[COMICS] Curse Words - T1 - Comics Prime

Dites ciao à Gandalf, exit Dumbledore, Merlin à la casse. Dites bonjour à Wizord, le magicien le plus puissant de tout les temps! En plein New York, ce barbu badass va faire parler de lui!

Scénario : Charles Soule.
Dessins : Ryan Browne.
Éditeur : Glenat.
Collection : Glénat Comics.
Date de sortie: 20 Février 2019.
Sollicitation :

Un magicien fait son apparition dans les rues de New York. Il s’appelle Wizord et prétend venir d’un autre monde pour nous sauver des forces maléfiques qui veulent notre destruction. Il serait même le plus grand magicien de tous les temps ! Ou peut-être pas… Peut-être que Wizord ment depuis le début et que c’est lui, la force maléfique. Ou peut-être qu’il est juste venu pour passer du bon temps dans notre monde, beaucoup plus agréable que le trou d’où il vient. Véritable magicien ou charlatan, où est la vérité ?

Secrets, magie et koalas parlants : Curse Words est une fantaisie urbaine où, à l’instar de Fables, la magie vient s’immiscer dans le monde contemporain. Une nouvelle série déjantée, par Charles Soule (DaredevilLetter 44) et Ryan Brown.

Pleine puissance

Wizord, installé au dernier étage d’un immeuble surplombant New York, réalise les souhaits des gens. Moyennant paiement, celui ci transforme leurs rêves en réalité, tout en se servant de ses capacités pour profiter de la vie.
Argent, luxe, femmes, … Wizord ne se refuse rien et est connu comme étant le magicien le plus puissant de la terre. De la terre oui, cependant la terre n’est pas le seul endroit pourvu de magie!
Mais qui est il vraiment, d’où lui viennent ses pouvoirs, et simplement d’où vient-t-il lui-même?
Un beau jour, le barbu et son koala parlant (oui, parfaitement, et alors?) se font attaquer par un nouveau sorcier qui semble bien le connaitre, s’enchaîne alors combats, défaites, tours de magies, quêtes dans le but d’augmenter ses pouvoirs, … Mais derrière ces batailles épiques se cache un lourd secret, Wizord n’est pas venu sur terre pour faire le bonheur des mortels mais bien initialement pour les détruire, alors pourquoi essaye t’il de les sauver maintenant?

Un dessin nerveux et agressif 

Le dessin et les couleurs de Curse Words sont absolument addictif de part son aspect nerveux et sa mise en page agressive. Le lecteur ne sait plus où donner de la tête et se sentira rapidement immergé dans un véritable film d’action. D’autre part, niveau couleurs, le jeu de reflets, d’ombres, de lumières donne l’impression que les sorts sont réels, les éclairs qui jaillissent lors des nombreux combats sont magnifiquement réalisés et servent le scénario à merveille en mettant en valeurs tant les personnages que leurs actions.

Un scénario de qualité

Au scénario, on retrouve un certain Charles Soule qui n’en est pas à ses débuts. En effet, le bonhomme nous a déjà offert du Swamp Thing, du Superman, Daredevil et entre autre La mort de Wolverine, dont l’histoire est sans équivoque une perle du monde du comics.
Ce dernier remet donc ses talents au service du comics dans cette série ou il jongle astucieusement entre humour et sérieux.

Humour? Oui, on se paye de véritables barres de rire grâce aux dialogues intelligents, sarcastiques, drôles et teintés de références pop pertinentes bien que discrètes.
Sérieux? Oui, l’histoire nous entraîne tout de même vers la destruction de notre monde ainsi que vers celle de Wizord qui perd confiance en lui.
C’est une histoire de rédemption, de courage, d’amour sur fond de magie et de blagues pour alléger la sauce.

La suite

Le tome 1 paru depuis déjà quelques mois est loin derrière nous, mais le Tome 2 sortira le 19 Juin. A l’heure ou nous écrivons ces lignes, il vous reste donc 1 mois pour découvrir le premier volume avant de pouvoir expérimenter la suite des aventures de Wizord et de ses nouveaux compagnons. Car le chemin est encore long pour lui, et sans vous en dévoiler d’avantage, le sorcier risque bien de devoir faire face à des forces destructrices.

 

[COMICS] Curse Words - T1
Le magicien le plus puissant de la terre est là pour vous faire vibrer entre humour et quête de rédemption.
Dessin
Scénario
Humour
On aime
  • L'humour
  • Les dessins
  • Le scénatio
On aime moins
  • Rien
4.1Note Finale
Contenu non disponible.
Merci d’accepter les cookies en cliquant sur « Accepter » sur la bannière.

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer