[Blu-Ray / Dvd] Batman : Bad Blood - Comics Prime

Cette fois c’est une adaptation du run Batman Inc de Grant Morrison que l’on voit débarquer en direct-to-dvd. Hérésie ou adaptation astucieuse, peut être un peu des deux !

Batman_Bad_Blood_cover

Fiche Technique :

Réalisation : Jay Oliva.
Librement adapté du scénario du comicbook de : Grant Morrison.
Editeur : Warner Bros / Warner Bros Home vidéo.
Date de sortie: 1 Février 2016 aux USA. 24 Février 2016 dans nos contrées
Durée: 72 minutes.

Crédit des voix VO au bas de l’article.

Synopsis : Damian reprend sa place en tant que Robin pour découvrir que son père est porté disparu et que c’est Nightwing qui se déguise en Batman pour sauver les apparences. Pendant son enquête sur la disparition de Bruce Wayne, même Alfred devient un infiltré, et rapidement ils sont tous entraînés aux côtés de la mystérieuse Batwoman, qui est peut-être la dernière personne à avoir vu Batman en vie. Mais alors que la « Bat Family » continue de suivre sa trace, ils arrivent à la conclusion inéluctable que le Chevalier Noir a sombré du côté obscur, devenant ainsi le nouveau patron du crime le plus dangereux de Gotham.

Batman_Bad-Blood_Still

Le Batunivers se répend :

On a ici la suite directe de Batman VS. Robin. Lors d’une mission Batman disparaît donc dans un combat contre le mystérieux « Hérétique« , qui n’est pas si inconnu que cela pour les gens ayant lu le Batman Incorporated de complexe Grant Morrison. Hors donc avec Bruce mis de côté la Batfamily est bien obligée de se souder et c’est un Dick Grayson en demi-teinte qui prend le costume du chevalier noir. Je dis demi-teinte car à l’époque de la mort de Bruce Wayne, il y a de cela quelques années, le premier Robin, devenu entre temps Nightwing, avait fait la même chose. Nous proposant un Batman différent et vraiment agréable, en cela il était moins froid et calculateur que son mentor. Or ici, il reste en retrait pour laisser la part belle aux nouveaux personnages introduits : Bat-Woman et Batwing (pas l’avion, mais bien le sidekick). C’est vraiment la bonne suprise de ce film, on élargit la famille et on se concentre moins sur l’antipathiquement génial Batman.

batman-bad-blood-death-clip

L’histoire est simplette et sans grande surprise mais reste agréable pour un novice, un peu moins pour les fans des histoires alambiquées de Morrison, mais on se consolera en se disant que le public cible n’est clairement pas le même.
l’Hérétique est exactement qui il est dans le comicbook et la Ligue des Ombres de Talia chapeaute le tout pour leur dessein supérieur, ce qui représente un peu le fil rouge de ces derniers films.
Encore une fois les dessins restent exactement les mêmes que sur les autres films, inégaux de loin, agréables de manière générale avec ce côté manga.
La VO nous soigne comme à son accoutumée avec un casting XXL. Avec notamment la sublime Morena Baccarin, qu’on a vu récemment dans le film Deadpool (ou dans V et Firefly), tenant ici le rôle vocal de Talia. Ou encore la non moins sublime Yvonne Strahovski (Chuck, Miranda dans Mass Effect, Dexter, 24h chrono), ainsi qu’un Steven Blum dont la liste de voix de doublage est sans fin, John « Marcus Fenix » DiMaggio, etc…
frame-035700
En conclusion :

Personnellement je trouve ce film bien plus oubliable que les autres sur plusieurs points. On peut se réjouir de l’absence relative de Batman afin de mettre d’autres personnages en avant mais ici on manque d’envergure et de danger convaincant, ça manque furieusement de contexte et vu ce que fut le génial Batman Incorporated, on peut regretter la simplification vraiment marquée de cette adaptation qu’est « Bad blood ». Vous auriez raison de me dire « c’est exactement la même chose à chaque film, ils prennent un arc célèbre et l’adaptent », mais niveau feeling ici ce n’est pas ça. Bat-Woman et Batwing se font une place et en cela c’est une excellent introduction aux personnages, mais on aurait aimé une situation qui les mettent vraiment à l’épreuve personnellement au lieu d’être juste les membres d’une équipe de fortune bien obligée de composer avec la situation. Je suis malgré tout content de voir qu’il y a une continuité cohérente et je vous invite vraiment à vous intéresser à la série sur papier si vous voulez en voir plus sur cette histoire.

Crédit des voix :

Voix originales :

  • Jason O’Mara – Bruce Wayne / Batman
  • Yvonne Strahovski – Kate Kane / Batwoman
  • Stuart Allan – Damian Wayne / Robin
  • Sean Maher – Dick Grayson / Nightwing / Batman II
  • Morena Baccarin – Talia al Ghul
  • Steven Blum – Black Mask, Firefly
  • Gaius Charles – Luke Fox / Batwing
  • John DiMaggio – Blockbuster, Tusk
  • Robin Atkin Downes – Jervis Tetch / Mad Hatter, Electrocutioner
  • James Garrett – Alfred Pennyworth
  • Ernie Hudson – Lucius Fox
  • Christine Lakin – Reporter
  • Vanessa Marshall – Renee Montoya
  • Richard McGonagle – President
  • Matthew Mercer – Hellhound, Chuckie Soi
  • Geoff Pierson – Colonel Jacob Kane
  • Jason Spisak – Noah Kuttler / Calculator, Killer Moth, Male Reporter
  • Bruce Thomas – Commissioner James Gordon
  • Kari Wahlgren – Kori, Ms. Bannister
  • Travis Willingham – Heretic

 

Contenu non disponible.
Merci d’accepter les cookies en cliquant sur « Accepter » sur la bannière.

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer