BURGER QUIZ comme si vous y étiez! - Comics Prime

Le Burger Quiz, vous le connaissez, le meilleur jeu télévisé jamais créé par la France. Exit le racoleur, les candidats qui savent jouer du trombone, le suspense de pacotille. Dans cette émission inventée par le génial Alain Chabat en 2001, l’humour made in « les nuls » se marie avec la culture et la pure déconne. Et si vous pouviez y jouer chez vous?

Menu: « c’est quoi? »

Le Burger Quiz est un jeu TV diffusé sur 3 saison depuis 2001, originellement présenté par Alain Chabat, celui-ci fut et est toujours également animée par des invités prestigieux comme plein de gens que je ne citerai pas ici. Si vous voulez savoir, il n’y a qu’à regarder sur internet.

Deux équipes s’affrontent entre 30 et 45 minutes pour tenter de remporter des sous et même des voitures avec 4 roues (ce qui est plus pratique que sans les roues). Pour désigner un vainqueur, des épreuves sous formes de questions plus ou moins intelligentes sont posées. Les candidats plus ou moins intelligents tentent d’y répondre plus ou moins bien. La première équipe à avoir remporté 25 miams (points) bat l’autre qui repart tristement la queue entre les jambes. Jusqu’ici rien d’incroyables me direz-vous. Mais attendez de connaître les questions pour comprendre le plaisir que le joueur aura l’occasion de prendre en se livrant à la pratique du Burger Quiz.

Go.

La tranche de rire commence dès l’ouverture de la boîte. Après déballage, le mode d’emploie vous félicite de l’autonomie dont vous avez fait preuve en ouvrant le jeu sans aide. Puis en continuant la lecture, on s’aperçoit rapidement que les auteurs se sont lâchés (comme dans le jeu) pour placer calembours, blagues et idées les plus farfelues possibles. Pour preuve le petit extrait ci dessus, cour mais représentatif de ce que ce livret de règles propose. De quoi poser les bases de ce qui attend le joueur qui s’apprête à démarrer la partie. On s’amusera presque autant à lire ce qui habituellement est rébarbatif, qu’à jouer.

Une fois les règles (assez simples) bien en tête, vous êtes fin prêts pour commencer votre première manche.

Mieux qu’à la TV, comme à la TV ou les deux?

On retrouve ici tout les ingrédients qui font le succès du jeux à la TV. Certes, la boîte n’est pas fournie en Chabat, Darmon, Fois et autres dinosaures du cinéma français, mais rien ne vous empêche de faire un jeu de rôle… ou pas. Les questions sont identiques, le déroulement également et les Cheesebuzzers sont à votre disposition pour agacer le maître du jeu. Au passage, lors de la distribution de ceux-ci, n’hésitez pas à choisir celui qui couine le mieux afin d’avoir l’avantage sur vos adversaires.

Des Nuggets au Burger de la mort, vous ferez face à du non sens, à des jeux de mots à la limite de la loi et pourtant vous apprendrez énormément de choses vous permettant de briller lors de vos soirées entre amis.

« Hey Jean, tu sais que le Calamar géant sais faire l’amour pendant 3 semaines sans s’arrêter? »

Les conseils de la mort.

Il est temps de vous donner quelques conseils pour vous aider à profiter au mieux de votre partie.

Bien qu’il soit possible de jouer, peut importe le nombre de participant, même si 2 semble être un minimum, à un, il y a moins de suspense quand même. On vous recommande chaudement de jouer en groupe impaire, de cette façon les équipes sont équilibrées une fois le maître du jeu désigné. De plus, et bien qu’encore une fois le mode d’emploi nous dise que c’est faisable sans, avoir un maître du jeu est une réelle plus-value à l’ambiance de la partie.

En effet, ce dernier évite de devoir alterner la lecture des questions entre équipes et garanti un certain rythme, une certaine impartialité, et son omniscience concernant les réponses lui permet de jouer avec les joueurs, non pas en les influençant, mais en installant un suspense humoristique de mise. On vous le promet, la place de joueur et de maître est plaisante à occuper.

Enfin, on vous conseille d’enchaîner au moins 2 parties. Sans la mise en scène du plateau TV et sans les divers interventions des jingle, concours SMS et autres, la partie est assez courte. entre 15 et 30 minutes. A peine le temps de se chauffer et de comprendre l’illogisme des questions que tout est terminé. Aussi, une seconde partie est vivement recommandée pour profiter au mieux de l’euphorie que cette première manche aura déclenchée.

 

A un ou deux défauts près.

Les deux défauts que l’on peut relever si on est du genre mauvaise foie niveau Dominique Farrugia ou tout simplement chipoteur sont les suivants. Les questions sont parfois très (même trop) orientées pour un public BIEN français. Des questions sur leurs équipes de foot, leurs émissions TV, leurs villes,… Des questions aux quelles seule un français de souche peut connaitre les réponses. Des défaites se sont jouées sur ce genre de mauvais choix (non, je ne suis pas personnellement vexé du tout !!!).

Autre défaut, plus proche de la conséquence inhérente au succès du jeu que du réel défaut, est que les joueurs ayant également étés spectateurs assidus des émission depuis près d’une décennie retrouveront forcément des questions connues, perdant de ce fait tant la surprise que la difficulté de la question, et ainsi, la situation joue d’inégalité à certains moments.

L’addition.

Si on compile toutes ces informations, il en ressort que le jeu de société Burger Quiz s’adresse à tous ceux qui ont de l’humour, aux fans des Nuls ou simplement à ceux qui cherchent un jeux sans prise de tête après une bonne bouffe et quelques verres de vin. Assez addictif, vous aurez l’envie irrépressible de simplement lire les questions dans votre coin pour le fun, mais gare à vous, le spoil vous guette pour la prochaine partie.

Vendu pour la modique somme de 25€, ce jeu est un investissement faible pour un rendement sourire maximum.

BURGER QUIZ comme si vous y étiez!
LE jeu pour passer un bon moment tout en apprenant des choses parfaitement inutiles.
Humour
Contenu
Prix
Simplicité
On aime
  • Tout
On aime moins
  • Rien
4.6Note Finale
Contenu non disponible.
Merci d’accepter les cookies en cliquant sur « Accepter » sur la bannière.

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer