FOCUS : La cover Teen Titans #1 - Comics Prime

Très semblable à l’affaire des Super Nana dont on vous avait parlé fin Janvier, la cover #1 de Teen Titans (signée Rocafort) semble encore une fois déchainer les Américains ou tout du moins certaines mauvaises langues qui pour ma part me semblent bien hypocrites. Le relaunch aura lieu en Juillet et après 2 semaines de jacassements sur le web, on se demande si l’éditeur DC ne serait pas en train de revoir sa copie pour calmer le jeu.

Pour ceux qui se souviennent des détails de l’affaire Super Nanas, la possibilité que DC fasse une nouvelle couverture est en effet probable… mais pourquoi ? Eh bien il s’agit encore d’un problème de sexualisation d’un personnage techniquement mineur : Wonder Girl.

teen-titans

La cover de Teen Titans #1 qui paraitra en Juillet

La critique est cette fois émise par Janelle Asselin qui faisait partie du staff de DC et qui les a quitté pour Disney. Après une petite recherche, on trouve un Twitter et un Tumblr ou la jeune femme se décrit en quelques mots et devinez quel est le premier d’entre eux ?  « Féministe »

Ne commencez pas à me jeter vos pierres, je n’ai rien contre les féministes mais vous avouerez tout même qu’il y a de quoi rire jaune. On se rappellera que les critiques viennent souvent de gens qui ont quelques squelettes dans leur placard et on gardera donc à l’esprit que la critique ci-dessous n’est pas l’avis d’une personne neutre mais bien de quelqu’un d’engagé, ce qui change beaucoup de choses. Passons à la critique elle même :

Avec son titre « Anatomie d’une mauvais couverture », Janelle Asselin semble prête à nous dire à quel point tout est mauvais, suivons son analyse.

1) La poitrine de Wonder Girl est trop grosse

wondergirlboobs

 » Suis-je la seule choquée par une adolescente dont les seins font la taille de sa tête ? Faites un cercle à titre indicatif, chaque sein fait la taille de sa tête. Bien sur certaines ado ont de grosses poitrine mais le problème n’est pas la, la forme de ses seins de Wonder Girl n’est pas naturelle: ce sont des implants. Des implants sur une héroïne adolescente ! »

– Alors oui, les seins de Wonder Girl sont trop gros pour son âge, on est d’accord. De la à dire que Rocafort (l’artiste), a volontairement dessiné des implants, on frise le ridicule. Rares sont les comics où les seins sont dessinés de façon réaliste et ça n’a jamais dérangé personne puisque fait dans un intérêt esthétique. Pas sur que Power Girl se vende encore si on ramenait ses jumeaux aux dures lois de la gravité.  Asselin ne s’arrête pas là puisqu’elle poste un lien que je nommerai « comment on dessine de vrais seins soumis aux lois de la gravité », sans commentaire.

2) Raven ne devrait pas faire d’avion en papier

raven

Je vous préviens, a partir d’ici la critique envoie sérieusement du lol. On pourrait résumer ce qui va suivre comme ceci : « C’est tout ce que j’avais a dire mais pour que ça semble légitime, je vais attaquer le reste de la cover même si ça n’a aucun sens » Raven donc… « On peut voir raven avec un petit mouvement de la main (notez le petit effet d’air au dessus), qui vu l’angle vient de lancer un avion en papier, à droite de la tête de Wonder Girl. Le fait que Raven faisait des avions en papier m’a échappé »

– Oui, oui on en est vraiment là. Alors on en profitera pour rappeler que sur la cover les Teen Titans se trouvent devant une école. Ça alors une école, dingue, moi qui pensait que les adolescents n’étaient plus scolarisés. Sans déconner, il fallait avoir des couilles (…) pour dire un truc pareil. Ils sont devant une école, il y a même un bus scolaire et les héros de cette histoire sont techniquement à un âge ou ils devraient être en cours plutôt qu’en collants. On se demande qui focalise plus sur les seins sans prêter attention au reste, les féministes ou les geeks…

3) La signature de Rocafort est trop visible

signature

« La signature de Rocafort est trop visible et trop flashy. De plus, elle est sur un bout de papier qui n’a rien à faire avec le reste de la cover »

– Sight. Quand on regarde un peu, le « bout de papier » est une feuille de cours (étonnant devant une école n’est ce pas?) sur laquelle un membre de l’équipe a gribouillé la tête des autres Teen Titan. La signature est certes flashy… comme toute la cover ? Rocafort n’est pas vraiment connu pour dessiner de la dark fantasy.

4) « La perspective est bizarre »

perspective

Cette image n’a aucun rapport avec les Teen Titan au cas ou vous vous poseriez la question

« Le bâtiment du coté gauche  semble soumis à une perspective étrange, on n’arrive pas a savoir s’il est proche ou non »

– Comme beaucoup l’ont fait remarquer dans les commentaires de l’article US, il semblerait que Mlle Asselin n’ai pas compris que le muret sur lequel se trouve Red Robin ne fait pas partie du bâtiment lui même. Il s’agit probablement d’un muret ou l’on grave habituellement le nom de l’école et qui se trouve en toute logique à l’entrée de celle ci et non pas collée au bâtiment principal.

Et vous, que pensez vous de cette cover ? J’ai donné ici un avis qui n’est peut être pas le vôtre, n’hésitez pas à partager votre opinion avec nous !

 

Contenu non disponible.
Merci d’accepter les cookies en cliquant sur « Accepter » sur la bannière.

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer