Comics VO : Reviews express : cette semaine (19/06/13) chez Marvel et DC - Comics Prime

ATTENTION aux SPOILERS pour les lecteurs VF en général et les lecteurs VO qui ont du retard.

Un Homme averti en valant deux.

DC COMICS

Green-Lantern---New-Guardians-021-(2013)-(Digital)-(Nahga-Empire)-01Green Lantern New Guardians #21 :

Justin Jordan au scénario, Brad Walker aux dessins. numéro en parallèle avec le titre principal « Green Lantern #21 » dans lequel Hal Jordan a pris les commandes du corps, ici on retrouve donc le héros du titre : Kyle Rayner, ce dernier se voit demandé par les prochains gardiens d’être leur guide dans leur découverte de l’univers, Kyle refuse catégoriquement et suite à un petit tour dans l’espace avec Hal, le White Lantern décide d’y réfléchir. On le retrouve dans son appart où il discute avec Carol Ferris la copine de Hal et accessoirement membre des Star Sapphires. Kyle se rend compte que les gardiens veulent se rendre aux confins de l’univers pour voir quelque chose qui s’y trouve avant leur enfermement il y a de cela des millénaires. Ils ‘agit de ce qu’ils appellent « the anomaly« , je vous passe les détails sur ce que c’est, mais évidemment l’épisode se conclut sur ce qui en sort ! Cependant si vous avez suivi les spoilers sur les dessins préparatoires de l’univers cosmique de DC vous devez vous doutez de ce dont il s’agit.

 

En conclusion : Bonne reprise avec ce nouvel arc, dans la même veine que le Green Lantern #21. Il est vraiment agréable de voir qu’enfin les auteurs semblent travailler ensemble sur l’avancée d’un univers commun. C’est dans l’ensemble très joli et je suis curieux de voir ce que ce nouvel adversaire nous réserve. Il faut dire qu’après la montée en puissance de la fin du run de Geoff Johns je me demandais un peu ce qu’ils pourraient préparer. Impatient de lire la suite.

MARVEL

Age of Ultron 010-000Age of Ultron #10 : foutage de gueule de la semaine

 

Les responsables sont Bendis au scénario et plein de gens aux dessins dont Brian Hitch et Alex Maleev pour ne citer qu’eux. Alors pour où commencer… Nous voilà à la fin de cet event on avait quitté Wolverine et Suzanne Storm qui avaient convaincu Hank Pym du futur et là on retrouve Hank Pym qui reçoit un message de lui même lui expliquant comment se débarrasser de Ultron. Ce que les super héros font assez facilement et là a force de jouer avec le continuum espace temps Wolverine l’a détruit et on voit plusieurs pages durant lesquels les différentes réalités sont détruites, ce qui mène sur l’apparition d’Angela. Clap final. J’ai torché le résumé car très très clairement on a affaire à un foutage de gueule à plusieurs titres :

-la grosse moitié de ce numéro est un reprint d’un event passé qui se voit simplement altéré par le virus de Pym contre Ultron. Grosse fainéantise et facilité donc.

 

-Ultron parlons en, déjà qu’on l’a très peu vu durant cet event, là une partie des Avengers se retrouvent face à cet ennemi d’un calibre non négligeable et c’est expédié bien trop rapidement et facilement (lire baclé) lors d’une scène sans tension et sans enjeux.

 

joe Quesada nous avait dit que personne ne pouvait soupçonner la fin de cet event, et ben il se finit exactement comme tout le monde le pensait : l’apparition d’Angela. Nous pensions donc que ce numéro aurait un rebondissement secret et génial et en fait non (merci d’avoir vendu ce numéro dans un sac opaque pour faire monter la sauce sur cette non fin) de plus …

-aux vues des sollicitations, la fin de AoU devrait mener à un reboot (coucou DC comics et leur flashpoint qu’on a copié) mais vu que Marvel Now vient d’avoir lieu il est quasi impossible que ca mène à quoique ce soit de concret vu qu’on sait déjà qu’il y aura les events « Hunger » et « Infinity« . Donc ça fini donc en eau de boudin. Limite on dirait qu’ils ont fini AoU différemment juste pour placer Angela.

 

En conclusion : Alors évidemment si vous avez, comme moi, lâché 36$ pour cet event il serait con de ne pas le finir, surtout qu’après ce vol qualifié qui sert d’event à Marvel vous n’êtes sans doute plus à 4$ près. Mais il s’agit très franchement du plus gros foutage de gueule depuis très très longtemps, lecteurs de VF si vous êtes ici fuyez très loin, ce event ne mène à rien et ne sert à rien hormis vous délester de votre argent. Maintenant des répercussions peuvent survenir mais très franchement ça sera tellement bricolé et peu crédible que on s’en foutra à raison. Je ne sais pas quoi rajouter pour vous dire de fuir cette histoire comme la peste, certes il y a eu des hauts et des bas, un début avec une chouette ambiance dans ce monde post-apo mais bien trop lent. un milieu avec un « elseworld » vraiment sympa (et qui restera sans doute la meilleure idée de cet event, qui fini par se perdre dans la connerie des super héros qui sont incapable de parler sans se mettre joyeusement sur la gueule avant. Et là une conclusion désastreusement superficielle, prévisible et ennuyeuse.

 

Uncanny Avengers #9 :

Rick Remender au scénario, Daniel Acuña aux dessins. Le plan des jumeaux Apocalypse suit son cours en essayant de se détacher du plan de Kang, de leur côté pas mal de tensions entre les x-avengers et les avengers non mutants jusqu’à une division franche entre ceux qui soutiennent Wolverine qui à l’époque uncanny x-force avait lancé une équipe pour tuer Apocalypse encore enfant, et ceux qui réprouvent. Wolverine est à deux doigts de se faire virer des Avengers car il est considéré comme un assassin. Et c’est là que les jumeaux Apocalypse réunissent les graines de vie pour ramener des héros morts en tant que cavaliers de l’apocalypse (je vous laisse découvrir les 4 élus ci-dessous, ou pas si vous ne voulez pas être spoilé).

Conclusion : Un Acuña en petite forme, des dessins rushés un peu tristement. Le scénar se bonifie encore et encore. Après un premier arc décevant, je le répète chaque mois mais ce titre devient un des tout meilleurs de Marvel Now. Merci Remender.

 

 

Si vous voulez découvrir les 4 nouveaux cavaliers de l’apocalypse :

 

 

 

panel UC AV

Contenu non disponible.
Merci d’accepter les cookies en cliquant sur « Accepter » sur la bannière.

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer