[CHRONIQUE VF] Escape This - Comics Prime

Nouvelle sortie dans la collection Flesh & Bones (que je über cœur) de Glénat Comics avec un huis-clos (huis-clash ?) à mi-chemin entre Cube et Saw. Lovely.

Scénario : Stéphane Betbeder.
Dessins :  Federico Pietrobon.
Éditeur : Glénat Comics.
Collection : Flesh & Bones.
Date de sortie: 4 avril 2018.
Pagination : 128 pages.
Sollicitation : Le principe du jeu grandeur nature « Escape Room » est simple : votre équipe est enfermée dans une pièce et vous avez un temps imparti pour en sortir. Vous devez trouver des indices cachés dans le décor et répondre à des énigmes. Une fois toutes les énigmes résolues, vous gagnez un clé pour « s’évader de la pièce ».
Sauf que cet Escape Room est d’un genre particulier. Les occupants n’ont pas choisi d’y participer. Et plus inquiétant encore : ceci n’est pas un jeu …

 

Escape This !

Quatre inconnus se retrouvent coincés on ne sait trop comment dans un Escape Room géant. À priori, ils n’ont aucun point commun si ce n’est qu’avant de se retrouver coincés là, ils ont tous tenté de se suicider (accidentellement pour un des protagonistes). Pour résumer, nous suivons une joyeuse bande aux profiles divers et variés (une thanatopractrice dépressive, un joueur de foot professionnel, une étudiante japonaise désenchantée (lapalissade) et un blond ténébreux) tentant de coopérer pour s’échapper de cet endroit hostile.

Les différentes pièces proposent chacune des challenges qui sortent un fifrelin de l’accoutumée en allant du plafond-qui-descend-pour-écraser-tout-le-monde (qui reste, néanmoins, un classique), à la bombe-qui-va-bientôt-exploser en passant par l’opération d’un des participants-malgré-lui et le reste. De bien belles réjouissances en somme et de bien belles occasions pour faire de ce huis-clos un huis-clash (attention, punchline).

Et donc ?

Un scénario bien barré (même s’il s’inspire d’œuvres connues (et reconnues)) et qui laisse le lecteur dans l’expectative assez longtemps (qui ? comment ? pourquoi (est-il si méchant) ? ASSIS ! DERRIÈRE TOI ! LA PORTE ! et j’en passe…). Bref, un excellent boulot de la part de Stéphane Betbeder malgré certains passages un peu lents (voire longuets) mais qui, in fine, laissent au lecteur le temps de découvrir le background des personnages ainsi que leur psyché.

Les dessins de Federico Pietrobon marient élégamment les cases noyées sous un luxe de détails et les cases minimalistes ; ce qui sert admirablement le scénario susmentionné (même si certaines expressions de visage m’ont laissé quelque peu perplexe).

Le tout nous donne un tome homogène qui se laisse gentiment dévorer et dont une relecture peut s’avérer utile pour catcher tous les indices et autres détails qui auraient été ratés lors de la première.

Flesh & Bones

Flesh & Bones est la branche à tendance pulp de chez Glénat Comics : un format comics sur du papier à gros grain, des nuances de gris et du glauco-malsain en trame de fond (si vous suivez un peu la vie de Comics Prime, le fait que j’affectionne tout particulièrement ce genre ne vous aura certainement pas échappé). À la différence des DoggyBags du Label 619, les Flesh & Bones ne proposent qu’une seule histoire par tome (toujours un one shot) mais qui fait mouche à chaque fois.

Toutefois, cette collection se distingue par son côté plus sérieux et abouti (plutôt que par un côté Grindhouse).

 

[CHRONIQUE VF] Escape This
La collection Flesh & Bones s'offre un huis-clos aux références de qualité. Malgré quelques lenteurs, le scénario tient le lecteur en haleine un bon moment et ce dernier très bien servi par des dessins qui y facilitent grandement l'immersion du lecteur.
Dessins
Scénario
Ce qu'on a aimé
  • le huis-clos
  • les questions restées en suspens
Ce qu'on a moins aimé
  • certaines lenteurs du scénario
3.5Note Finale
Contenu non disponible.
Merci d’accepter les cookies en cliquant sur « Accepter » sur la bannière.

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer