Batman Telltale : The Enemy within - Comics Prime

Ça s’en va et ça revient.

L’entreprise Telltale, fermée pour des raisons obscures depuis plus d’un an, notamment suite au non succès de certaines productions, vient d’annoncer la réouverture prochaine grâce au rachat de la société par LCG Entertainment entreprise fraîchement créée . De nouveaux jeux devront donc voir le jour, et peut-être d’anciennes séries recommenceront.
C’était l’occasion de revenir sur l’un de leur jeux, la série Batman Telltale débutée en 2016 et plus précisément sur la suite Batman : The Enemy Within, clôturée elle en mars 2018.

J’avoue, honte sur moi, je n’ai découvert que très récemment cette série de « jeux dont vous êtes le héros » . Mais ce fut immédiatement le coup de cœur, une nouvelle vision sur l’univers du chevalier noir et de ses différentes Némésis. Une fois la saison deux terminée, il fallait que j’en parle.

Vous incarnez donc Bruce Wayne dans sa course contre le mal. Après bon nombres de mésaventures dans la saison 1, vous retrouvez Alfred à moitié traumatisé, un John Doe fan de vous et qui s’avèrera devenir le Joker, mais ça on s’en doute depuis le début, un Bane, un Harley, une Waller,…enfin bref, du beau monde. Tout au long de cette saison 2, vous devrez, tout comme dans la première partie, effectuer des choix qui influenceront vos relations ainsi que le dénouement de la partie. Vous n’incarnez pas seulement Batman, vous créez son histoire.

Batman revisité.

Tout comme dans la série Gotham, Telltale prend le parti de revisiter la légende Batman et surtout de son entourage. Une Harley Quinn menant le Joker à la baguette, un Joker qui fait presque pitié,… Tous ces éléments qui pourraient fâcher les fans hardcore, mais qui pourtant passent comme un lettre à la poste tant ils sont assumés et bien mis en place.
On appréciera par exemple l’accent Espagnol de Bane, référence à ses origines Latino-américaines dont les différentes versions animées, TV et ciné semblent avoir fait l’impasse depuis plusieurs décennies.
Niveau graphisme, un aspect dessin aux traits volontairement grossis comme Telltale en a l’habitude mais ne diminuant en rien la fluidité des animations. Les traits sont influencés par le style de Neil Adams et Greg Capullo, références devant l’éternel pour les amateurs de la chauve-souris.


Petites améliorations svp ?

Bien que le jeu soit particulièrement addictif, que vous puissiez re-jouer les parties pour créer de nouvelles histoires, de nouvelles situations,… le dénouement restera le même dans les grandes lignes, d’autre part, et aux vues du prix du pack complet (15€ sur Steam), les développeurs auraient pu faire un effort, il y a de nombreux Bugs, principalement dans les sous titres comme dans l’épisode 1 ou le jeu situe chaque scène dans la Tour Wayne, ou quand les personnages se mettent à parler un Franglais illisible. On ressent que ce jeu fait partie des dernières productions Telltale, quand il ne restait plus que 25 des 250 employés, et que la finition ne faisait plus partie des priorités.

Quel avenir pour la saga ?

Après la fermeture de Telltale, les différents partenaires ont repris leurs billes, Netflix et Stranger Things, l’un des gros projets sur le feu sera produit ailleurs, l’épisode finale de Walking Dead quant à lui est reparti dans la société de jeux vidéo Skybound Games, appartenant à Robert Kirkman le créateur du comics.

Dans les cartons, il reste donc The Wolf Among Us et Batman, on est donc en droit d’espérer une suite à ces séries et surtout, que l’esprit sera conservé car si une chose est certaine c’est que l’équipe de créateurs sera bien différente, même si Jamie Ottilie, CEO de LCG affirme vouloir recruter les anciens partenaires de Telltale.

Quoi qu’il en soit, je vous encourage à tester, à jouer ou à re-jouer à ce jeu qui, bien que n’étant pas la révélation du siècle, saura ravir les amateurs de l’univers de Batman.

On vous laisse avec la bande annonce de ce jeu.

Contenu non disponible.
Merci d’accepter les cookies en cliquant sur « Accepter » sur la bannière.

Contenu non disponible.
Merci d’accepter les cookies en cliquant sur « Accepter » sur la bannière.

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer