[Calendrier de l'avent] Solo chez Delcourt - Comics Prime

Pour ce 3ème jour du calendrier de l’Avent, j’ai décidé de vous proposer une série qui s’est achevée le mois dernier et parue chez Delcourt : Solo.

Solo chez Delcourt

Pour ce 3ème jour du calendrier de l’Avent, j’ai décidé de vous proposer une série qui s’est achevée le mois dernier et parue chez Delcourt : Solo.

Solo est une série en trois tome dessinée et écrite par Oscar Martin (Chronique du roi vagabond), dans un monde post apocalyptique où l’Homme ne fait plus partie du sommet de la chaîne alimentaire, peuplé de chiens, de cochons, de chimpanzés, qui sont devenus l’égaux de l’espèce humaine. Ces créatures  essayent de survivre en érigeant des fermes et des campements où la loi du plus fort fait office de règle.

En marge de ces habitations, il existe d’autres races qui essayent tant bien que mal de survivre, parmi elles les rats, habitant dans des cavernes au sein de leur famille souvent très nombreuse ! C’est dans cet univers que le rat Solo va évoluer et devoir trouver sa place dans une société qui ne veut pas de lui, sauf peut-être dans son assiette…

Solo est est une trilogie, une fable anthropomorphique touchante, par le ton que Oscar Martin utilise pour nous la conter (narration introspective), par les thèmes qu’il aborde ; le passage de l’enfance à la vie adulte, l’héritage des parents, la consommation, l’industrialisation etc. Le trait de Martin aussi est assez particulier, on a l’impression, qu’on est devant une histoire pour enfant, son style arrondi et très mignon font contraste avec la violence de certaines planches et de l’histoire en général.

Comme je l’ai dit plus haut le récit est “scindé” en 3 parties, et d’un tome à l’autre, je trouve qu’il n’y a pas de baisse de qualité, Oscar Martin nous livre une histoire consistante, émouvante aux personnages forts. Cerise sur le gâteau chaque tome est agrémenté de documents (certes assez light) pour faire évoluer l’univers dans un jeu de rôles. Je n’ai pas encore testé “le moteur du jeu” mais le background est vraiment soigné et le bestiaire apporte pas mal de renseignement sur l’univers de Solo. Un univers qu’on regrettera de quitter après fermeture du troisième vomume.

Offrir Solo, c’est offrir une histoire où l’on passe par de nombreux sentiments à des degrés différents selon le vécu de chacun.

Sur ce je sèche mes larmes et je reviens très vite avec une autre idée cadeau !

SOLO  (3 volumes)
Dessin : Oscar Martin
Scénario : Oscar Martin
Editeur : Delcourt
Prix : 17 euros le tome
Contenu non disponible.
Merci d’accepter les cookies en cliquant sur « Accepter » sur la bannière.

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer