[FRANCO-BELGE] Ghost War tome 1, L'aube rouge. - Comics Prime
Premier tome de Ghost War édité chez Soleil. Et en plus, c’est recommandé par SYFY. Quid ?

Scénario : Jean-Pierre Pécau.
Dessins : Stefano Martino.
Couleurs : Elmer Santos.
Éditeur : Soleil.
Date de sortie: 30 mai 2018.
Pagination : 48 pages.
Sollicitation : Dans un futur proche où les réserves de pétrole s’épuisent, les bots, scaphandres bardés d’électronique, facilitent le travail des militaires, manutentionnaires ou foreurs comme Terry, qui oeuvre sur une plateforme maritime. Lida, elle, est serveuse dans la ville côtière la plus proche. Lorsque des bots non identifiés débarquent et massacrent leurs amis et collègues, Terry et Lida, malgré leurs dissensions, doivent faire équipe pour tirer ça au clair

 

Le pitch

2030, Norvège. L’extraction de pétrole est devenue ardue car les ressources s’épuisent grandement et les compagnies utilisent des bots (machines à mi-chemin entre un exo-squelette et un scaphandre) pilotés par des humains pour mener à bien ladite extraction. La base sur laquelle opère Terry se fait attaquer par plusieurs armés et il arrive a s’échapper in extremis pour rejoindre un charmant petit village côtier. Malheureusement, ledit village est également aux prises avec les bots inconnus qui tiennent les locaux en respect en dézinguant tout ce qui s’apparente à une menace pour eux.

Iida, tenancière du caberdouche local et rompue au maniement des grosses-armes-qui-font-boum croise le chemin de Terry et, ensemble, il vont tenter d’essayer de démêler l’imbroglio dans lequel ils se sont retrouvés propulser bien malgré eux. Heureusement, en route, ils croiseront une bande de gamins du coin maîtrisant les codes de Call of Duty (ce qui, techniquement, est un asset non-négligeable dans pareille situation).

Ghost in the shell war

Mais que diable se passe-t-il ?!? Et bien, pas grand chose mis à part le fait que des bots (dont le lecteur ignore l’origine, les motivations, le qui, le quoi et le comment) ont attaqué une plate-forme pétrolière et tiennent le plus proche village en respect. Alors, oui, c’est une mise en bouche vraiment très alléchante et la mise en place des personnages est faite de manière parcimonieuse (un peu trop même). Mais je suis clairement resté sur ma faim.

Aucun indice quant aux bots assaillants ni sur le background des différents protagonistes. Un peu à la façon de la Guerre des Mondes de H.G. Wells.

Recommandé par SYFY

Bon, en règle générale un gros sticker « recommandé par <insert_brand_here> » m’en touche une sans faire bouger l’autre ; mais là, on parle de SYFY. SYFY ! Les mêmes SYFY qui nous ont pondu les Sharknado et la série Dominion <émoji_caca> (pour ne citer que la paire d’exemples qui me vient en tête). Bref, un gage de « fuyez, c’est une grosse merde en puissance ». Et bien non, pas du tout. (addendum : SYFY nous a également offert The Expanse ; comme quoi, ils ne font pas que de la merde non plus)

Comme écrit plus haut, Jean-Pierre Pécau nous sort un concept (éculé, certes mais toujours efficace) façon Guerre des Mondes qui m’a donné envie d’en savoir plus les maigres informations distillées suffisent à titiller l’imaginaire du lecteur. Quant aux dessins de Stefano Martino, c’est du très très lourd et la post-prod photoshopiste (les floux, donc car il a eu le bon goût de ne pas mettre d’halo crapuleux) sert les dessins à dessein.

Pour résumer, une mise en bouche légère et digeste qui laissent moult interrogations en suspens et ouvre pléthore de perspectives avec des dessins terribles (dans le bon sens du terme).

[FRANCO-BELGE] Ghost War tome 1, L'aube rouge.
Mise en bouche fort sympathique mais vraiment trop légère pour Ghost War. En espérant avoir plus d'informations dans le tome suivant ...
Dessins
Scénario
Ce qu'on a aimé
  • Les dessins
  • Le côté "Guerre des Mondes"
Ce qu'on a moins aimé
  • Le "côté introduction-sans-plus"
3.5Note Finale
Contenu non disponible.
Merci d’accepter les cookies en cliquant sur « Accepter » sur la bannière.

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer