[CHRONIQUE VF] ALIEN FRENESIE- Dans l’espace, personne ne t’entend crier que c’est génial! - Comics Prime

44 dessinateurs de renommée internationale, un sujet qui a fait ses preuves, des xénomorphes à la pelle, une approche unique, bienvenue dans Alien Frénésie.

Scénario : Mark Schultz
Dessins : Trop nombreux à nommer ici.
Éditeur : Wetta
Collection : Aliens/Predator
Date de sortie: été 2018
Pagination : 52 pages.
Sollicitation :

Plus d’une quarantaine de dessinateurs ont été réunis autour de Mark Schultz pour illustrer cette bande dessinée ALIENS.
Mais comment autant d’artistes aux styles si différents peuvent-ils se retrouver à réaliser les planches d’une seule et même histoire ?
Vous le saurez en découvrant cet album étonnant dont on ne vous révélera rien de plus !

 
 
 

 

Say whaaat?

En 1997, le quatrième opus de la Saga Alien sort au cinéma, réalisée par le français Jean Pierre Jeunet et bien que remportant moins de succès que ses prédécesseurs, celui ci reste un événement cinématographique. Il n’en fallait pas moins pour donner envie aux forces obscures de s’emparer de la hype et pour sortir 2 albums chez Dark Horse.

L’originalité de cet ouvrage? Pas moins de 44 artistes célèbres comme Moebius, Sergio Aragones ou encore Kelly Jones se refilent le bébé de page en page. Effectivement, le projet ambitieux tient dans le fait que chaque auteur est en charge d’une ou deux planche maximum. Le défis est donc de garder une certaine cohérence et d’arriver à lier ces illustrations parfois diamétralement opposées.

La solution est apportée par le scénariste Mark Schultz, celui ci propose un récit vu à la première personne. Un scientifique dont l’esprit est sorti de son corps prends possession tour à tour des membres d’équipage d’un vaisseau envahi par les Aliens. A chaque changement d’enveloppe, le dessinateur change également. A chaque vision, un style différent.

Une approche payante permettant d’être à la fois original, compréhensible et cohérent.

A boire et à manger.

Côté dessin, il y en a pour tous les goûts. Que vous aimiez le réalisme ou les dessins cartoon, vous trouverez obligatoirement de quoi vous satisfaire. Le revers de la médaille est que vous trouverez également de quoi vous déplaire.

Certains changements de dessinateurs sont quasiment imperceptibles, quand d’autres crient haut et fort leurs différences. Cependant, le rapport entre scénario et illustration rend la lecture passionnante tout en donnant au lecteur une sorte de challenge; discerner le moment ou l’esprit change de corps. Le scénario quant à lui, bien que servant de prétexte à une telle réalisation, reste original et pertinent. On prends plaisir à passer de page en page et à tenter de percer le mystère derrière ce phénomène quasiment paranormal dans un monde de fiction, certes, mais de science fiction quand même.

Un mini bémol.

S’il fallait trouver l’obstacle sur lequel trébuche ce comics, ce serait sur les personnages. changeant régulièrement de design et donc de tête, affublés de noms incompréhensibles, parfois même illisibles, il est de l’ordre de l’impossible d’arriver à s’y attacher, voir tout simplement de les discerner. On ne ressent pas d’empathie, si bien que quand l’un ou l’autre se fait manger le cerveaux par l’un des charmants passagers extra terrestres, on s’en b****e. Une fois de plus, c’est le jeu du dessin qui représente le véritable intérêt.

Merci Wetta.

On ne le dira jamais assez, mais si il y a bien un éditeur capable de nous offrir de tels créations traduites en français, c’est bien WETTA. On vous avait précédemment parlé de Archie VS Predator ici, et bien Alien Frénésie, dans un tout autre style, nous offre une fois de plus de l’inattendu, du nouveau (bien qu’ancien) et surtout, du tout bon. Si vous êtes fan d’Alien ou simplement si l’envie de découvrir un OVNI vous titille, cette BD de 52 pages n’attend que vous!

 

 

 

[CHRONIQUE VF] ALIEN FRENESIE- Dans l’espace, personne ne t’entend crier que c’est génial!
Alien Frénésie ca parle de quoi? D’un vaisseau fantôme, d’Aliens et de types poursuivis par des Aliens dans un vaisseau fantôme… Le tout fait avec génie et originalité!
Originalité
Réalisation
Dessins
Scénario
On aime
  • L'angle d'approche.
  • La réalisation.
  • La diversité.
On aime moins
  • Le manque d'intérêt des personnages.
4.0Note Finale
Contenu non disponible.
Merci d’accepter les cookies en cliquant sur « Accepter » sur la bannière.

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer