Batman Eternal Tome 1 - Comics Prime

Scott Snyder réunis une équipe pour nous offrir une course contre la montre où Batman doit prouver l’innocence de Jim Gordon qui est lui même persuadé d’être coupable. Malheureusement, tout ceci ne viserait pas seulement le célèbre commissaire, mais le monde de Batman et de son entourage.

Fiche Technique


9782365776202-couv-M200x327Scénario 
: Collectif ,Snyder Scott
Dessin : Collectif ,Fabok Jay
Edition VO : DC Comics
Edition VF : Urban Comics

Sollicitation : Après une arrestation spectaculaire, l’impensable se produit lorsque l’incorruptible James Gordon se retrouve condamné pour bavure ! Le plus ancien allié de Batman se retrouve derrière les barreaux, alors que le mafieux Carmine Falcone réapparaît, bien décidé à débarrasser Gotham des « monstres » justiciers ou criminels. Tous ces événements convergent vers une machination tentaculaire…
(BATMAN ETERNAL #1-13)

Commissaire la bavure

Après une arrestation des plus catastrophique, Jim Gordon se retrouve derrière les barreaux. Alors que tout porte à croire que l’incorruptible est coupable de la mort d’un peu plus d’une centaine de personnes, seul son allié encapé doute de sa culpabilité et celui-ci est bien décidé de faire la lumière sur ce complot. Mais un ancien grand nom de la pègre de Gotham décide de faire son retour en ville et de récupérer son dû en déclarant la guerre au Pingouin. Bref, il y a toujours quelque chose de festif qui se passe dans la joyeuse Gotham.

BATMAN_ETERNAL_T1-51

Snyder Incorporated

Derrière ce titre grandiloquent et sous la supervision de Scott Snyder, une panoplie d’auteurs et d’artiste tel que John Layman, Tim Seeley, Jason Fabok, Guillem March s’activent sur cette intrigue qui compte aujourd’hui une cinquantaine de numéros en VO, qui d’ailleurs est sur le point de se terminer.
Concernant ce premier tome (sur une série qui devrait en compter 4), rien de bien de neuf et d’original sous le soleil de Gotham et pourtant malgré tout, la sauce prend même si elle manque de saveur (c’était l’instant culinaire). Les différents acteurs suivent tous un objectif lié de près ou de loin avec les accusations sur Gordon et on se retrouve d’essayer de deviner qui tire réellement les ficelles dans les coulisses.

BATMAN_ETERNAL_T1-104

10 hommes pour une histoire

Visuellement les numéros de Jason Fabok (Justice League) sont superbes et on peut facilement voir l’influence de David Finch sur son trait. Et vu que le bougre est une vraie brute au dessin, il signe des covers de dingue ! Un vrai coup de cœur.
Pour le reste, on alterne avec du bon et du moins bon. Andy Clarke (Batman and Robin) livre quelques numéros de bonne facture. Par contre ceux d’Ian Bertram (Detective Comics) et de Guillem March (Catwoman) font légèrement mal aux yeux.

BATMAN_ETERNAL_T1-11

Un premier tome de bonne facture qui pêche peut-être par son manque d’originalité, mais au final, une lecture très agréable avec pas mal d’enjeux et surtout cette envie présente à chaque page, de savoir qui se cache derrière tout ça.

Contenu non disponible.
Merci d’accepter les cookies en cliquant sur « Accepter » sur la bannière.

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer