[CHRONIQUE VF] Tales from the Crypt, tome 5. - Comics Prime
Cinquième et dernier tome de la réédition intégrale des Tales from the Crypt, ces récits horrifiques présentés par le Gardien de la Crypte, la Vieille Sorcière et le Gardien du Caveau dans la première moitié des années 1950.

Scénario : Collectif.
Dessins : Collectif.
Éditeur : Akileos.
Date de sortie: novembre 2018.
Pagination : 176 pages.
Sollicitation : Anthologie de récits d’horreur, Tales from the Crypt(anciennement The Crypt of Terror) était un bimensuel publié par EC Comics, le label indépendant américain de William Gaines, de 1950 à 1955. Sur cette période, vingt-sept numéros seront publiés, auxquels auront participé des auteurs comme Harvey Kurtzman, Johnny Craig, Wally Wood, Jack Davis…

Le présent volume rassemble les six derniers numéros de la série, soit du 41 au 46.

The Crypt-Keeper

Tales from the Crypt. Ce nom, à lui seul, évoque les rires (gras) et les frissons (je n’avais qu’une petite dizaine d’années) que la série homonyme du début des années 1990. Mais avant d’être une série télévisée d’anthologie (j’en avais d’ailleurs brièvement parlé lors d’un Best of), Tales from the Crypt est un comics paru chez EC Comics durant la première moitié des années 1950 et dont Akileos nous gratifie d’une réédition intégrale.

Le présent tome n’est autre que celui qui clôture cette réédition intégrale et contient pas moins de 24 nouvelles graphiques dans l’esprit qui a fait la renommée de cette franchise : une histoire introduite par un des personnages récurrents, une histoire avec des monstres communs (vampires, loup-garous, sorcières, nazis, …) ou des personnes avec quelque chose à se reprocher et une fin malheureuse (mais surprenante).

The Vault-Keeper

Akileos n’en est pas à son coup d’essai. Déjà, il s’agit du cinquième tome des Tales from the Crypt mais, en plus, ce sont eux qui nous ont gratifié de la réédition des Weird Fantasy dont je vous avais parlé il y a quelques mois. Dans la mesure où ce sont les mêmes intervenants qui ont originellement bossé sur Weird Fantasy et Tales from the Crypt et que cette édition (TotC) suit la même ligne que l’autre (WF), j’aurais presque pu faire un copiécollé de mon précédent article.

Néanmoins, même si l’équipe de base (d’il y a ~65 ans), l’éditeur (d’origine et celui-ci) et le concept sont relativement similaires, il faut tout de même noter quelques subtiles différences. En effet, autant Weird Fantasy fait dans la science-fiction et l’anticipation, autant Tales from the Crypt fait dans l’horrifique et ne se prive aucunement de malmener les standards de l’Amérique bien-pensante. Vous noterez que ces deux titres ont des relents subversifs (pour leur époque) et qu’ils sont complémentaires dans les thématiques qu’ils abordent.

Et je mets une note particulière au supplément contenant les couvertures originales de tous les magazines sortis entre 1950 et 1955. Bref, c’est un ouvrage qu’il faut posséder dans sa bibliothèque. Même si, comme pour Weird Fantasy, j’aurais préféré un papier plus grossier pour avoir un rendu plus proche des publications originales.

 

[CHRONIQUE VF] Tales from the Crypt, tome 5.
Ultime tome pour ces Tales from the Crypt que tout lecteur/collectionneur averti se doit de posséder pour peu que vous soyez amateur des comics d'exploitation.
Dessins
Scénario
Vintage
Ce qu'on a aimé
  • le côté vintage
  • le retour aux sources
  • le livret reprenant les couvertures originales
Ce qu'on a moins aimé
  • le côté trop verbeux
  • c'est le dernier
4.0Note Finale
Contenu non disponible.
Merci d’accepter les cookies en cliquant sur « Accepter » sur la bannière.

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer