48H BD, Bilan et avenir? - Comics Prime

Comme chaque année, pendant 48h, une action est menée en France, au Luxembourg et en Belgique. Plus de 1500 librairies proposent un sélection de BD pour la modique somme de 2€. L’occasion de découvrir de nouvelles choses en BD, comics, mangas. Mais les 48h BD, c’est quoi ?

Le but.

Le but des 48H est bien entendu avant tout de faire découvrir au plus grand nombre l’univers de la bande dessinée, mais au delà de cette action, le but est également d’offrir à des écoles, des associations, des ONG, … de quoi remplir des bibliothèques. Pour ce faire, l’argent récolté par la vente des BD leur est redistribué pour les aider dans la mission d’éducation à la littérature illustrée. Enfin, pour sensibiliser le public, de nombreux événements sont organisés comme des lectures publiques, des concerts, de séances de dédicaces, … MAIS… pas en Belgique.

Belgique, délaissée par les 48H.

En effet, la Belgique bénéficie bien de l’action 1 BD pour 2€, mais impossible de trouver des activités liées à l’évènement. Si vous voulez faire la fête autour de la Bande dessinée, il vous faudra attendre le mois de Septembre, période de la « Fête de la BD / Stip Feest » ou de nombreuses activités se déroulent partout en Belgique. Alors coup marketing ou véritable action de communication sur la BD ? La question mérite d’être posée.

Le revers de la médaille.

Selon nos sources, les libraires sont de moins en moins ravies et enclines à participer à l’action. En effet, les conditions de partenariat sont de plus en plus complexes et restrictives. Avant tout, ce sont les libraires qui DOIVENT acheter les BD, et donc les commander et les écouler en 48h. Problème, les BD non vendues ne sont pas reprises et sont interdites à la vente hors de l’événement. Les libraires prennent donc de réels risques et remplissent de moins en moins les stocks pour éviter de se retrouver avec des éditions empilées dans l’arrière boutique. Selon les propos de certains libraires que nous avons rencontré : « Impossible de savoir combien de temps cette histoire va durer et impossible de savoir qui participera encore l’an prochain… ».

La sélection.

D’année en année, le concept a évolué, passant d’une BD gratuite par personne et par librairie (certains se rappelleront avoir écumés chaque librairie pour avoir la collection complète proposée) à BD à volonté à 1€, puis enfin à 2€, mais au delà du tarif, la sélection s’appauvrit à chaque édition, offrant la part belle au mainstream de qualité limite (Mistinguett, Pilo) ainsi qu’aux Mangas de pauvre facture. Heureusement, certaines BD relèvent encore le niveau comme cette année avec Kaamelott (de Alexandre Astier) ou encore Le Monde de Milo.

Manque de communication.

Si le but est clairement de toucher les masses et de les sensibiliser à la BD locale et internationale, le manque de publicité fait que cette action reste destinée à un public déjà intéressé par la question. En effet, seules les personne se rendant déjà dans des librairies ou ayant déjà participé aux éditions précédentes jouent le jeu. Le manque de communication (du moins en Belgique) n’aide pas à la popularisation de l’action et ne la sert pas, ce qui enclenche les événements cités plus hauts (hausse du prix, diminution du choix qualitatif, …).

Notre conclusion?

Nous vous encouragerons à participer à la prochaine édition, à acheter les BD les plus sympa ou qui éveillent votre curiosité, à en offrir et à parler des 48H BD, pour que cette chouette initiative puisse se développer au maximum dans notre plat pays et pour encourager les libraires et les éditeurs participants à proposer des BD de plus en plus intéressantes accompagnées d’événements dignes d’intérêt.

Pour rappel, les 48H BD, c’est chaque année au Début Avril dans près de 70 Librairies Belges, alors notez bien ceci dans un coin de votre tête pour répondre présent l’an prochain. Pour plus d’info, c’est par ici.

 

Contenu non disponible.
Merci d’accepter les cookies en cliquant sur « Accepter » sur la bannière.

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer