fortement cette uchronie. Le travail de recherche est précis et le récit au service de l’Histoire. Je déplore tout de même le deus ex machina dans certaines scènes mais dans l’ensemble cela ne m’a pas dérangé. J’ai même pris plaisir à relire les deux tomes à la suite pour profiter de l’ensemble visuel que Jérémy Petiqueux nous offre.
Scénario
Dessins
Ce qu'on a aimé
  • La recherche historique sur l'époque du récit.
  • La diversité des personnages et le rythme de l'intrigue.
  • Les dessins et les couleurs pastels.
Ce qu'on a moins aimé
  • Des transitions parfois artificielles.
  • Un heros un peu lisse.
  • Le gorille antropomorphe.
4.4Note Finale
Contenu non disponible.
Merci d’accepter les cookies en cliquant sur « Accepter » sur la bannière.

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer