[CHRONIQUE VF] Belzebubs, de l'humour Black Métal - Comics Prime

Bienvenue dans la vie de cette famille de black métalleux sortis de nulle part, entrez dans leur univers déjanté plein de pentagrammes, de son qui sature et de tracas du quotidien.

Scénario : JP Ahonen
Dessins : JP Ahonen
Éditeur : Glenat
Date de sortie: 03 octobre 2018.
Pagination : 128 pages.
Sollicitation :Vous aimez le noir, les têtes de mort et les pentacles ? Chez vous, le metal n’est pas une musique, mais une religion, et l’intégrale de Lovecraft votre bible ? Alors bienvenue dans l’univers satanique déjanté de Belzebubs ! Entre The Osbournes et La Famille Addams, JP Ahonen, auteur finlandais épris de rock et metal, nous dresse à travers cette série de strips les chroniques drôles et décalées d’une famille de métalleux qui vivent leur passion au quotidien quelles qu’en soient les circonstances, entre riffs de guitare, rites païens et invocations démoniaques.

Belzequoi?

Belzebubs, c’est quoi? Une série de petits dessins parus gratuitement sur le net, retraçant les aventures du quotidien d’une famille de fans de black métal ainsi que de leurs amis.

Une page Facebook avec plus de 260 000 fans, Un site web avec une biographie fictive du groupe, un clip paru cet été, et enfin, une BD parue en 5 langues (bientôt 6).

Le concept est que ces histoires papiers sont une sorte de documentaire sur la vie du groupe et leur vie de famille, le tout teinté d’énormément d’humour noir (haha, parce que c’est du métal et tout…).

L’auteur Finlandais JP Ahonen est un véritable fan du genre et porte le regard nordique parfait à cette culture méconnue du grand public, souvent parodiée à l’excès mais sans le respect dû à une contre-culture aussi populaire que le Métal.

Belzequi?

Les héros de cette histoire vont de concert en concert, d’échec en échec, de relation amoureuse en voyage familial, le tout pour notre plus grand plaisir.

On sent que l’auteur connaît le sujet et que tel Cyrano, se permet de se vanner avec assez de verve sans permettre que d’autres les lui servent. De cette façon, il coupe l’herbe sous le pied de ceux qui pensent que les hardeux boivent du sang en poussant du chant guttural en plein concert d’Immortal où têtes de chèvres mortes volent sous les hurlements d’une foule de décérébrés.

Alors les mauvaises langues, on a plus de blagues à faire?

Impossible de ne pas sourire, voire carrément rire en lisant les planches de cet ouvrage. Situations cocasses et jeux de mots volontairement débiles (Belzebus de tournée, perdus dans le Belzebois,…) se marient pour donner 121 pages savoureuses qui fondent sur la langue.

Belzemais?

Deux petits bémols à apporter. Le fait que les histoires que porte sur le papier JP sont totalement destinées à un public de métalleux avertis, à des musiciens ou, au moins, à des personnes ayant les bases de cet univers. Certaines discussions ou mésaventures ne seront probablement pas totalement bien comprises par le public néophyte.

Références à l’amour que portes les musiciens à leur matos, aux clips tournés dans les forêts sombres qui pullulent dans le monde du Trash, références à la littérature dark et noms de groupes inconnus de quiconque n’a jamais mis un bracelet à pique et du vernis noir de sa vie.

Ensuite, le format internet réunit ici est parfois décousu, des histoires se terminent parfois sans réelle conclusion, la page de gauche n’a pas toujours de rapport à celle de droit et le lecteur risque parfois de se sentir perdu dans ce méandre que représente des années de parutions Web.

Malgré tout, qui que vous soyez, vous passerez un bon moment en lisant ce petit livre au format carré (Instagram et Facebook sont passés par là) et, qui sait, vous entendrez peut être l’appel de Satan en refermant ces pages. Attention, la conversion au métal est une pente douce et facile qu’il est impossible de remonter.

Belzedonc?

Donc un incontournable pour les métalleux, un ovni à découvrir pour les fans de BD, une pierre blanche dans l’influence d’internet sur la littérature à ne pas manquer, une dose d’humour black métal unique dont on attend déjà la suite.

On vous laisse avec le clip OFFICIEL du groupe qui annonce la sortie d’un Album pour Février 2019, un vraiment tout bon son qui fera taire les mauvais esprits qui pensent que ceux qui font de l’humour ne peuvent pas faire des choses sérieusement.

Des bisous et vive SATAN!

 

Contenu non disponible.
Merci d’accepter les cookies en cliquant sur « Accepter » sur la bannière.

[CHRONIQUE VF] Belzebubs, de l'humour Black Métal
Black métal, maquillage, cuir, Satan, ... La recette du bonheur pour un métalleux.
Dessin
Histoires
Humour
On aime
  • L'humour
  • Les histoires
  • Ca parle aux petits coeurs de métaleux
On aime moins
  • La niche
  • L'aspect décousu
4.0Note Finale
Contenu non disponible.
Merci d’accepter les cookies en cliquant sur « Accepter » sur la bannière.

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer