Fear Agent Hors série : Légendes d'un Fear Agent - Comics Prime

10 ans après sa sortie (c-à-d en 2016), j’ai enfin lu cet ovni qu’est Fear Agent.
Deux gros volumes de 350 pages plus tard, Akiléos édite ce Hors-série comme une lampée de bourbon en plein désert intergalactique ! Démembrage.

Scénarios : Rick Remender et collectif.
Dessins : Tony Moore et collectif.
Coloriste : collectif.
Éditeur VF : Akiléos.
Éditeur VO : Dark horse comics.
Date de sortie: Décembre 2016.
Sollicitation :

Légendes d’un Fear Agent est un journal qui relate les exploits alcoolisés de Heath Huston au cours de ses dix premières années d’errance à travers le cosmos, alors qu’il gagnait sa vie comme exterminateur d’extraterrestres.
Un recueil d’histoires d’horreur et de SF débordant d’action dans le plus pur esprit des comics pulp des années 1950.

Buzz l’éclair vs Alien

Fear agent c’est juste monstrueux ! On suit les aventures de Heath Huston, dernier des Fear Agents, Texan et alcoolique (les deux ne vont pas forcément de paire). Ce dernier ( à bord de sa fusée et accompagné de son ordinateur de bord Annie) va se retrouver confronté à devoir se battre pour l’humanité et à déjouer un complot qui mène à notre destruction.
Deux peuples extra-terrestres, les Tétaldiens (robot en fer à tout faire) vont se battre contre les Dressites (cerveaux-blobs flottant dans une armure, un peu comme Krang) pour la terre, et on retrouve notre agent au milieu de tout ça, à essayer de sauver l’humanité !
Heath est la moitié du temps bourré et la plupart du temps restant, les missions de dézingage viennent à lui et non l’inverse.
Action, complots, trahisons, émotions, clonages et voyages dans le temps sur une sauce rétro futuriste année 50 = Must have !

Je pense que Remender nous a livré son chef-d’oeuvre. Comme à son habitude, le background du personnage arrive très tard dans l’histoire.
La découverte de sa vie se fait par des flashbacks plus que bien dosés. On s’attache à lui très vite, même si c’est un salaud qui fera tout pour survivre.
Du grand comic ! Mais qui dit comic dit aussi dessins.

Il est mis en image ici par Tony Moore (le premier Walking Dead, c’est lui !) et Jerôme Opena (Uncanny X-force par exemple <3 ) qui sont juste excellents et ont fait le taf, même plus. Cartoony mais pas trop, avec en prime du gore et de l’horrifique, les ambiances et les extra-terrestres sont fabuleux ! Opena s’est mis au style de Moore pour que l’ensemble reste cohérent et dans le même esprit. Pour rester dans ce côté « rétro », nous avons droit à de la ligne claire, bien évidemment rehaussé par de la splash de temps en temps. En gros, Vous êtes obligés de le lire !

C’est bien beau tous ça, mais que vaut ce hors-série, alors !?

Aficionados

10 histoires courtes dont 3 par Remender himself (les plus longues d’ailleurs) compose ce hors série. Je vous passe les 5 petites variantes à la fin, je l’ai pris un peu comme le gars qui fait le buzz à couper de la viande, fin’, plutôt quand il sale. haha ! (oui, je fais mes rires aussi).

On suit notre zigouilleur d’aliens 10 ans avant les 700 premières pages ( que vous avez ratées ou pas ) et encore, pas sûr, car il y a une référence à « Char » pour ceux qui comprendront. Aucuns fil rouge ici, ce sont bel et bien 10 histoires différentes.
Le fun vient donc des dessins. 10 dessinateurs donc 10 styles différents. On passe de Paul Renaud (comment elle est boooonnne sa princesse !)
à Micah Parritor (vous voyez les Triplettes de Belle-ville !? même genre) et en passant non pas par la Lorraine, mais par du manga avec
Tommy Ohtsuka ( du Totaly Spies mais en mieux ! Comment elle est booooonnnneee aussi sa princesse, frère !!!).

A qui s’adresse ce volume alors !? Réponse dans le résumé.

Fear Agent Hors série : Légendes d'un Fear Agent
Vous voyez quand vous venez de faire un méga repas, et qu'on vous propose un ptit Bourbon qui va bien pour terminer ? Voilà ce que fait ce hors série. ça donne envie de se retaper les deux volumes ou tout simplement si vous êtes téméraire, de vous lancer dans cet univers par un petit apéro. A part un dessinateur ou je n'ai pas accroché, le reste est vraiment cool et se laisse bien lire, je vous le conseille vraiment. Maintenant, à vous de voir si vous voulez commencer par le digestif.... MC.
Scénarios
Dessins
Ce qu'on a aimé
  • On retrouve Heath dans de nouvelles aventures
  • Il est toujours aussi bourré
  • Dessins cool dans l'ensemble
Ce qu'on a moins aimé
  • Un dessin très moche sur 10
  • Niveau scénar, ne vous attendez pas à du Watchmen non plus !
3.5A réserver aux aficionados
Contenu non disponible.
Merci d’accepter les cookies en cliquant sur « Accepter » sur la bannière.

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer