Batman Année Zéro : Interview de Scott Snyder et de Greg Capullo - Comics Prime

Forts de leur première association sur Batman : La cour des hiboux, Scott Synder et Greg Capullo s’apprêtent à publier dans moins d’un mois le fameux « Batman : Year Zero » ou « Année Zéro », un coup de poker plutôt osé dans l’univers du chevalier noir puisqu’il va redéfinir les origines de ce dernier.

Nous savons déja que « Year Zero » sera une histoire de 11 chapitres et qu’elle fera office d’alternative à « Year One », ce qui risque de faire grincer des dents chez les fans. Les artistes ont précisé que le récit ne fera pas que dévoiler le début de carrière de Bruce Wayne et qu’il comprendra les prémices du Red Hood Gang, qui devrait introduire l’arrivée du Joker à la fin de l’arc.

Batman2

A cette occasion, nos confrères de chez CBR ont pu interviewer les artistes :

Il y a tellement de moments cultes dans Year One, du collier de perle dans Crime Alley à la chauve souris brisant la fenêtre, souhaitiez vous recontextualiser toutes ces scènes ou bien vous en éloigner ?

Scott Synder : Je voulais qu’en lisant Year Zero, la réaction des lecteurs soit « Mais qu’est ce que je suis en train de lire? C’est complétement dingue! » Vous n’y verrez pas ce que vous avez déjà vu ou des scènes cultes de Year One. Nous livrons ici une version beaucoup plus moderne, plus Rock n Roll  que celle d’origine. Nous avons travaillé dans le contexte des New 52, en imaginant que Year One n’existait pas.

Greg Capullo : Ma réaction à la scène d’introduction a été « WTF ?! », avec à la fois une interrogation et une exclamation.

 

Cela va faire deux ans maintenant que vous collaborez sur ce projet et sur d’autres arcs importants, comment le processus à t-il évolué entre vous?  Avez vous essayé quelque chose de nouveau sur cette histoire?

Greg Capullo : Je ne pense pas que notre manière de travailler a beaucoup changé. Nous nous inspirons mutuellement et si un d’entre nous à une idée, il la partage avec l’autre et nous débattons dessus. Nous travaillons ensemble comme nous l’avons déjà fait, avec un sentiment très familier.

Scott Synder : La seule différence est que nous donnons un ton différent à chaque histoire, et nous en discutons avant de nous lancer. Cette histoire à un ton totalement opposé à celui de l’histoire du Joker par exemple. Ce qui a changé, c’est le ton et la mission que nous nous sommes donné.

 

Décrivez moi Year Zero avec une phrase ou un évènement relatif à l’histoire. Précédemment, nous avions appris le rôle important que Gordon y jouerais, que va t-il apporter à ce nouveau départ?

Scott Synder : Je ne veux pas vendre la mèche, mais c’est aussi important que vous pouvez l’imaginer. De plusieurs manières, ce sera une année de changement pour Gotham, et pas seulement avec l’apparition de Batman mais parceque les choses vont arriver de telle manière qu’elle seront un point de départ pour la ville, au sens large.

batman-new-52-0-red-hood-gang

Nous allons voir un grand nombre de personnage avant leur état final. Bruce Wayne avant Batman, le Red Hood Gang avant le Joker, Harvey Dent avant Double Face. Vous êtes vous concentré sur qui ils étaient avant qu’ils ne deviennent tels que nous les connaissons aujourd’hui?

Greg Capullo :  Pour ce qui est du Red Hood, j’ai toujours pensé que ce casque en forme de pillule était plutôt stupide. Mais maintenant, je me dis qu’il peut en fait être flippant et « bad ass » malgré ce fait. J’ai essayé de faire transparaitre une part de la gestuelle du joker dans le récit, sans atteindre les excès qui sont visibles dans  « un deuil dans la famille ». La gestuelle sera là, mais elle sera subtile.

Scott Snyder : J’en profite pour poser la vraie question qui est…

Greg Capullo : SI il en arrive la

Scott Snyder : Exactement. Tout le monde sait que le Red Hood va à un moment ou à un autre tomber dans une cuve de produits chimiques, menant à la naissance du joker. Mais nous ne dirons pas ici si c’est effectivement la version que nous avons gardée ou non.

 

Une question générale à propos de l’histoire, comment le récit va t-il se démarquer comme celui des origines? Dans l’ensemble, voyez vous la fin cet arc comme la naissance de Batman?

Scott Snyder : Eh bien, il devient Batman assez tôt dans le récit. Il sera donc bien question de son origine, l’autre part sera consacrée à sa première grande aventure en temps que justicier. Ce n’est donc pas seulement « comment Bruce Wayne est devenu Batman » mais aussi comment la ville se change avec lui, comment il en devient le héros.

 

Avec chaque grande histoire de Batman que vous avez réalisée, vous avez toujours gardé un contact très étroit avec les lecteurs sur la construction du récit. Sachant que l’histoire va sortir en 11 chapitres (un tous les mois), vous allez pouvoir jouer sur des éléments de surprise et autres transitions… qu’espérez vous comme réactions mois après mois? Avez vous des inquiétudes?

Greg Capullo : Je pense que Scott et moi allons répondre de manière totalement différente à cela. Je ne vais pas parler à sa place.

Scott Snyder : Tu peux parler pour moi, tu me connait assez bien maintenant.

Greg Capullo : D’accord… Scott est bien plus inquiet à la réaction des fans que je ne le suis. Avec l’expérience, j’ai réalisé qu’on ne pouvait jamais plaire à tout le monde. Certains fans vont grincer des dents, d’autres vont adorer notre travail. Peut être qu’une grande majorité ne va pas aimer, comment pourrais-je le savoir? Vous faites votre maximum, vous y mettez toute votre passion… et vous ne vous inquiétez pas du reste.
Si vous le lisez et que vous détestez au point de me hurler dessus, au moins vous parlez de moi, c’est mieux que le silence et je le supporterais. Vous pouvez juste faire de votre mieux. Savoir comment les fans vont réagir est quelque chose d’imprévisible. Je laisse les inquiétudes à Scott.

Scott Snyder : (Rires) Oui…  Entre nous, cela me cause énormément d’anxiété et de nuits blanches car pour moi c’est un « matériel sacré ». Je ne veux pas foirer. Mais j’ai fait une promesse, celle de faire uniquement les récits qui me tiennent à cœur et ceux qui pour moi, sont les meilleurs. Je préfèrerais m’écraser en faisant cette histoire que de faire des récits faciles autour de poison Ivy ou de Calendar man en jouant la carte de la sécurité mois après mois. Ca serait très simple à faire mais à la place, je veux sortir une histoire où je peux dire « c’est à ça que je pense dans mes rêves ».

Alors si des personnes détestent, je comprend totalement. Mais la vérité c’est que je suis très nerveux à ce propos. Si je changeais des choses dans mon histoire de peur qu’elle ne vous plaise pas, ce ne serait vraiment pas vous rendre service. Je suis ici pour faire les histoires avec Greg, les histoires que nous pensons être les meilleures. Si vous écrivez du Batman, vous devez être prêt à tout, sinon barrez vous de là et laissez la place à une personne qui a toujours rêvé de l’écrire.

Greg Capullo : Les gens résistent au changement, c’est de la que vient la peur de Scott. Scott écrit avec toute sa passion, il aime Batman autant que tous les autres fans.  Alors pourquoi quiconque penserait-il que Scott est là pour détruire le personnage que nous aimons tous à l’unanimité? Ça n’arrivera pas. C’est pourquoi je pense que la majeure partie des fans l’aimerons. Si 51% du public est convaincu, c’est bon. C’est ce que je pense, pour moi c’est une victoire.

Scott Snyder: Et la dernière chose que j’aimerais dire c’est que nous essayons de vous donner une histoire que vous aimerez et qui vous fera dire « C’est tellement génial de le voir sous cet angle ». Year One est un chef-d’œuvre et il n’y pas de comics aussi touchant que ce dernier. Mais si DC venait vous dire « Il n’y plus d’origine pour Batman. Nous avons des problèmes avec l’histoire de Selina, de James Jr et de Jim Gordon. Nous avons besoin d’origines. Voulez vous essayer une nouvelle version de ce personnage ou préférez vous ne pas vous en occuper? » Vous tenteriez l’aventure. Et vous feriez quelque chose nouveau, de différent. J’espère que c’est ce que vous feriez.

Alors quand vous ouvrirez ce comics et que vous lirez les 5 premières pages, j’espère que vous verrez vers quoi nous sommes partis.

Greg Capullo : « WTF?! »

Scott Synder : (rires) Oui. Je veux que vous disiez « Ce n’est peut être pas ‘year One’ mais ça va être une sacrée aventure! »

Maintenant j’ai cette image de vous en tête, conduisant la Batmobile à la Thelma et Louise, au bord d’un ravin, hurlant « Je ne regrette rien! »

(rires)

Year zero

A propos de l'auteur

Élevé aux Tintin et aux mangas, je me suis converti aux comics il y a 4 ans. "Ça coute moins cher" me disait Cornholio qui est ligoté dans ma cave depuis ce jour... Je lis surtout les séries X-Men, Spawn et Batman pour ce qui est des "blockbuster" mais à coté de ça, je suis fan de polar et de l'ambiance des années '60 Scénaristes préférés : Ed Brubaker, Paul Dini, Jeph Loeb Dessinateurs préférés : Bruce Timm, Darwyn Cooke, Dustin Nguyen Personnages favoris : Moonknight, Spawn, Iron Fist

Articles similaires

Contenu non disponible.
Merci d’accepter les cookies en cliquant sur « Accepter » sur la bannière.

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer