ACTU VO : Quand les Super Nanas portent à controverse - Comics Prime

Les Super Nanas (ou Powerpuff Girls en VO) ce n’est pas seulement un dessin animé mais aussi un comics édité par IDW. Il y a quelques jours, l’éditeur avait rendu public la couverture alternative du #6 et le moins que l’on puisse dire, c’est que cette dernière a crée un gigantesque tollé. La raison ? Aux yeux de certains la dessinatrice Mimi Yoon a trop sexualisé les jeunes héroïnes de la série.

Tumblr_lv8big5jK51qizyws

Les Super Nanas dans leur forme d’origine

Ce week-end cette chasse aux sorcières à pris de telles proportions sur le net que l’éditeur a décidé de se rétracter : la cover ne verra jamais le jour. Un tantinet furieuse, la jeune artiste a décidé de répondre aux accusations la concernant et a posté un message assez clair sur sa page Facebook :

 « SACHEZ QUE JE SUIS FIÈRE DE MON TRAVAIL

Mon objectif était d’illustrer des Super Nanas modernes, impertinentes, influencées par la pop culture et aux proportions humaines. Oui, elles portent des costumes en latex… ET ???? Tous les super héros ne portent ils pas des costumes semblables ?

Malheureusement, la couverture ne verra jamais le jour… oui, je suis très déçue… parce qu’une personne à l’esprit mal tourné (la polémique à été lancée par le vendeur de comics Dennis Barger Jr.) à vu ce qu’il voulait voir dans cette image, il l’a déformée aux yeux de tous. Le pire c’est qu’il a utilisé la défense/protection des enfants pour défendre son raisonnement, il prend les lecteurs pour des imbéciles. « 

 

Mimi Yoon poursuit en attaquant directement  Dennis Barger Jr., postant par la même occasion des images de lui entouré de jeunes strip-teaseuses du « Larry Flynt’s Hustler Club »

« M’accuser d’avoir sexualisé les Super Nanas n’est pas seulement ridicule, c’est aussi embarrassant (pour les accusateurs) et surtout hypocrite compte tenu des images ci dessous.

Quelqu’un m’a dit que j’avais gagné en popularité avec cette situation mais JE N’AI JAMAIS RIEN DEMANDE, SURTOUT PAS DE CETTE FAÇON. De toute façon il est trop tard puisque cette image a été diffusée bien plus largement et rapidement que si elle avait été simplement publiée dans les comic-shop. »

L’artiste a reçus des tonnes de messages pour la soutenir dans sa démarche en défendant bec et ongles sont travail.

La couverture en question :

powerpuff-girls6

 

Contenu non disponible.
Merci d’accepter les cookies en cliquant sur « Accepter » sur la bannière.

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer