[CHRONIQUE VF] Walking Dead Tome 30, ca se fête! - Comics Prime

Hé oui, 30 numéros de la série de zombies la plus connue du monde de la BD. Plus de 13 ans que Delcourt nous permet de découvrir cette série en français et, comme dans un couple, la série a traversé des hauts et des bas, mais pour les 13 ans de mariage, Kirkman et Adlard tentent de nouvelles choses pour ranimer la flamme.

Scénario : Kirkman
Dessins : Adlard
Éditeur : Delcourt
Date de sortie: 10 octobre 2018.
Pagination : 132 pages.
Sollicitation : Après les derniers événements qui ont plongé Alexandria et ses habitants en plein désarroi, Rick, Dwight, Eugene et Negan ont tous quelque chose à prouver. Ce qui les attend, ce sont de nouveaux amis, de nouveaux ennemis et de nouvelles menaces, c’est à dire – pour résumer – un tout nouveau monde. Et ce nouveau monde recèle bien plus que cela, s’érigeant carrément en nouvel ordre mondial. Est-ce que les survivants d’Alexandria sont prêts à l’accepter ?
 
 
 
 

 

Nouveaux partenaires.

Afin de ne pas s’encroûter dans la routine, les auteurs nous proposent de nouveaux partenaires de jeux, hommes, femmes, jeunes ou vieux : il y en a pour tous les goûts.

Après avoir timidement fait connaissance avec Stéphanie, Eugène est donc parti avec une troupe restreinte à la rencontre d’une nouvelle colonie éloignée de leurs communautés, et ils vont être servis. Un nouveau monde qui compte 50 000 habitants s’adonnant à tous les plaisirs de leurs vies d’avant, sport, concerts et plus si affinités.

A leur tête une certaine “Gouverneuse”, titre qui n’est pas sans inspirer une certaine méfiance à certains survivants de Willy le Borgne. Sous ses ordres, une véritable petite armée assez bad ass, en tenues de combats et semble-t-il, particulièrement bien entraînée.

Mais, bien entendu, tout ce qui brille n’est pas d’or…

Sous le vernis se cache…

La communauté fonctionne au poil, les habitants travaillent, s’amusent, vivent sans se contenter de penser à la lutte, mais sous ces belles apparences, il y a un prix à payer. Les dirigeants, la gouverneuse en tête, sont les élites d’hier. Ceux-ci ont décidé de recréer des castes en fonction du statut social de chacun avant le renversement du monde par les morts. Il est possible de s’élever, mais un salopard riche sera toujours supérieur à un aimable pauvre. Un cas de conscience qui se posera bien entendu pour Rick et ses amis, contraints de choisir entre continuer leur vie médiévale ou se soumettre à ce nouvel ordre mondial. Certains semblent avoir déjà fait leurs choix, risquant l’éclatement de l’harmonie durement construite.

Des absents?

Malheureusement, l’arrivée du grand nombre de nouvelles têtes oblige à faire l’impasse sur certains anciens comme Carl, assez discret ou Negan, totalement absents de ce numéro. En revanche, Mercer, chef de la sécurité de la nouvelle communauté, risque d’en séduire plus d’un par son côté dévoué mais sombre. A n’en pas douter, ce dernier nous réserve quelques surprises, mais difficile de dire ici si celles-ci seront en faveur ou défaveur de Rick.

 

La surprise du chef.

Une GROSSE GROSSE surprise nous tombe dessus dès la page 26, une retournement auquel on ne s’attendait plus et qui risque de compliquer sérieusement la donne pour tous les protagonistes. Il serait irresponsable de vous en dévoiler plus dans ces lignes sous peine de subir la haine profonde de ceux qui n’ont pas encore lu ce dernier opus, mais soyez certains que l’émotion est au rendez vous!

Les choses bougent!

Là où la série TV commence à patiner, où Rick quitte les plateaux de tournages dans le but d’ouvrir un nouveau monde d’univers partagés au cinéma, où les audiences diminuent et où presque plus rien ne correspond aux comics, Kirkman et Adlard arrivent avec une nouvelle pirouette qui relance la machine qui semblait usée depuis quelques numéros. Reste à voir où cela nous conduira, car le risque est grand de tourner en rond en se retrouvant à nouveau confronté à une énième guerre de “clans” stérile destinée seulement à éclaircir les rangs des personnages. Espérons seulement que les promesses lancées dans “Nouvel ordre mondial” seront tenues et que nous ne serons pas obligés de passer par des sempiternelles palabres avant d’arriver à ce que les lecteurs sont en droit d’attendre.

[CHRONIQUE VF] Walking Dead Tome 30, ca se fête!
Un vent de fraicheur souffle sur un univers qui commençait à sentir le cadavre...
Dessin
Scénario
Surprises
On aime
  • La nouveauté
  • Le twist inattendu
On aime moins
  • Attention à la suite
  • Personnages absents
4.0Note Finale
Contenu non disponible.
Merci d’accepter les cookies en cliquant sur « Accepter » sur la bannière.

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer