[FRANCO-BELGE] Kraken - Comics Prime

Un gamin quelque peu différent est le seul survivant d’un naufrage. Naufrage au cours duquel il est certain d’avoir vu le Kraken, ce monstre fantastique venu du fond des temps. Sa survie et sa différence en feront le bouc-émissaire idéal pour un village dont les habitants sont restés coincés au siècle dernier.

Scénario : Emiliano Pagani.
Dessins :
Bruno Cannucciari.
Couleurs : Bruno Cannucciari.
Éditeur : Soleil.
Date de sortie: 12 septembre 2018.
Pagination : 104 pages.
Sollicitation : Damien est l’enfant inutile, un incompris, un différent, sur lequel tout un village de marins-pêcheurs a jeté son dévolu pour expier ses douleurs liées aux disparitions en mer trop fréquentes de ses habitants… La crise est là, bien installée. Le poisson s’est raréfié. L’épuisement des ressources marines programme la mort du village. Les pêcheurs pensent que le Kraken en est responsable. Le Kraken, un monstre sous-marin légendaire, qui réclamerait son dû après des siècles de prospérité ? Superstitions et légendes sont plus fortes que la raison ! Damien, le simplet – celui qui aurait mieux fait de mourir avec son père et son grand frère plutôt que de survivre au naufrage de leur bateau – y croit aussi, au Kraken ! Et lui, il va l’éliminer. Pour cela, il
appelle à la rescousse l’ancien présentateur d’un programme TV à succès sur les créatures des abysses. Mais le monstre, ne serait-ce pas plutôt les instincts primaires de l’Homme, capable de sacrifices pour conjurer le mauvais sort ?

Damien

Damien vit à Selalgues, petit village côtier dont la vie tourne autour de la mer. Il a 14 ans et n’a pas « toutes ses frites dans le même cornet » ; il passe son temps à lire et à prendre des notes. Depuis quelques temps, la crise a touché Selalgues : les chalutiers reviennent vide. Quand ils reviennent.

Damien est parti sur le bateau de pêche de son père, avec ce dernier et son frère. Le bateau a fait naufrage et il est le seul survivant. Il assure avoir vu le Kraken avant que la disparition de l’embarcation. Bien sûr, étant donné que Damien est différent, un peu lent, un peu simplet, les locaux voient en lui la cause à tous les maux qui touchent le village.

Serge

Comme personne ne le croit, Damien décide de faire appel à Serge Douggarry, un présentateur déchu qui était spécialisé dans les émissions sur les créatures fantastiques, afin de l’aider à attraper et à tuer le Kraken. Serge se rend donc à Selalgues où l’accueil des locaux n’est pas des plus chaleureux. Il prendra la défense de Damien, victime des quolibets de villageois pousse-au-crime et se fera gentiment rosser. Il rencontrera Janet, la fiancée de feu le frère de Damien, qui l’emmènera en mer pour lui montrer le vrai Kraken. Tandis que Serge mène son enquête, des enfants meurent dans d’étranges circonstances. Damien sera de plus en plus mis au rebut. Tout comme ses proches.

Kraken

L’histoire narrée par Emiliano Pagani vous happe, tout simplement. Sous de faux-airs de conte fantastique, il nous parle de la crise (aussi bien économique qu’environnementale) et du regard posé sur les personnes différentes. Pour éviter tout spoil, je me bornerai à dire que cette histoire est très efficace et m’a vraiment touché. De plus, la chute a réussi à me déstabiliser et à me mettre mal à l’aise.

Les dessins de Bruno Cannucciari, quant à eux, sont assez aléatoires : la grosse majorité des planches pourrait avoir sa place dans un Flesh & Bones de seconde zone mais quelques unes tirent leur épingle du jeu. Néanmoins, les couleurs choisies par le même Bruno Cannucciari (nuances de gris tendant vers le vert) collent aux dessins et à l’ambiance lourde instillée au fil des pages.

Bref, une très bonne surprise avec une chute déstabilisante au possible et qui amène moult réflexions.

[FRANCO-BELGE] Kraken
Une histoire apparemment simple mais nettement plus riche qu'elle n'en a l'air de prime abord et des dessins moyens mais sublimés par une colorisation des plus pertinente nous offre un résultat plus qu'honorable pour ce one shot.
Dessins
Scénario
Couleurs
Ce qu'on a aimé
  • Les couleurs
  • Le concept général
  • L'effet déstabilisant de la fin
Ce qu'on a moins aimé
  • Les dessins
4.0Note Finale
Contenu non disponible.
Merci d’accepter les cookies en cliquant sur « Accepter » sur la bannière.

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer