[CHRONIQUE VF] Batman : Gotham by Gaslight - Comics Prime

Une vision de Gotham et tous ses protagonistes à la fin du XIXème siècle. Bref, un Batman qui affronte Jack l’Éventreur à la sauce steampunk.

Scénario : Brian Augustyn.
Dessins : Mike Mignola, Edouardo Barreto.
Éditeur : Urban Comics.
Collection : DC Deluxe.
Date de sortie: 22 juin 2018.
Pagination : 120 pages.
Sollicitation : Le légendaire Jack l’éventreur est l’ennemi public n° 1 et sévit dans les rues de Gotham. Mais dans cet univers alternatif, le tueur en série va se heurter à une autre légende nocturne : Batman. Pris dans une conspiration dont il est la victime, le Chevalier Noir nous entraîne à l’époque victorienne où l’obscurité de la nuit n’est troublée que pas la lueur fébrile et tremblante des réverbères de Gotham City.

 

 

 

Gotham by gaslight

1889. Bruce Wayne termine son périple initiatique en Europe où il termine sa formation auprès d’un certain Sigmund Freud (sic). Un an plus tôt, Jack l’Énventreur défrayait la chronique londonienne et, bien que ce dernier se soit fait discret, il compte bien abattre sa justice immanente sur les filles de Gotham.

Bruce est revenu à Gotham et l’Éventreur a commencé à perpétrer ses crimes. Bien entendu, le retour de Bruce coïncide avec le début des meurtres… Il faudra que Batman arrive à faire innocenter un Bruce Wayne sous les verrous tout en confrontant Jack. Piece of cake.

Master of the future

Batman s’est retiré du monde de la nuit et Bruce Wayne prospère en tant que businessman éclairé. Le calme apparent de Gotham sera troublé par un mécréant à tendance terroriste se faisant appeler Le Maître (de son vrai nom Alexandre Leroi). Sous ce nom pompeux se cache un personnage un psychopathe évoluant dans un zeppelin et aidé par des automates de sa création. Ce dernier menace de faire brûler Gotham si le maire ne renonce pas à l’exposition universelle qui doit se tenir dans la ville.

Batman devra donc reprendre du service pour contre-carrer les plans du Maître.

Steampunk

Deux histoires sont présentes dans ce recueil (ainsi que le DVD du film d’animation Gotham by Gaslight (que je n’ai pas pris le temps de regarder)). Deux histoires totalement indépendantes mais liée à une même époque qui fleure bon la vapeur et la révolution industrielle. Ces deux histoires sont scénarisées par Brian Augustyn.

La première offre une énième hypothèse sur Jack l’Éventreur (à la sauce Batman, fatalement) et les dessins sont estampillés Mike Mignola ; tandis que la seconde nous offre plutôt une aventure « standard » avec des dessins signés Eduardo Barreto.

Techniquement, la première est « intéressante-sans-plus » et nous sommes très loin de la claque d’un From Hell (d’accord, le seul point commun étant le nettoyeur de Whitechapel mais bon) et on regrette la légèreté avec laquelle Augustyn amène et développe son récit. La seconde, quant à elle, m’a quelque peu gavé car trop longue par certains aspects et relativement creuse en général.

Pour ma part, c’est une légère déception dans la mesure où je suis fan de Batman et de l’époque victorienne ; le mélange des deux avait tout pour me plaire mais, malheureusement, cela tombe à plat. Dommage.

 

[CHRONIQUE VF] Batman : Gotham by Gaslight
Fan de Batman et l'époque victorienne, je suis déçu par cette rencontre entre les deux univers. Je jetterai un œil qui complétait l'offre mais sans grand intérêt au vu de ce qu'offrait ce volume.
Dessins
Scénario
Couleurs
Ce qu'on a aimé
  • Batman
  • Le steampunk
  • Jack l'Éventreur
Ce qu'on a moins aimé
  • Le manque de développement et les longueurs (en fonction de l'histoire)
  • Le résultat général
2.0Note Finale
Contenu non disponible.
Merci d’accepter les cookies en cliquant sur « Accepter » sur la bannière.

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer