[CHRONIQUE VF] Black Monday Murders, tome 1 - Comics Prime
Vous vous êtes toujours demandé pourquoi le monde de la finance avait autant l’air déconnecté de la réalité du commun des mortels ? Sachez que l’hypothèse soulevée par Black Monday Murders me semble des plus pertinentes.

Scénario : Jonathan Hickman.
Dessins : Tomm Coker.
Éditeur : Urban Comics.
Collection : Urban Indies.
Date de sortie: 22 juin 2018.
Pagination : 240 pages.
Sollicitation : Depuis les premiers trocs et la création de la monnaie, l’argent, au-delà de sa valeur symbolique, se chargea d’une véritable puissance magique. Cette puissance, manipulée et alimentée par un groupe d’individus vénérant Mammon, Prince des Enfers et de la Cupidité, est aujourd’hui au fait de sa gloire. Le premier krack boursier de 1929, le premier choc pétrolier de 1974, la crise bancaire de 2008… Autant d’événements qui furent orchestrés par les serviteurs du Démon pour régenter en sous-main l’humanité. C’est sur cet univers occulte que l’enquêteur s’apprête à braquer les lumières de son enquête liée au meurtre ritualisé de l’une des grandes figures de Wall Street…

 

Money

Un meurtre aux allures de sacrifice a eu lieu en plein Financial District de Manhattan et la petite victime n’est autre que Daniel Rothschild, directeur de la banque d’investissements Caïna. Pour résoudre cette affaite épineuse, Théodore Dumas, un inspecteur aux méthodes particulières, se voit confier l’enquête.

De tous temps, l’argent a toujours eu une aura particulière et une puissance quasiment magique. Il est donc normal que les quelques familles gérant tous les fonds monétaires mondiaux soient des adorateurs de Mammon, Prince des Enfers et de la Cupidité.

Vous l’aurez compris, nous, sombre plèbe, ne sommes que les esclaves de ces familles qui se partagent le pouvoir sur fond d’incantations démoniaques, de sacrifices humains et financiers.

It’s a crime

Bien entendu, ce tome ne se borne pas à l’enquête visant à établir la lumière sur le meurtre susmentionné. Nous suivons également l’historique des grandes familles, leur évolution, leurs pactes et ainsi de suite. Sur fond société secrète à la sauce démoniaque, nous découvrons les rouages de la finance actuelle sponsorisés par les adorateurs de Mammon. Le tout avec une dimension numérologique pour donner encore plus de poids (voire de poix) à l’hérésie que représente cet univers ô combien détestable.

Là où ce comics est vraiment très intéressant, c’est dans le parallèle qu’il trace entre les rites païens et les différents kracks boursiers qui ont jalonné ces cent dernières années ; à savoir que ces kracks ont tous eu lieu au mois d’octobre (vous pouvez vérifier), en pleine préparation de Samain donc.

Je le savais !

J’avoue avoir une certain aversion pour le monde de la finance et le fait d’y adjuver une dimension démoniaque a vraiment tout pour me plaire. Jonathan Hickman soigne chaque détail de l’intrigue et les souligne avec ce qu’il faut de références historiques et de sciences occultes pour qu’on ait envie de dire : JE LE SAVAIS ! Quant aux dessins de Tomm Coker, ils tapent juste, ils sont lèchés au millimètre (peut-être même un peu trop propres vis-à-vis des énormités qui y sont dépeintes) et ne reculent devant aucun détail sordide pour faire passer le message.

Le récit est entre-coupé de rapports d’enquêtes, de compte-rendus et d’entretiens qui permettent d’en savoir un peu plus sur les forces en place et ce, juste avec ce qu’il faut de lignes censurées pour que l’on puisse imaginer le reste.

La réalisation est impeccable et le tout forme une claque visuelle d’une intensité rare. Bref, nous sommes en présence d’un chef-d’oeuvre.

[CHRONIQUE VF] Black Monday Murders, tome 1
Une vision des dessous de la finance à la sauce démoniaque, teintée de numérologie, de sacrifices humains et d'une pointe de vaudou. Une réalisation lèchée au millimètre et des dessins qui envoient du lourd. Le chef-d'oeuvre d'une paire de Génies.
Dessins
Scénario
Ce qu'on a aimé
  • Le concept
  • Les implications qui en dćoulent
  • Les dessins
Ce qu'on a moins aimé
  • La suite n'est pas encore sortie
4.8Note Finale
Contenu non disponible.
Merci d’accepter les cookies en cliquant sur « Accepter » sur la bannière.

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer