[FIRST CONTACT] Avengers #1 - Comics Prime

Encore un relaunch pour le titre phare de la Maison des Idées, cette fois c’est Jason Aaron accompagné de Ed McGuiness qui ont la lourde tâche de relancer le titre qui se perdait dans de multiples titres aux qualités plus que discutables. Il semble qu’aujourd’hui la volonté des auteurs et surtout de C.B. Cebulski est de faire un peu le ménage au sein des titres Avengers, pour que le lecteur ait la sensation de lire une histoire avec un début et une fin, la base de toute histoire qui se respecte en somme…

En guise de prologue à ce premier numéro, retour dans le passé où on retrouve les Avengers de 1000000 BC (ou avant J-C) rencontrés dans l’event Marvel Legacy. Ceux-ci font face à une nouvelle menace qui semble venir de l’espace. Cette brève introduction permet à Aaron de replacer le titre dans son contexte, tout en présentant rapidement les Avengers rencontrés dans Legacy. C’est donc assez efficace, surtout pour le lecteur qui prendrait le train en marche.

Mais le titre débute vraiment avec Tony Stark, Thor et Steve Rogers trinquant à leurs aventures passées et heureux que tous les tracas qu’ils ont connus (Civil War 2, Secret Empire etc) soient enfin derrière eux. Ce moment permet encore une fois au scénariste de remettre de l’ordre dans la tête du lecteur et surtout de faire un rapide topo de l’état psychologique de chaque héros. Cette conversation sera interrompue par une alerte indiquant que des «choses» venant de l’espace se dirigent vers la terre… Cette rupture dans l’histoire sert de levier à Jason Aaron pour introduire les futures membre du nouveau roster de la série T’challa, Strange, Carol Danver, Jennifer Walters et enfin Robbie Reyes aka Ghost Rider.

Côté dessin, Ed McGuiness, nous livre de belles planches, sans pour autant casser la baraque, espérons tout de même que le monsieur reste sur le titre un maximum de temps, parce qu’il fait partie de ces dessinateurs qui ont porté haut le titre et fait désormais office de taulier sur le titre Avengers et dans la production Marvel en général.

Alors, on continue ou pas ?

Oui et même si ce premier numéro est clairement un produit d’appel, il n’empêche que cette fois le comité éditorial de Marvel se soit un peu remis en question et nous propose avec ce relaunch un compromis, qui plaira (sans aucun doute) au nouveau lecteur mais qui intéressera les anciens aussi, notamment par la présence de personnages qu’on n’a pas l’habitude de voir évoluer en équipe. Et puis l’argument que Jason Aaron soit sur un ongoing Avengers est un point non négligeable pour continuer…

Disponible chez Marvel Comics

First Contact est une rubrique où l’on vous donne notre avis à chaud uniquement des premiers numéros de séries sorties aux USA. On y aborde de manière irrégulière des titres Marvel, DC mais aussi indé.

Contenu non disponible.
Merci d’accepter les cookies en cliquant sur « Accepter » sur la bannière.

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer