[CHRONIQUE VF] ISOLA - Tome 1 : L'île merveilleuse ! - Comics Prime

Voyage pour la paix, quête onirique, amour caché …. Programme fantastique et poétique pour cette première partie d’Isola. Armure et sac-à-dos mes comixophiles !

Scénario : Brenden Fletcher et Karl Kerschl
Dessins : Karl Kerschl et Msassyk
Éditeur : Urban Comics
Date de sortie: 22 février 2019
Pagination : 168 pages
Sollicitation : Á l’aube d’une guerre imminente, la reine Olwyn, en Proie d’un étrange maléfice est contrainte de fuir la capitale, accompagnée de Rook, sa protectrice inexpérimentée. Pour lever la malédiction et lui permettre de sauver le royaume de Marr, il leur faudra gagner une île mystérieuse à l’autre bout du monde, un lieu que les légendes nomment Isola, la terre des morts. 
 
 
 
 
 
 

 

« Et le tigre est en toi ! »

Royaume de Maar. La jeune soldat Rook fait un rêve (prémonitoire?) ou un tigre noir aux rayures bleu-vert fluo est abattu. C’est un renard chelou qui a attiré Rook dans ce rêve éveillé, mais qui est-il ? Le matin est là (comme Joey le chantait si bien) et le petit déj est servi à la reine….des lapins.
Oui, la reine est bien le tigre décrit plus haut et est donc accompagnée de son plus fidèle soldat, Rook. Comment et pourquoi la reine de Maar aka Olwyn a-t-elle été transformée ainsi !? Vous le saurez en lisant ce coco, no spoil.
Le road trip (à pieds) est engagé. La destination? Isola terre des morts. Isola, île imaginaire ? Isola où la reine pourra retrouver sa forme normale ?
Le voyage s’annonce dangereux et piégeux . Un clan de chasseurs est sur leurs traces et sait d’ailleurs que ce tigre n’est autre que la reine !
Un peu d’aide est toujours la bienvenue. Un vieux sage (Miagi san) du nom de Pring va très vite faire son apparition. Mais est-il là vraiment pour les aider ? Quels sont les vrais enjeux politiques derrière ce voyage ? Qui est ce renard ? Le soldat est-elle plus qu’un garde du corps ?
Presque toutes ces questions ont une réponse dans ce premier volume d’Isola !

Princesse Monono-like

Il n’y a pas à dire, le monde fantastique créé par Brenden Fletcher et Karl Kerschl a du potentiel. En même temps les deux se connaissent depuis qu’ils ont dix ans et savait qu’un jour leur monde verrait le jour. L’aventure commence en 2013 pour enfin sortir en avril 2018 vu qu’une occaze chez DC (Gotham Academy) s’est présentée entre. Offre qu’on ne refuse pas, bien évidemment. Tout ça pour vous dire que l’histoire a un fondement solide.
Tellement solide qu’ils lâchent leur inspiration, Princesse Mononoké de Joe Hisaishi. OK….Votre serviteur n’ayant pas vu ce classique (shame on me), je suis parti voir cet animé dans la foulée. 2h13′ plus tard (gros mytho, je suis à 1h20′), je comprends mieux les choses. Le monde magique, la relation avec les animaux (sauf qu’ici notre reine-tigre ne parle pas), l’histoire d’amour ? Assez cool.
Après l’histoire reste assez simple même si les flashs-back et les rêves éveillés ou non vous font vous re-concentrer sur le récit.
Le gros du boulot pour moi a été fait sur le dessin. Nous sommes ici en full digital et dans un cartoony badass que Disney aurait pu valider !
Grandes cases voir full pages, découpes tranchées de ces dernières lorsqu’il y a de l’action et il y en a de l’action ! On se sent dans un animé….hum…
Gros point positif encore, les couleurs de Msassyk. Toutes les ambiances sont fabuleuses et collent vraiment à ce que l’histoire veut dégager dans ces moments là. Osmose complète, je vous dis.

En résumé

Voyage onirique mélangeant fantasy et action sans révolutionner le genre mais en amenant sa touche, Isola est un bon comic.
Bémol de la part d’Urban comics, le prologue de l’histoire nous est donné à la fin, je voyais bien ces dix pages au début mais bon…
Je termine sur une note positive mes comixophiles, ce coco est en prix découverte à 10€ !!! Comme dirait Rook : « PURIN !!! »

 

 

[CHRONIQUE VF] ISOLA - Tome 1 : L'île merveilleuse !
Road trip fantastique entre une soldat et sa reine. Enjeux politique et action bien dosés.
Scénario
Dessins
Couleurs
Ce qu'on a aimé
  • Dessins numériques propres
  • Couleurs magnifiques
  • Monde qui tient la route
Ce qu'on a moins aimé
  • Scénario vu mais pas revu
3.7Note Finale
Contenu non disponible.
Merci d’accepter les cookies en cliquant sur « Accepter » sur la bannière.

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer