Day Men 02 : Tempus Vestigium - Comics Prime

J’étais resté sur un avis assez mitigé concernant le premier volume de cette série. Je terminais d’ailleurs la review de « Day Men 01 : Lux in Tenebris » en espérant que le prochain tome relève la barre. Et c’est à « Day Men 02 : Tempus Vestigium » qu’incombe cette tâche.  


Day men miniTitre : « Day Men 02 : Tempus Vestigium »
Scénario :
Matt Gagnon et Michael Alan Nelson
Dessins : Brian Stelfreeze
Pagination : 128 pages
Editeur : Glénat Comics

Sollicitation : Pour sauver Azalea et mettre un terme à la guerre entre les clans Virgo et Ramses, David Reid propose la solution de la Justice du Jour : une ancienne tradition qui voit s’affronter en combat singulier les meilleurs Day Men des deux familles en litige. Pendant ce temps, le Fléau, une organisation d’hybrides vampires/humains que l’on croyait appartenir aux légendes, prend de l’ampleur et cherche à prendre le pouvoir. Mais les vampires des 50 familles sont pour le moment trop focalisés sur le combat entre David et le redoutable Jacob l’Incendiaire, Day Man de la famille Ramses, qui aura lieu dans l’arène du « Dog Fight. »Matt Gagnon et Michael Alan Nelson terminent en beauté cette série d’action, uchronie vampire inventive et épique plébiscitée par la presse, illustrée par le spectaculaire Brian Stelfreeze !


Le renouveau tant espéré ?

« Day Men : Lux in Tenebris » nous avait laissés aux prémisses d’une guerre entre vampires. La famille Virgo était (et est toujours) au plus mal puisqu’elle est soupçonnée d’être au centre d’un trafic de crocs de vampires. Cet événement est à l’origine du possible futur conflit.

Première frayeur : la solution pour empêcher qu’une guerre éclate. Un simple combat. Oh mon dieu, faites qu’il y ait plus que ça ! Et oui ! C’est le cas ! D’ailleurs, on se rend assez vite compte que le premier volume ne faisait que poser les jalons d’une histoire qui semble prendre de l’ampleur de chapitre en chapitre.

Tout d’abord, on est heureux de trouver plusieurs histoires dans un même bouquin. Ainsi, la famille Virgo, via son Day Man, a proposé un combat singulier pour régler les « soucis du moment » mais, elle tente en même temps d’obtenir les faveurs d’un membre d’un autre clan faisant office d’arbitre entre les deux familles en conflit, ou encore, elle envoie David Reid, enquêter sur cette histoire de « dégénérés ».

day men 1

Ensuite, il y a ce combat, point central du récit. Aucun spoil dans cette review, ne fermez donc pas les yeux ! Bref, le duel n’en est pas vraiment un et là où les scénaristes auraient pu complètement passer à côté, il n’est est rien ! Le « deathmatch » arrivera à nous tenir en haleine grâce à un twist pointant le bout de son nez pile au bon moment !

Ce combat entre les deux Day Men, les tensions entre les familles, … feraient presque oublier les « gros méchants » de l’histoire. A ce propos, la « légende des dégénérés » dévoile quelques-uns de ses secrets et on sent (et espère) que le meilleur reste à venir !

Rien à redire ?

Si. Le récit n’est pas parfait pour autant et peine encore à nous immerger par moment. Par exemple, lorsqu’on rencontre le « maître » de David Reid, on en apprend que trop peu sur lui. Ajoutez à cela que le peu qu’on puisse lire sur ce personnage relève du cliché (c’est un homme fort et mystérieux) et adieu l’immersion…

Des petites longueurs se font encore sentir, notamment au début du récit où on pourrait croire que l’on repart sur les bases assez peu innovantes, pour ne pas dire « ennuyeuses », que l’on avait découvertes au sein du premier volume.

day men 2

En conclusion, un deuxième volume qui redresse la barre en comparaison du premier. La série ne deviendra pas incontournable mais les auteurs ont réussi à proposer un récit plus riche que le laissait penser « Day Men 01 ». Sans être exceptionnel, « Tempus Vestigium » permet de passer un moment agréable devant une enième histoire de vampires. Si chaque tome est meilleur que le précédent, vivement le troisi… quatrième !

Contenu non disponible.
Merci d’accepter les cookies en cliquant sur « Accepter » sur la bannière.

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer